La Fibre

Télécom => Peering Transit (appairage) => reseau Peering Google / Youtube => Discussion démarrée par: Florian le 09 mars 2015 à 11:04:54

Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 09 mars 2015 à 11:04:54
Bonjour,

Désolé si je suis complètement à la ramasse, mais est-ce que certains FAIs ont un cache google en interne ? Par exemple, chez SFR, certaines vidéos pointent vers "r6.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com"

Et quand je trace ça, ça reste chez SFR :

Détermination de l'itinéraire vers r6.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com [77.153.128.17]
avec un maximum de 30 sauts :

  1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  box [192.168.1.1]
  2    <1 ms    <1 ms    <1 ms  95bzo2-nro-1.nro.gaoland.net [109.24.76.11]
  3    <1 ms    <1 ms    <1 ms  17.119.24.109.rev.sfr.net [109.24.119.17]
  4     1 ms     1 ms     1 ms  193.130.153.77.rev.sfr.net [77.153.130.193]
  5     1 ms    <1 ms     1 ms  17.128.153.77.rev.sfr.net [77.153.128.17]

Itinéraire déterminé.

Merci et bonne journée !
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 09 mars 2015 à 11:07:05
Désolé si je suis complètement à la ramasse, mais est-ce que certains FAIs ont un cache google en interne ?
Oui, le tout est de savoir lesquels (même si là vu le traceroute, y a des chances).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 09 mars 2015 à 12:50:44
Cela ne fait pas l'ombre d'un doute de SFR a mis un Google Global Cache sur son réseau.

Voici le schéma :
(https://lafibre.info/images/datacenter/201001_google_global_cache.jpg)

C'est bien directement sur une IP appartenant à SFR :
$ whois 77.153.128.17 | grep descr
descr:          SFR Infra
descr:          SFR


Chez K-Net, les IP du GGC appartiennent à K-net ou Google ?

Pour faire le test, c'est simple, il suffit de faire une capture wireshark en regardant une vidéo Youtube et de regarder l'IP utilisée pour envoyer les flux vidéos.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: kgersen le 09 mars 2015 à 12:58:35
Autre moyen pour connaitre le serveur source: bouton droit 'stats for nerds' sur la vidéo, il y a une ligne 'stream host' qui donne le nom du serveur.
puis <nom du serveur>.googlevideo.com pour avoir le FQN.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 09 mars 2015 à 13:02:40
Merci.

Je pensais que la plupart des fais refusaient de faire ça, et "préferaient" joindre youtube/google via du transit ou peering (ou c'est purement "stratégique" pour tordre le bras du fournisseur de contenu et lui faire payer l'interco...). Quel est l'inconvénient d'avoir un GGC pour un FAIs ? Je ne vois que des avantages...

EDIT : je regarde d'autres vidéos, je tombe sur d'autres adresses, mais toujours chez SFR... Je ne sais pas combien de bw ça leur fait "économmiser", mais c'est propre...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 09 mars 2015 à 13:12:04
(ou c'est purement "stratégique" pour tordre le bras du fournisseur de contenu et lui faire payer l'interco...)
T'as bien résumé :).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Paulo31 le 09 mars 2015 à 13:13:26
Merci.

Je pensais que la plupart des fais refusaient de faire ça, et "préferaient" joindre youtube/google via du transit ou peering (ou c'est purement "stratégique" pour tordre le bras du fournisseur de contenu et lui faire payer l'interco...). Quel est l'inconvénient d'avoir un GGC pour un FAIs ? Je ne vois que des avantages...
free prétendait qu'ils ne voulaient pas d'un étranger sur leur réseau, pour l'intégrité tout ça...
J'avoue que c'est pas super convaincant
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Optix le 09 mars 2015 à 13:34:19
Quel est l'inconvénient d'avoir un GGC pour un FAIs ? Je ne vois que des avantages...
Mettre une boîte noire sur son réseau dont on n'a pas la "main" dessus, ça ouvre la porte à toutes les fenêtres. :)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 09 mars 2015 à 13:39:28
L'interco entre un GGC et ton réseau, c'est pareil qu'un peering/transit (annonce de routes) non ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 09 mars 2015 à 13:46:20
Mettre une boîte noire sur son réseau dont on n'a pas la "main" dessus, ça ouvre la porte à toutes les fenêtres. :)

Si on pousse cette logique on ne met pas grand chose... Sauf tu as les sources de tous les firms&co qui tournent sur ton réseau. Je pousse par l'absurde hein je le sais. Mais bon...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 09 mars 2015 à 14:05:43
Le principal souci pour la mise en place des GGC, c'est que Google ne veut pas payer l'hébergement des GGC (Google Global Cache) chez les FAI.

Héberger une centaine de serveur 2u qui consomment  chacun plusieurs centaines de watt, cela n'est pas gratuit.

Les serveurs utilisé sont des Dell qui ont des disques dur en face avant du serveur et en face arrière !


Physiquement, le GGC est un ensemble de 3 serveurs Dell PowerEdge R720xd qui occupent 3u en baie.
Chaque serveur R720xd permet d'avoir 26 disques dur 2,5 pouces dans un serveur de seulement 2u.
Google l'exploite dans sa version avec 12 disques dur 3,5 pouces et 2 disques dur 2,5 pouces.
Les 3 serveurs gèrent 10 Gb/s de streaming, via 12 liens 1Gb/s agrégés par 4 (un bonding de 4 Gb/s par serveur)

(https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_1.jpg)

Le Dell PowerEdge R720xd a 12 disques dur 3,5pouces hot-plug en façade : (pour le cache des vidéos Youtube / Google play)
(https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_2.jpg)

Et il a aussi 2 disques dur 2,5pouces 10 000 tours/min hot-plug en face arrière : (pour le système d'exploitation Linux de Google)
(https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_3.jpg)

Chaque serveur Dell PowerEdge R720xd est capable de streamer presque 4 Gb/s de flux Google.
Pas de port 10 Gb/s nécessaire, chaque serveur est connecté par un lien 4 Gb/s composé de 4 liens 1 Gb/s agrégé :
(https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_installation_dell_R720.jpg)

Vu intérieur du serveur (en configuration 26 disques dur 2,5 pouces, ce qui n'est pas ce qui est utilisé par Google qui préfère des disques 3,5pouces) :
(https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_4.jpg)

Je suis étonné que Google accepte de mettre un GGC pour un trafic de l'ordre de 700 Mb/s en pic. Il me semblait que le minimum était de 10 Gb/s (soit un GGC avec 3 serveurs qui ont chacun 4 ports 1 Gb/s)

En réalisant une recherche sur google filetype:PDF site:https://ggcadmin.google.com/downloads/ j'ai trouvé des documents : https://ggcadmin.google.com/downloads/GGCMultinodeDeployments.pdf

(cliquez sur les miniatures ci-dessous - les documents sont au format PDF)
(https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_Multinode_Deployments.png) (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_Multinode_Deployments.pdf)  (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_installation_dell_R720.png) (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_installation_dell_R720.pdf)


Voici également la doc des serveurs utilisés pour le Google Global Cache :

(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)
(https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_spec.png) (https://lafibre.info/images/materiel/201210_dell_poweredge_r720xd_spec.pdf)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 09 mars 2015 à 14:10:10
J'ai commencé à faire un peu de scan DNS sur les caches YouTube du réseau SFR.

Les serveurs YouTube suivent une convention de nommage globalement similaire ; le plus souvent, c'est « sn- » suivi d'une suite de 8 caractères alphanumériques. Pour les caches SFR AS15557, on a le préfixe « sn-n4g- » suivi de 4 caractères alphanumériques.

Pour un serveur YouTube donné, tous les noms DNS qui suivent résoudront vers la même adresse IP :

r<n° unité>---<nom du serveur>.googlevideo.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.googlevideo.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.c.youtube.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.c.youtube.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.c.android.clients.google.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.c.android.clients.google.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.c.pack.clients.google.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.c.pack.clients.google.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.c.docs.clients.google.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.c.docs.clients.google.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.gvt1.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.gvt1.com
r<n° unité>---<nom du serveur>.bigcache.googleapis.com
r<n° unité>.<nom du serveur>.bigcache.googleapis.com
etc.

Cela suggère que ces serveurs ne sont pas utilisés que pour YouTube. Dans les mêmes blocs d'adresses IP, je trouve certains serveurs qui affichent la page d'accueil de Google quand on y accède par le navigateur, mais je ne connais pas encore la convention de nommage DNS qu'ils suivent.

On trouve le plus souvent 8 unités par nom. Pour chaque nom, un bloc de 32 adresses. Globalement, il semble y avoir un nombre limité de possibilités pour le dernier caractère du nom, avec certaines qui reviennent plus souvent, j'imagine que ça correspond à un type de serveur.

Ces noms DNS peuvent être résolus à l'endroit (A/AAAA) mais pas à l'envers (PTR).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 09 mars 2015 à 14:10:16
Voici une liste des caches YouTube sur le réseau SFR que j'ai pu énumérer à l'aide du scan DNS :

Nom d'hôteIPv4IPv6Ping Neufbox   Ping Online.net   Localisation supposée
-
r1.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.122a02:8400:0:100::c25 ms1 msParis
r2.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.132a02:8400:0:100::d
r3.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.142a02:8400:0:100::e
r4.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.152a02:8400:0:100::f
r5.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.162a02:8400:0:100::10
r6.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.172a02:8400:0:100::11
r7.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.182a02:8400:0:100::12
r8.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.192a02:8400:0:100::13
-
r1.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.442a02:8400:0:101::c
r2.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.452a02:8400:0:101::d
r3.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.462a02:8400:0:101::e
r4.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.472a02:8400:0:101::f
r5.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.482a02:8400:0:101::10
r6.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.492a02:8400:0:101::11
r7.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.502a02:8400:0:101::12
r8.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.512a02:8400:0:101::13
-
r1.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.76
r2.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.77
r3.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.78
r4.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.79
-
r1.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1082a02:8400:0:103::c
r2.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1092a02:8400:0:103::d
r3.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1102a02:8400:0:103::e
r4.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1112a02:8400:0:103::f
r5.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1122a02:8400:0:103::10
r6.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1132a02:8400:0:103::11
r7.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1142a02:8400:0:103::12
r8.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1152a02:8400:0:103::13
-
r1.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1402a02:8400:0:104::c
r2.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1412a02:8400:0:104::d
r3.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1422a02:8400:0:104::e
r4.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1432a02:8400:0:104::f
r5.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1442a02:8400:0:104::10
r6.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1452a02:8400:0:104::11
r7.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1462a02:8400:0:104::12
r8.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1472a02:8400:0:104::13
-
r1.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1722a02:8400:0:105::c
r2.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1732a02:8400:0:105::d
r3.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1742a02:8400:0:105::e
r4.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1752a02:8400:0:105::f
r5.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1762a02:8400:0:105::10
r6.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1772a02:8400:0:105::11
r7.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1782a02:8400:0:105::12
r8.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1792a02:8400:0:105::13
-
r1.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2042a02:8400:0:106::c19 ms7 msLyon
r2.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2052a02:8400:0:106::d
r3.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2062a02:8400:0:106::e
r4.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2072a02:8400:0:106::f
r5.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2082a02:8400:0:106::10
r6.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2092a02:8400:0:106::11
r7.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2102a02:8400:0:106::12
r8.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2112a02:8400:0:106::13
-
r1.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2362a02:8400:0:107::c
r2.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2372a02:8400:0:107::d
r3.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2382a02:8400:0:107::e
r4.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2392a02:8400:0:107::f
r5.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2402a02:8400:0:107::10
r6.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2412a02:8400:0:107::11
r7.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2422a02:8400:0:107::12
r8.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2432a02:8400:0:107::13
-
r1.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.122a02:8400:0:108::c
r2.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.132a02:8400:0:108::d
r3.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.142a02:8400:0:108::e
r4.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.152a02:8400:0:108::f
r5.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.162a02:8400:0:108::10
r6.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.172a02:8400:0:108::11
r7.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.182a02:8400:0:108::12
r8.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.192a02:8400:0:108::13
-
r1.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.442a02:8400:0:109::c33 ms7 ms
r2.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.452a02:8400:0:109::d
r3.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.462a02:8400:0:109::e
r4.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.472a02:8400:0:109::f
r5.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.482a02:8400:0:109::10
r6.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.492a02:8400:0:109::11
r7.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.502a02:8400:0:109::12
r8.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.512a02:8400:0:109::13
-
r1.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.762a02:8400:0:10a::c
r2.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.772a02:8400:0:10a::d
r3.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.782a02:8400:0:10a::e
r4.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.792a02:8400:0:10a::f
r5.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.802a02:8400:0:10a::10
r6.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.812a02:8400:0:10a::11
r7.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.822a02:8400:0:10a::12
r8.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.832a02:8400:0:10a::13
-
r1.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1082a02:8400:0:10b::c
r2.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1092a02:8400:0:10b::d
r3.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1102a02:8400:0:10b::e
r4.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1112a02:8400:0:10b::f
r5.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1122a02:8400:0:10b::10
r6.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1132a02:8400:0:10b::11
r7.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1142a02:8400:0:10b::12
r8.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1152a02:8400:0:10b::13
-
r1.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.20427 ms10 ms
r2.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.205
r3.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.206
r4.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.207
r5.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.208
r6.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.209
r7.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.210
r8.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.211
-
r1.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.236
r2.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.237
r3.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.238
r4.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.239
r5.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.240
r6.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.241
r7.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.242
r8.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.243
-
r1.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.122a02:8400:0:110::c40 ms6 ms
r2.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.132a02:8400:0:110::d
r3.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.142a02:8400:0:110::e
r4.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.152a02:8400:0:110::f
r5.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.162a02:8400:0:110::10
r6.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.172a02:8400:0:110::11
r7.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.182a02:8400:0:110::12
r8.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.192a02:8400:0:110::13
-
r1.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.442a02:8400:0:111::c
r2.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.452a02:8400:0:111::d
r3.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.462a02:8400:0:111::e
r4.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.472a02:8400:0:111::f
r5.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.482a02:8400:0:111::10
r6.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.492a02:8400:0:111::11
r7.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.502a02:8400:0:111::12
r8.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.512a02:8400:0:111::13
-
r1.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.762a02:8400:0:112::c29 ms4 ms
r2.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.772a02:8400:0:112::d
r3.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.782a02:8400:0:112::e
r4.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.792a02:8400:0:112::f
r5.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.802a02:8400:0:112::10
r6.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.812a02:8400:0:112::11
-
r1.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1082a02:8400:0:113::c26 ms7 ms
r2.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1092a02:8400:0:113::d
r3.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1102a02:8400:0:113::e
r4.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1112a02:8400:0:113::f
r5.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1122a02:8400:0:113::10
r6.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1132a02:8400:0:113::11
r7.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1142a02:8400:0:113::12
r8.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1152a02:8400:0:113::13

J'ai effectué des pings à partir de ma Neufbox ADSL sur Bourgoin-Jallieu (38), ainsi que d'un serveur dédié Online.net sur Paris. Pour chaque bloc de serveurs, j'ai pris le plus petit ping observé. Je me suis fondé sur l'hypothèse que chaque nom de serveur moins le dernier caractère correspondrait à une localisation physique, ce n'est peut-être pas tout à fait le cas (voir la différence de ping entre les serveurs sn-n4g-gone et sn-n4g-gonl notamment).

J'essaye d'estimer la localisation des différents PoP à partir du ping ; pour l'instant, il y a juste r1.sn-n4g-jqb* dont je suis à peu sûr qu'il se trouve sur Paris (ping de 1 ms depuis Online) et sn-n4g-ato* sur Lyon (19 ms depuis ma ligne ADSL, le mieux que je parvienne à atteindre vers internet). Pour plus de précision, il faudrait notamment se fonder sur la conversion du temps en distance (https://lafibre.info/dorsale-internet/calcul-du-ping-en-fonciton-des-km/msg48663/#msg48663), prendre des relevés depuis différents points du réseau, établir une liste des PoP où pourraient se trouver ces serveurs... Les traceroutes ne sont pas très parlantes.

Ce message est sujet à être modifié par la suite.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: kgersen le 09 mars 2015 à 15:01:35
http://www.nirsoft.net/utils/multiple_ping_tool.html pratique pour tout 'pinger' d'un coup (y'a surement l’équivalent sur Linux).

De ma connexion ca donne ca: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1HwYEL3NO7awr7KMnSGFtRQ0QUA4FsxWX7h-VqExW4cY/edit?usp=sharing (triés par "Minimum Ping Time", on constate 17 machines down).

A priori, le groupe *uane* est plus 'loin' ou traverse un nœud qui rajoute du délai.

je n'ai pas IPv6 via SFR donc ca n'est qu'en IPv4.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 09 mars 2015 à 16:16:07
Quelqu'un a une idée depuis quand c'est en place chez SFR ?

Je me souviens y'a quelques mois y'avait des lenteurs le soir sur YT pour pas mal de clients...

Vu que ça ne forme plus qu'une entité, j'espère que Drahi ne va pas les dégager....
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 11 mars 2015 à 18:15:26
De ma connexion ca donne ca: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1HwYEL3NO7awr7KMnSGFtRQ0QUA4FsxWX7h-VqExW4cY/edit?usp=sharing (triés par "Minimum Ping Time", on constate 17 machines down).

Merci pour ces mesures !

D'après la comparaison ci-dessous, tes mesures sont globalement assez proches de celles prises du serveur dédié Online, avec environ 11 ms de différence (à l'exception de sn-ng4-jqb* qui semble parfois emprunter une route particulièrement courte ?). Ce qui n'est pas très étonnant, on reste dans la proche banlieue parisienne ; il serait plus intéressant d'avoir des mesures d'abonnés se trouvant un peu plus loin comme l'a suggéré Nico ;)

Bloc de serveurs   Via Online.net   Via kgersen   Différence
sn-ng4-gon*6 ms17 ms+11 ms
sn-ng4-ato*7 ms18 ms+11 ms
sn-ng4-jqb*1 ms4 ms+3 ms
sn-ng4-cvq*7 ms18 ms+11 ms
sn-ng4-nmc*7 ms19 ms+12 ms
sn-ng4-uan*10 ms20 ms+10 ms
sn-ng4-apa*4 ms17 ms+13 ms

Voici également la comparaison entre le ping Online.net et celui de ma connexion. Dans la dernière colonne, je soustrais 19 ms à mes résultats avant d'effectuer mes calculs, afin d'éliminer le biais de la synchronisation ADSL.

Bloc de serveurs   Via Online.net   Via Marin   Différence   Différence (- ADSL)
sn-ng4-gon*6 ms40 ms+34 ms+15 ms
sn-ng4-ato*7 ms19 ms+12 ms-7 ms
sn-ng4-jqb*1 ms25 ms+24 ms+5 ms
sn-ng4-cvq*7 ms33 ms+26 ms+7 ms
sn-ng4-nmc*7 ms26 ms+19 ms+0 ms
sn-ng4-uan*10 ms27 ms+17 ms-2 ms
sn-ng4-apa*4 ms29 ms+25 ms+6 ms

Le seuil de 19 ms étant le meilleur résultat que je parvienne à atteindre, à fois vers le premier élèment pingable en sortie de ma connexion, vers mon DSLAM, mais aussi vers le GGC sn-ng4-ato*... on peut raisonnablement supposer que cela corresponde plus précisèment au chemin entre ma box et le netcenter SFR Lyon-Vénissieux, point important du réseau ?

Concernant le réseau national SFR, voici les cartes que j'ai brièvement pu trouver via Archive.org et Google :
En 2002 : http://ruchard5.free.fr/LDCOM/LDCOM_Network.swf?
En 2006 : http://web.archive.org/web/20060721104115/http://www.groupeneufcegetel.fr/dyn/Flash/ReseauNC.swf?
En 2007 : http://web.archive.org/web/20071013072855/http://www.groupeneufcegetel.fr/swf/reseau-FR.swf?

Une liste des 6 principaux datacenters du groupe : http://www.datacentermap.com/company/neuf-cegetel_datacenters.html

Pour avoir quelque chose de plus complet, on peut regarder du côté des établissements enregistrés au nom de SFR (disposant d'un SIRET) avec un site comme Societe.com (le plus pratique est Score3, il affiche la liste complète sur une page). On peut en effet y trouver un certain nombre de PoP de l'opérateur. J'ai vérifié, et ces trois sociétés comprennent les principaux Netcenters dans leur liste d'établissements :
Neuf Cegetel, SIREN 414946194 (64 établissements) : http://www.score3.fr/NEUF-CEGETEL-414946194.shtml
SFR, SIREN 403106537 (53 établissements) : http://www.score3.fr/SOCIETE-FRANCAISE-DU-RADIOTELEPHONE--S-403106537.shtml
SFR, SIREN 343059564 (75 établissements) : http://www.score3.fr/SOCIETE-FRANCAISE-DU-RADIOTELEPHONE---SFR-343059564.shtml

Je pense que ça nous fera déjà un bon nombre de ressources pour estimer la localisation de ces serveurs :)

http://www.nirsoft.net/utils/multiple_ping_tool.html pratique pour tout 'pinger' d'un coup (y'a surement l’équivalent sur Linux).

Voici les outils que j'ai utilisé de mon côté :
#!/usr/bin/python2
#-*- encoding: Utf-8 -*-
from dns.resolver import query, NXDOMAIN, NoAnswer
from threading import Thread, Lock
from string import lowercase
from sys import stdout, exit
from time import sleep

lock = Lock()
counter = 0
total = 26 * 26 * 26 # possibilités pour 3 lettres minuscules

def test(domain):
    global counter
   
    while True:
        try:
            query(domain)
            stdout.write('\033[1G' + domain + '\n')
            break
        except NXDOMAIN:
            break
        except:
            stdout.write('\033[1G!?!? ' + domain + '\n')
            sleep(15)
   
    with lock:
        counter += 1
   
    stdout.write('\033[1G' + str(counter) + '/' + str(total))
    stdout.flush()

def thread(a):
    for b in lowercase:
        for c in lowercase:
            test('r1.sn-n4g-%s%s%se.googlevideo.com' % (a,b,c))

for a in lowercase:
    t = Thread(target=thread, args=(a,))
    t.daemon = True
    t.start()
   
    sleep(0.1)

while True:
    sleep(1)
for a in uan nmc gon apa jqb ato cvq; do for i in a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9; do host -t A "r1.sn-n4g-$a""$i"".googlevideo.com" | grep 'has address'; done; done

for i in uane uanl nmce gone gonl apae jqbd jqbe jqbk jqbl jqbs jqb6 atoe atol atos cvqe cvql cvqs; do for j in `seq 1 32`; do host "r$j.sn-n4g-""$i"".googlevideo.com" | grep 'address' || break; done; done

Quelqu'un a une idée depuis quand c'est en place chez SFR ?

D'après une recherche Google sur « "sn-n4g" », décembre 2014.

free prétendait qu'ils ne voulaient pas d'un étranger sur leur réseau, pour l'intégrité tout ça...

Free, qui défendait son droit irrémédiable à considérer la box comme une extension de son réseau chez toi. Qu'on leur applique cette logique plairait moins ? :)



À part ça, j'ai trouvé ces documents très intéressants postés par vivien sur un autre sujet :

En réalisant une recherche sur google filetype:PDF site:https://ggcadmin.google.com/downloads/ j'ai trouvé des documents : https://ggcadmin.google.com/downloads/GGCMultinodeDeployments.pdf

(cliquez sur les miniatures ci-dessous - les documents sont au format PDF)
(https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_Multinode_Deployments.png) (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_Multinode_Deployments.pdf)  (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_installation_dell_R720.png) (https://lafibre.info/images/doc/201307_Google_GGC_installation_dell_R720.pdf)

Le second document donne une explication sur la manière dont sont répartis les serveurs GGC par blocs d'adresses IP (pages 9-10 du document, soit 13-14 du PDF).

Il dit notamment que chaque nœud GGC dispose d'un /26 (64 adresses), mais SFR utilise plutôt un /27 (32 adresses). Il dit que chaque serveur dispose d'une adresse IP virtuelle (VIP), et que c'est par celle-ci que le trafic est servi ; les adresses principales commençant à de l'adresse n° 4 du subnet, et les adresses virtuelles à l'adresse n° 12 du subnet (ce qui correspond bien aux résultats de mon scan). Une idée de la différence d'utilisation entre l'adresse principale et l'adresse virtuelle ?

Le tableau qui décrit l'adressage IPv4 :

Address NumberUse8 Server Node Example
0Subnet address10.10.10.64/26
1Gateway set on cache servers10.10.10.65
2,3HSRP/GLBP gateways (optional)Unused
4First GGC server (*)10.10.10.68
5Second GGC server (*)10.10.10.69
continue for each server   Last GGC server (*)10.10.10.75
12 to (last address - 1)Virtual IPs (**)10.10.10.76 - 10.10.10.126
16This virtual IP is also used for BGP peering (**)   10.10.10.80
Last address in subnetBroadcast10.10.10.127

(*) configured manually during setup
(**) configured remotely by Google

Pour l'IPv6 :

Address NumberUse8 Server Node Example
0Subnet addressfec0:1234::/64
1-11UnusedUnused
12 to last address (*)   Virtual IPs (**)fec0:1234::c - fec0:1234::3b
16This virtual IP is also used for BGP peering (**)   fec0:1234::10

(*) this particular example uses 6 VIPs per host
(**) configured remotely by Google
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: kgersen le 11 mars 2015 à 18:37:37
Pas mal du tout ca.

oui il faudrait les mesures de quelqu'un plus loin.

Une idée de la différence d'utilisation entre l'adresse principale et l'adresse virtuelle ?
...
(*) configured manually during setup
(**) configured remotely by Google

oui c'est expliqué dans le 2eme pdf chapitre 4 premier paragraphe:

Citer
The GGC node requires a dedicated layer 3 subnet. Each server has a management IP address (IPv4) statically
assigned to the ethernet interface, or bonded set of interfaces in the case of LACP. Additionally, each server has a
number of virtual IP addresses or VIPs (IPv4 and IPv6, if enabled). User traffic is served from the VIPs. In the
event of a server failure, other servers in the node pick up the failed server’s VIPs
.

C'est classique en failover de faire comme ca. Si une IP physique ne répond pas, logiciellement Google réaffecte sa VIP (ou ses VIPs) sur une autre machine active (ou plusieurs machines si plusieurs VIPs). J'imagine qu'ils ont un outil de supervision qui fait ça tout seul (soit de puis leur NOC ou depuis les machines elles-mêmes entre elles avec un algorithme distribué) et comme tout le "User traffic is served from the VIPs", personne s'en rend compte.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: DamienC le 11 mars 2015 à 19:03:20
Si vous le souhaitez, je suis à Brest et mes parents sont abonnés à SFR en FTTH sur un profil 1G.
Je pourrais prendre la main à distance sur son ordinateur et effectuer les mêmes tests?

Cdt,
DamienC
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 11 mars 2015 à 19:07:46
C'est classique en failover de faire comme ca. Si une IP physique ne répond pas, logiciellement Google réaffecte sa VIP (ou ses VIPs) sur une autre machine active (ou plusieurs machines si plusieurs VIPs). J'imagine qu'ils ont un outil de supervision qui fait ça tout seul (soit de puis leur NOC ou depuis les machines elles-mêmes entre elles avec un algorithme distribué) et comme tout le "User traffic is served from the VIPs", personne s'en rend compte.

Merci, je n'avais pas bien compris.

Si vous le souhaitez, je suis à Brest et mes parents sont abonnés à SFR en FTTH sur un profil 1G.
Je pourrais prendre la main à distance sur son ordinateur et effectuer les mêmes tests?

Oui, ce serait bien :)

Ils sont sous Windows ? Le programme mentionné plus haut par kgersen devrait convenir.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: DamienC le 11 mars 2015 à 19:13:32
Oui il s'agit d'un ordinateur sous Windows 7. Je vais attendre qu'il rentre du travail.
Sinon, je suis actuellement sur Brest mais avec une ligne ADSL SFR. Je ne sais pas comment mesurer la latence due à la technologie ADSL avec précision.
Je pourrais donc effectuer en premier temps les tests depuis cette connexion, sous réserve que vous m'expliquiez comment calculer cette fameuse latence.

Cdt,
DamienC
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Leon le 11 mars 2015 à 19:22:15
Quel est l'inconvénient d'avoir un GGC pour un FAIs ? Je ne vois que des avantages...
Inconvénient : payer de l'hébergement gratos à Google. Car à priori, c'est bien SFR qui hébèrge gratos des serveurs appartenant à Google. Donc c'est SFR qui paye: l'emplacement physique, la consommation électrique des serveurs, ce qui n'est pas gratuit quand on parle d'alimentation secourue, et le refroidissement des serveurs (clim). Voire carrèment, certains FAI achèteraient les serveurs pour les beaux yeux de Google. Tout cela coute de l'argent au FAI, potentiellement plus que quelques ports 10Gb/s de peering privé dans un carrier hotel.

Leon.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 11 mars 2015 à 19:25:15
Je pourrais donc effectuer en premier temps les tests depuis cette connexion, sous réserve que vous m'expliquiez comment calculer cette fameuse latence.
Si tu fais un traceroute, tu verras le premier saut. C'est ça qu'il faudra retrancher.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: DamienC le 11 mars 2015 à 19:29:11
Citer
Si tu fais un traceroute, tu verras le premier saut. C'est ça qu'il faudra retrancher.

traceroute to 46.227.16.8 (46.227.16.8) from 93.15.xx.xx, 30 hops max, 38 byte packets
 1  65.86.16.109.rev.sfr.net (109.16.86.65)  22.782 ms
 2  154.212.96.84.rev.sfr.net (84.96.212.154)  21.623 ms
 3  adeli.equinix-ix.fr (195.42.144.219)  44.032 ms
 4  lafibre.info (46.227.16.8)  43.890 ms

Merci Nico pour l'explication ! Il y à donc ~23 ms à retrancher ?

Cdt,
DamienC
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 11 mars 2015 à 19:38:22
A peu près, il faudrait juste faire ça plusieurs fois pour avoir la valeur mini. C'est facile à faire avec WinMTR, tu laisses tourner et voila !
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: buddy le 11 mars 2015 à 20:25:57
voici les pings fait depuis chez moi .
tout a été fait en ipv4 alors que j'ai l'ipv6 activé. peut être que le logiciel ne le prend pas en charge... si quelqu'un connait un autre logiciel .. Sinon je ferais un script sous debian. (peut être ce week end ...)

dans la colonne ping corrigé, j'ai soustrait le ping du 1er saut (42ms)
Citer
Détermination de l'itinéraire vers google.fr [74.125.133.94]
avec un maximum de 30 sauts :

  1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  box [192.168.1.1]
  2    43 ms    42 ms    42 ms  119.48.6.109.rev.sfr.net [109.6.48.119]
  3    42 ms    42 ms    43 ms  49.88.3.109.rev.sfr.net [109.3.88.49]
  4     *        *        *     Délai d'attente de la demande dépassé.
  5    56 ms    61 ms    61 ms  72.14.238.228
  6    55 ms    55 ms    55 ms  209.85.245.81
  7    60 ms    60 ms    62 ms  216.239.51.110
  8    58 ms    59 ms    59 ms  216.239.51.121
  9     *        *        *     Délai d'attente de la demande dépassé.
 10    59 ms    60 ms    59 ms  74.125.133.94

j'ai lancé le ping pendant 5 min sur 109.6.48.119, le ping médian est à 42 ms. (et min à 41 ms) j'ai donc soustrait 42 ms.

NB : je suis sur le béta-test SFR profil xDSL, donc j'ai pas mal de FEC/CRC d'où certains pings très haut  ...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: buddy le 11 mars 2015 à 20:36:52
oui ..
par contre, les pings me semblent très très très bas ... en ping corrigé, j'ai du 5 et 6 ms ...
çà part de Mougins (soit Cannes ) ... çà fait court 6 ms non ? à moins que çà ne soit leur DC à Marseille  ?? et 11 ms lyon ?

J'atteints TH2-OVH-SFR & hopus-th2-SFR-Online en 55 ms (soit en corrigé 13 ms)

ou alors en banlieue parisienne ? "physiquement" (sans routeur ni rien, juste une fibre et de la lumière à 200 000km/s) il ne faut que 4-5 ms pour aller direct à Paris en FO.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 11 mars 2015 à 20:55:01
Sinon, je suis actuellement sur Brest mais avec une ligne ADSL SFR. Je ne sais pas comment mesurer la latence due à la technologie ADSL avec précision.
Je pourrais donc effectuer en premier temps les tests depuis cette connexion, sous réserve que vous m'expliquiez comment calculer cette fameuse latence.

Pour la latence ajoutée par l'ADSL, je peux effectuer les soustractions sur les données par la suite, ça ne devrait pas varier beaucoup pour une même synchronisation !

Comme l'a dit Nico, tu peux déjà voir le premier hop du traceroute, ou sinon un équipement proche comme le DSLAM (je peux te trouver des adresses à pinguer si tu m'indiques ton NRA), ou quoi que ce soit, le tout étant que tu n'arrives pas à avoir un ping plus bas avec autre chose... on va dire que c'est le meilleur point de repère.

Si ton BAS est indiqué sur l'interface d'administration de ta Neufbox, ça peut aussi être une information intéressante à prendre.

voici les pings fait depuis chez moi .

Merci ! Je vais regarder tout ça.

tout a été fait en ipv4 alors que j'ai l'ipv6 activé. peut être que le logiciel ne le prend pas en charge... si quelqu'un connait un autre logiciel .. Sinon je ferais un script sous debian. (peut être ce week end ...)

Il n'y a pas vraiment d'intérêt à tester en IPv6 je pense, ça ajoute de la latence en plus à cause du tunnel, ça n'apporte pas vraiment d'information intéressante pour nous, et surtout ça ne m'étonnerait pas que ça fasse tout remonter à Paris (à voir où sont les LNS)...

dans la colonne ping corrigé, j'ai soustrait le ping du 1er saut (42ms)
j'ai lancé le ping pendant 5 min sur 109.6.48.119, le ping médian est à 42 ms. (et min à 41 ms) j'ai donc soustrait 42 ms.

Ici on cherche à extrapoler la distance des résultats, donc le ping minimal est la meilleure chose à prendre (et de préférence répété suffisamment pour être sûr de l'avoir) ;)

Personnellement, pour éliminer le biais des CPL, je suis allé faire mes tests directement en SSH sur la box (firmware modifié).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: buddy le 11 mars 2015 à 20:58:25
je suis en ethernet sur la box (exprès pour les pings des GCC)
donc j'ai <1 ms sur la box et 42 ms sur le 1er "routeur". Le DSLAM normalement non ?  (la semaine dernière avec les tests SFR, le premier saut était à 18 ms de mémoire) ..

la box de SFR permet de faire les pings, mais 1 par 1 .. j'ai eu la fleme surtout que çà se joue à <1 ms en ethernet.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 11 mars 2015 à 23:42:51
par contre, les pings me semblent très très très bas ... en ping corrigé, j'ai du 5 et 6 ms ...
çà part de Mougins (soit Cannes ) ... çà fait court 6 ms non ? à moins que çà ne soit leur DC à Marseille  ?? et 11 ms lyon ?

Au final, il semblerait que tes résultats soient très proches des miens, avec quelques millisecondes de plus :

Bloc de serveurs   Via Marin   Via buddy   Différence   Différence (- ADSL)
sn-ng4-gon*40 ms67 ms+27 ms+5 ms
sn-ng4-ato*19 ms47 ms+28 ms+6 ms
sn-ng4-jqb*25 ms53 ms+28 ms+6 ms
sn-ng4-cvq*33 ms59 ms+26 ms+4 ms
sn-ng4-nmc*26 ms55 ms+29 ms+7 ms
sn-ng4-uan*27 ms55 ms+28 ms+6 ms
sn-ng4-apa*29 ms58 ms+29 ms+7 ms

Cela voudrait effectivement dire que l'on dépendrait du même PoP, Lyon comme je l'ai déjà suggéré, ou bien Marseille ?

Le tableau de comparaison avec Online :

Bloc de serveurs   Via Online.net   Via buddy   Différence   Différence (- ADSL)
sn-ng4-gon*6 ms67 ms+61 ms+20 ms
sn-ng4-ato*7 ms47 ms+40 ms-1 ms
sn-ng4-jqb*1 ms53 ms+52 ms+11 ms
sn-ng4-cvq*7 ms59 ms+52 ms+11 ms
sn-ng4-nmc*7 ms55 ms+48 ms+7 ms
sn-ng4-uan*10 ms55 ms+45 ms+4 ms
sn-ng4-apa*4 ms58 ms+54 ms+13 ms

donc j'ai <1 ms sur la box et 42 ms sur le 1er "routeur". Le DSLAM normalement non ?

Ce n'est pas sûr du tout, j'ai un moyen de trouver l'adresse IP de mon DSLAM via les DNS, et cette dernière est dans tous les cas différente. Et il semblerait que pour le rejoindre en IP, je fasse au moins un aller-retour par un PoP situé plus loin ; donc dans tous les cas, si le ping pris comme référence est « très bas » c'est normal, car il ne dépend à priori pas de la seule synchronisation ADSL, mais aussi d'un chemin supplèmentaire sur le réseau du FAI.

Ce qui n'est pas un mauvaise chose, si on cherche à capturer des valeurs de référence pour chaque point d'entrée interne du réseau du FAI, ces derniers semblant limités en nombre.

la box de SFR permet de faire les pings, mais 1 par 1 .. j'ai eu la fleme surtout que çà se joue à <1 ms en ethernet.

Oui, en ethernet ça n'apporterait sûrement pas grand chose :)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Synack le 12 mars 2015 à 00:43:15
Inconvénient : payer de l'hébergement gratos à Google. Car à priori, c'est bien SFR qui hébèrge gratos des serveurs appartenant à Google. Donc c'est SFR qui paye: l'emplacement physique, la consommation électrique des serveurs, ce qui n'est pas gratuit quand on parle d'alimentation secourue, et le refroidissement des serveurs (clim). Voire carrèment, certains FAI achèteraient les serveurs pour les beaux yeux de Google. Tout cela coute de l'argent au FAI, potentiellement plus que quelques ports 10Gb/s de peering privé dans un carrier hotel.

Leon.

Ca dépend quand même de pas mal de choses. Ce qui coûte cher et rapporte aux DC (hormis les cross connect) c'est l'électricité plus que l'espace loué. Donc les DC tirent souvent la gueule quand un opérateur veut un large espace (pour ses fibres, son matos réseau) mais souhaite une capacité électrique faible. Il m'est arrivé de voir un fournisseur de fibre devoir payer une belle capacité électrique qu'il ne consommait pas ou en faible partie parce que le DC imposait de payer un minimum d'électricité par m² occupé. C'est de l'espace perdu pour un DC sinon en terme de rentabilité.

Pour SFR, même s'ils ont revendu Marseille, ils ont pas mal de DC en propre, c'est pas vraiment un gros problème pour eux. Ils perdront moins d'argent à se mettre au carré sur ce qu'ils facturent (ou oublient de facturer) à certains de leurs clients hébergés :D
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: buddy le 15 mars 2015 à 17:04:18
j'ai fait des tests sur une connexion VDSL, toujours en région niçoise

voici les résultats. (c'est globalement dans le même ordre que depuis mon ADSL)

Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 17 mars 2015 à 10:39:54
Au total, SFR a installé :
- 16 GGC de 8 serveurs : capacité de 30 Gb/s chacun soit 480 Gb/s pour les 16 GGC (128 serveurs)
- 1 GGC de 6 serveurs : capacité de 23 Gb/s
- 1 GGC de 4 serveurs : capacité de 15 Gb/s

=> Total de 518 Gb/s de Google Global Cache chez SFR gérés par 138 serveurs 2u

Merci à Marin pour son Scan qui permet de déduire ces données :
Voici une liste des caches YouTube sur le réseau SFR que j'ai pu énumérer à l'aide du scan DNS :

Nom d'hôteIPv4IPv6Ping Neufbox   Ping Online.net   Localisation supposée
-
r1.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.122a02:8400:0:100::c25 ms1 msParis
r2.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.132a02:8400:0:100::d
r3.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.142a02:8400:0:100::e
r4.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.152a02:8400:0:100::f
r5.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.162a02:8400:0:100::10
r6.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.172a02:8400:0:100::11
r7.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.182a02:8400:0:100::12
r8.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com77.153.128.192a02:8400:0:100::13
-
r1.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.442a02:8400:0:101::c
r2.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.452a02:8400:0:101::d
r3.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.462a02:8400:0:101::e
r4.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.472a02:8400:0:101::f
r5.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.482a02:8400:0:101::10
r6.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.492a02:8400:0:101::11
r7.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.502a02:8400:0:101::12
r8.sn-n4g-jqbl.googlevideo.com77.153.128.512a02:8400:0:101::13
-
r1.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.76
r2.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.77
r3.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.78
r4.sn-n4g-jqbs.googlevideo.com77.153.128.79
-
r1.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1082a02:8400:0:103::c
r2.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1092a02:8400:0:103::d
r3.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1102a02:8400:0:103::e
r4.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1112a02:8400:0:103::f
r5.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1122a02:8400:0:103::10
r6.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1132a02:8400:0:103::11
r7.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1142a02:8400:0:103::12
r8.sn-n4g-jqb6.googlevideo.com77.153.128.1152a02:8400:0:103::13
-
r1.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1402a02:8400:0:104::c
r2.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1412a02:8400:0:104::d
r3.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1422a02:8400:0:104::e
r4.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1432a02:8400:0:104::f
r5.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1442a02:8400:0:104::10
r6.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1452a02:8400:0:104::11
r7.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1462a02:8400:0:104::12
r8.sn-n4g-jqbd.googlevideo.com77.153.128.1472a02:8400:0:104::13
-
r1.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1722a02:8400:0:105::c
r2.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1732a02:8400:0:105::d
r3.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1742a02:8400:0:105::e
r4.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1752a02:8400:0:105::f
r5.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1762a02:8400:0:105::10
r6.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1772a02:8400:0:105::11
r7.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1782a02:8400:0:105::12
r8.sn-n4g-jqbk.googlevideo.com77.153.128.1792a02:8400:0:105::13
-
r1.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2042a02:8400:0:106::c19 ms7 msLyon
r2.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2052a02:8400:0:106::d
r3.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2062a02:8400:0:106::e
r4.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2072a02:8400:0:106::f
r5.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2082a02:8400:0:106::10
r6.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2092a02:8400:0:106::11
r7.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2102a02:8400:0:106::12
r8.sn-n4g-atoe.googlevideo.com77.153.128.2112a02:8400:0:106::13
-
r1.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2362a02:8400:0:107::c
r2.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2372a02:8400:0:107::d
r3.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2382a02:8400:0:107::e
r4.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2392a02:8400:0:107::f
r5.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2402a02:8400:0:107::10
r6.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2412a02:8400:0:107::11
r7.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2422a02:8400:0:107::12
r8.sn-n4g-atol.googlevideo.com77.153.128.2432a02:8400:0:107::13
-
r1.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.122a02:8400:0:108::c
r2.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.132a02:8400:0:108::d
r3.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.142a02:8400:0:108::e
r4.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.152a02:8400:0:108::f
r5.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.162a02:8400:0:108::10
r6.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.172a02:8400:0:108::11
r7.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.182a02:8400:0:108::12
r8.sn-n4g-atos.googlevideo.com77.153.129.192a02:8400:0:108::13
-
r1.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.442a02:8400:0:109::c33 ms7 ms
r2.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.452a02:8400:0:109::d
r3.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.462a02:8400:0:109::e
r4.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.472a02:8400:0:109::f
r5.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.482a02:8400:0:109::10
r6.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.492a02:8400:0:109::11
r7.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.502a02:8400:0:109::12
r8.sn-n4g-cvqe.googlevideo.com77.153.129.512a02:8400:0:109::13
-
r1.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.762a02:8400:0:10a::c
r2.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.772a02:8400:0:10a::d
r3.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.782a02:8400:0:10a::e
r4.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.792a02:8400:0:10a::f
r5.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.802a02:8400:0:10a::10
r6.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.812a02:8400:0:10a::11
r7.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.822a02:8400:0:10a::12
r8.sn-n4g-cvql.googlevideo.com77.153.129.832a02:8400:0:10a::13
-
r1.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1082a02:8400:0:10b::c
r2.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1092a02:8400:0:10b::d
r3.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1102a02:8400:0:10b::e
r4.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1112a02:8400:0:10b::f
r5.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1122a02:8400:0:10b::10
r6.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1132a02:8400:0:10b::11
r7.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1142a02:8400:0:10b::12
r8.sn-n4g-cvqs.googlevideo.com77.153.129.1152a02:8400:0:10b::13
-
r1.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.20427 ms10 ms
r2.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.205
r3.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.206
r4.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.207
r5.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.208
r6.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.209
r7.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.210
r8.sn-n4g-uane.googlevideo.com77.153.129.211
-
r1.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.236
r2.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.237
r3.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.238
r4.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.239
r5.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.240
r6.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.241
r7.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.242
r8.sn-n4g-uanl.googlevideo.com77.153.129.243
-
r1.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.122a02:8400:0:110::c40 ms6 ms
r2.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.132a02:8400:0:110::d
r3.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.142a02:8400:0:110::e
r4.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.152a02:8400:0:110::f
r5.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.162a02:8400:0:110::10
r6.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.172a02:8400:0:110::11
r7.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.182a02:8400:0:110::12
r8.sn-n4g-gone.googlevideo.com77.153.130.192a02:8400:0:110::13
-
r1.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.442a02:8400:0:111::c
r2.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.452a02:8400:0:111::d
r3.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.462a02:8400:0:111::e
r4.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.472a02:8400:0:111::f
r5.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.482a02:8400:0:111::10
r6.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.492a02:8400:0:111::11
r7.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.502a02:8400:0:111::12
r8.sn-n4g-gonl.googlevideo.com77.153.130.512a02:8400:0:111::13
-
r1.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.762a02:8400:0:112::c29 ms4 ms
r2.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.772a02:8400:0:112::d
r3.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.782a02:8400:0:112::e
r4.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.792a02:8400:0:112::f
r5.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.802a02:8400:0:112::10
r6.sn-n4g-apae.googlevideo.com77.153.130.812a02:8400:0:112::11
-
r1.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1082a02:8400:0:113::c26 ms7 ms
r2.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1092a02:8400:0:113::d
r3.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1102a02:8400:0:113::e
r4.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1112a02:8400:0:113::f
r5.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1122a02:8400:0:113::10
r6.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1132a02:8400:0:113::11
r7.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1142a02:8400:0:113::12
r8.sn-n4g-nmce.googlevideo.com77.153.130.1152a02:8400:0:113::13
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 18 mars 2015 à 10:07:45
Merci pour ses infos !

Je me demande dans quelles proportions cela couvre le besoin total.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Serguei42b le 19 mars 2015 à 09:54:15
ce serait dommage d’introduire des caches dans son réseau et de ne pas réussir la finalité de couvrir le besoin capacitaire ;) donc SFR a forcèment bien dimensionné l'infra de départ, et la solution est certainement très scalable.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: kgersen le 19 mars 2015 à 10:00:53
Merci pour ses infos !

Je me demande dans quelles proportions cela couvre le besoin total.

Oui moi aussi. On pense principalement a Youtube mais en pratique les GGC servent pour pas mal de produits Google:
YouTube
Google Search
Google Plus
Google Maps (including map tiles and street view)
Google Earth
Google Docs (= Drive)
Google Scholar
Google News
Android Market
Picasa Web Albums
DoubleClick by Google

Vu le parc d'appareils mobiles sous Android ca doit faire pas mal de charge (download play store, backup photos, navigation, etc).
SFR fait du pro aussi ou Google Apps et GMail sont très utilisés.
Plus le trafic pub qui est loin d'être négligeable.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 19 mars 2015 à 10:25:22
Hier aucune de mes vidéos regardées n'était dans les GGC. Mais le débit cartonnait.

Par contre, avec le même navigateur (chrome+htlm5 activé) le caching est différent selon que je tape un GGC ou non. GGC, dl "au fil de l'eau", avec un débit relativement régulier tout au long de la lecture.  Sans GGC, gros chargement d'un coup, et parfois la vidéo entière se télécharge en quelques secondes.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 18 juin 2015 à 20:29:20
J'ai réussi à trouver la signification des noms DNS des GGC.

En réalité, les noms préfixés par « sn- » ne sont pas juste des suites de caractères arbitraires... Ils ont été passés par un algorithme de chiffrement très simple.

Après déchiffrement, « n4g-atoe » devient par exemple « sfr-lyn1 ». On peut alors localiser le nœud à l'aide du code AITA (https://fr.wikipedia.org/wiki/Code_AITA_des_a%C3%A9roports) « LYN », qui correspond à l'aéroport de Lyon, et donc probablement au Netcenter SFR Vénissieux.



Voici comment s'effectue le déchiffrement : pour chaque caractère ;
Un fonctionnement plus optimisé :
C'est un algorithme dit par substitution monoalphabétique, car chaque caractère de la table correspond à un autre.



Voici donc la liste des préfixes GGC déchiffrés pour SFR :

Préfixe chiffré   Préfixe en clair   Code AITA   PoP probableServeurs
sn-n4g-jqbsfr-cdgParis CDGSFR Netcenter Courbevoie (http://www.datacentermap.com/france/paris/neuf-courbevoie.html)48
sn-n4g-atosfr-lynLyonSFR Netcenter Vénissieux (http://www.datacentermap.com/france/lyon/neuf-vennissieux.html)   24
sn-n4g-cvqsfr-bodBordeauxSFR Netcenter Bordeaux (http://www.datacentermap.com/france/bordeaux/neuf-bordeaux.html)24
sn-n4g-uansfr-tlsToulouseSFR Netcenter Toulouse (https://beta.peeringdb.com/fac/1131)16
sn-n4g-gonsfr-rnsRennesSFR Netcenter Rennes (http://www.datacentermap.com/france/rennes/neuf-cesson-sevigne.html)16
sn-n4g-apasfr-lilLilleSFR Netcenter Lille (https://beta.peeringdb.com/fac/989)8
sn-n4g-nmcsfr-sxbStrasbourgSFR Netcenter Strasbourg (http://www.datacentermap.com/france/strasbourg/neuf-strasbourg.html)8
sn-n4g-g0osfr-runSaint-Denis   PoP La Réunion ?3

Chaque GGC est résolvable à la fois par son nom chiffré et son nom en clair :

$ host r1.sfr-lyn3.googlevideo.com
r1.sfr-lyn3.googlevideo.com has address 77.153.129.12
r1.sfr-lyn3.googlevideo.com has IPv6 address 2a02:8400:0:108::c

$ host r1.sn-n4g-atos.googlevideo.com
r1.sn-n4g-atos.googlevideo.com has address 77.153.129.12
r1.sn-n4g-atos.googlevideo.com has IPv6 address 2a02:8400:0:108::c



J'ai également trouvé cette URL : https://redirector.googlevideo.com/report_mapping (https://redirector.googlevideo.com/report_mapping), qui permet de connaître le nœud GGC associé à notre préfixe IP.

Voici ce que j'obtiens en IPv4 :

92.89.xx.xx => sfr-lyn3 (92.89.xx.0/24)

En IPv6 (tunnel oblige) :

2a02:84xx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx => sfr-cdg1 (2a02:84xx:xx00::/40)

J'ai envoyé le lien sur IRC, on m'a par exemple fait savoir que les abonnés Orange sortaient sur un cache non-FAI, par10s20... Mais plus étonnant : les abonnés OVH ADSL, sur la plage 109.190.32.0/21, sortent par le GGC tpnet-waw3, appartenant à Orange Pologne. La faute à une réattribution de plage et à une base pas très à jour ? ;)



Enfin, voici la démarche suivie pour restituer l'algorithme : j'ai tout d'abord remarqué que les préfixes de différents GGC, « n4g- », « 4gxx- », « 3f5vv- », ressemblaient étrangement, en termes de longueur et de caractères répétés, à « sfr- », « free- » et « kwaoo- ».

Je suis alors parvenu, par déduction, sur la base des correspondances déjà trouvées, d'une liste des codes AITA et de la localisation des principaux PoP, à remplir un tableau contenant les correspondances entre les caractères chiffrées et en clair, et à déterminer ce qui précède.

J'ai écrit ma propre implèmentation en Python, mais par la suite, j'ai aussi réussi à trouver deux implèmentations tierces :




Voilà, ce sera tout pour l'instant. J'espère que ça vous a intéressé ! :)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: eruditus le 18 juin 2015 à 20:33:23
Excellent !  ;D et bravo pour cette découverte  ;)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: thenico le 18 juin 2015 à 21:14:13
Quelque réponses de https://redirector.googlevideo.com/report_mapping en IPv4:
90.37.167.234 => fra07s42 : router: "pr03.fra03" next_hop_address: "127.0.0.1" (90.37.160.0/20)
195.88.84.45 => fra07s42 : router: "pr02.fra05" next_hop_address: "127.0.0.1" (195.88.84.0/23) [u]
195.88.84.45 => cbf01t04 : dscp_transit: true (195.88.84.0/23) [s]
195.88.84.45 => fra07s42 : router: "pr02.fra05" next_hop_address: "127.0.0.1" (195.88.84.0/23) [u]
85.68.32.125 => mrs04s01 (85.68.32.0/23)
95.130.12.97 => fra07x02 : superx_isp_number: 1 (95.130.12.0/22) [u]
95.130.15.91 => par03x07 : superx_isp_number: 3 (95.130.15.0/24)
37.247.49.72 => mil01s13 (37.247.49.64/26) [u]
91.220.163.x => topnet-kbp1 (91.220.163.0/24) [u]
162.243.9.63 => lga25s09 (162.243.9.0/24) [u]
J'ai l'impression que le script parse mal le retour d'une commande ayant plusieurs versions.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: kgersen le 18 juin 2015 à 22:27:48
belle trouvaille ;)

A titre d'exercice, j'ai fait une version Dart: https://dartpad.dartlang.org/66aa7f4b25af01504160 (saisir puis touche entrer pour convertir)



Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: alain_p le 18 juin 2015 à 22:54:47
Très intéressant, et belle découverte Marin !

En ce qui me concerne, chez Free en IPv6, mon mapping est :
2a01:e34:eebb:6cf0:xxxx:xxxx:xxxx:xxxx => free-par8 (2a01:e00::/26)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: tom pouce le 18 juin 2015 à 23:12:14
Joli, bravo !
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Paul le 18 juin 2015 à 23:22:29
J'ai envoyé le lien sur IRC, on m'a par exemple fait savoir que les abonnés Orange sortaient sur un cache non-FAI, par10s20...

Ce qui, je pense, est variable selon la plage IPv4 publique.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Thibault le 19 juin 2015 à 11:23:34
2a03:4980:4:****:****:****:****:**** => kwaoo-gva1 (2a03:4980:4::/46) [u]
81.28.200.*** => kwaoo-gva1 (81.28.200.0/22)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Paul le 19 juin 2015 à 11:40:43
83.199.X.Y => par10s20 (83.199.0.0/17)

Effectivement toujours par10s20 donc.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 19 juin 2015 à 21:24:52
Merci Marin, fantastique découverte.

C'est un chiffrage de SFR, pas de Google. SFR doit probablement l'utiliser pour d'autres usages...

J'ai rajouté dans le tableau les bande passante de chaque cache :

Voici donc la liste des préfixes GGC déchiffrés pour SFR :
Préfixe chiffré   Préfixe en clair   Code AITA   PoP probableServeursBande passante
sn-n4g-jqbsfr-cdgParis CDGSFR Netcenter Courbevoie (http://www.datacentermap.com/france/paris/neuf-courbevoie.html)48192 Gb/s
sn-n4g-atosfr-lynLyonSFR Netcenter Vénissieux (http://www.datacentermap.com/france/lyon/neuf-vennissieux.html)   2496 Gb/s
sn-n4g-cvqsfr-bodBordeauxSFR Netcenter Bordeaux (http://www.datacentermap.com/france/bordeaux/neuf-bordeaux.html)2496 Gb/s
sn-n4g-uansfr-tlsToulouseSFR Netcenter Toulouse (https://beta.peeringdb.com/fac/1131)1664 Gb/s
sn-n4g-gonsfr-rnsRennesSFR Netcenter Rennes (http://www.datacentermap.com/france/rennes/neuf-cesson-sevigne.html)1664 Gb/s
sn-n4g-apasfr-lilLilleSFR Netcenter Lille (https://beta.peeringdb.com/fac/989)832 Gb/s
sn-n4g-nmcsfr-sxbStrasbourgSFR Netcenter Strasbourg (http://www.datacentermap.com/france/strasbourg/neuf-strasbourg.html)832 Gb/s
sn-n4g-g0osfr-runSaint-Denis   PoP La Réunion ?312 Gb/s
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: alain_p le 19 juin 2015 à 21:48:41
C'est un chiffrage de SFR, pas de Google. SFR doit probablement l'utiliser pour d'autres usages...

C'est sûr ? Il m'avait semblé comprendre le contraire des explications de Marin :
"Enfin, voici la démarche suivie pour restituer l'algorithme : j'ai tout d'abord remarqué que les préfixes de différents GGC, « n4g- », « 4gxx- », « 3f5vv- », ressemblaient étrangement, en termes de longueur et de caractères répétés, à « sfr- », « free- » et « kwaoo- »."

Bien sûr, je ne connais pas "kwaoo".

Edit : je viens de voir que kwaoo correspondait à knet :
https://as24904.kwaoo.net/
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 19 juin 2015 à 21:58:27
J'ai effectivement mal lu. Chiffrage Google, je viens de vérifier avec le GGC de Free.

Par contre le convertisseur python ne semble pas donner la dernière lettre :

$ ./conv.py -g n4g-jqb
sfr-cd4
$ ./conv.py -g n4g-ato
sfr-ly5
$ ./conv.py -g n4g-cvq
sfr-bo7
$ ./conv.py -g n4g-uan
sfr-tl4
$ ./conv.py -g n4g-gon
sfr-rn4
$ ./conv.py -g n4g-apa
sfr-li3
$ ./conv.py -g n4g-nmc
sfr-sx5
$ ./conv.py -g n4g-g0o
sfr-ru5
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: alain_p le 19 juin 2015 à 22:30:01
Oui, j'ai vérifié avec un GGC Free évoqué précédemment dans le sujet sur les GGC Free :
sn-4gxx-25gl.googlevideo.com

$ ./conv.py -g 4gxx-25gl
free-par2

Je me demande pourquoi Google se complique la vie comme cela. Est-ce qu'il veut préserver l'anonymat de ses partenaires ? En plus, il semble que plusieurs aient déjà éventé le chiffrage...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Slothy le 13 septembre 2015 à 15:50:02
J'ai l'impression que le GGC sature chez SFR aujourd'hui et je suis pas le seul à le constater :-\

Target Name: r4---sn-n4g-jqbe.googlevideo.com
         IP: 77.153.128.15
  Date/Time: 13/09/2015 15:46:01 to 13/09/2015 15:48:30

Hop Sent Err  PL% Min Max Avg  Host Name / [IP]
 1   150   0  0,0   0   0   0  rb1100.gw [172.16.0.254]
 2   150   0  0,0   0   2   0  94cpy1-nro-1.nro.gaoland.net [109.24.76.32]
 3   150   0  0,0   0 169   7  37.142.24.109.rev.sfr.net [109.24.142.37]
 4   150  22 14,7   2   8   3  193.130.153.77.rev.sfr.net [77.153.130.193]
 5   150  25 16,7   1   5   3  15.128.153.77.rev.sfr.net [77.153.128.15]
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Phach le 13 septembre 2015 à 15:59:07
Ce qui, je pense, est variable selon la plage IPv4 publique.

90.0.yy.91 => mrs04s01 (90.0.0.0/16)

donc je tape sur Marseille
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Comancheiv le 13 septembre 2015 à 16:09:47
Meme probleme en IPv6.
on dirait une sorte bridage au debut pendant 2 sec il y a un pic a la vitesse normale de ma connexion puis stable a 250kbps c'est comme ca depuis plusieurs jours


Détermination de l'itinéraire vers r4.sn-n4g-jqbe.googlevideo.com [2a02:8400:0:100::f]
avec un maximum de 30 sauts :

  1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  box [2a02:84xx:xxxx:xxxx::1]
  2    32 ms    32 ms    31 ms  2a02-8400-0000-0002-0000-0000-0000-0011.rev.sfr.net [2a02:8400:0:2::11]
  3    32 ms    33 ms    32 ms  2a02-8400-0000-0003-0000-0000-0000-008d.rev.sfr.net [2a02:8400:0:3::8d]
  4    43 ms     *        *     2a02-8400-0000-0003-0000-0000-0000-0d02.rev.sfr.net [2a02:8400:0:3::d02]
  5     *       44 ms    44 ms  2a02-8400-0000-0100-0000-0000-0000-000f.rev.sfr.net [2a02:8400:0:100::f]

Itinéraire déterminé.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Slothy le 13 septembre 2015 à 16:20:13
Je viens de regarder une vidéo sur r4---sn-n4g-jqbs.googlevideo.com et il ne semble pas touché. La vidéo est chargée immédiatement à 10 Mo/s, et pour cause il n'y a pas de packet loss sur celui-ci.

Pas de problème non plus sur r15---sn-25ge7n7z mais ça va chez Google directement, c'est plus du cache.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Comancheiv le 13 septembre 2015 à 16:26:34
je viens de regarder un video sur le r3---sn-n4g-jqb6 et au bout de quelques secondes il ma redirigé automatiquement vers le r16---sn-25g7sm76 qui lui est chez google

par contre je trouve le trace route etrange non ??

Détermination de l'itinéraire vers r16.sn-25g7sm76.googlevideo.com [208.117.236.
149]
avec un maximum de 30 sauts :

  1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  box [192.168.1.1]
  2    30 ms    30 ms    30 ms  x.x.x.x.rev.sfr.net [x.x.x.x]
  3    30 ms    30 ms    31 ms  170.39.6.109.rev.sfr.net [109.6.39.170]
  4    30 ms    30 ms    30 ms  37.93.66.86.rev.sfr.net [86.66.93.37]
  5    31 ms    30 ms    30 ms  149.162.96.84.rev.sfr.net [84.96.162.149]
  6    49 ms    67 ms    49 ms  40ge1-3.core1.lon2.he.net [195.66.224.21]
  7    80 ms    68 ms    50 ms  100ge5-1.core1.par2.he.net [184.105.223.254]
  8    49 ms    51 ms    49 ms  google-inc.10gigabitethernet10-4.core1.par2.he.net [216.66.87.94]
  9    49 ms    49 ms    49 ms  208.117.236.149

Itinéraire déterminé.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Slothy le 13 septembre 2015 à 16:46:16
SFR doit utiliser HE.net comme transitaire pour aller sur celui-la, sauf que la route aller est mauvaise chez SFR pour aller sur HE à Paris donc on passe par Londres. Ça fait Paris>Londres>Paris. Par contre d'après le looking glass dans le sens retour on reste à Paris.

C'est pour ça que sur le serveur IPv6 de HE.net j'ai 9ms au lieu de 1ms.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 13 septembre 2015 à 16:51:15
Hurricane Electric Internet Services transitaire de SFR ? Il me semble que c'est plus un peering. C'est Google qui serait le client de HE.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Paul le 13 septembre 2015 à 16:54:08
J'ai peut-être mal compris quelque chose, mais un cache est fait pour être sur le réseau de l'opérateur, afin d'éviter les soucis de transit... Comment se fait-il que les caches doivent être joints par un transitaire ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 13 septembre 2015 à 17:12:03
Je pense qu'il est un peu plus clair d'utiliser les noms déchiffrés des caches :

$ echo n4g-jqbe | tr "0-9a-z" "uzpkfa50vqlgb61wrmhc72xsnid83ytoje94"
sfr-cdg1
$ echo n4g-jqbs | tr "0-9a-z" "uzpkfa50vqlgb61wrmhc72xsnid83ytoje94"
sfr-cdg3
$ echo 25ge7n7z | tr "0-9a-z" "uzpkfa50vqlgb61wrmhc72xsnid83ytoje94"
par10s04
$ echo n4g-jqb6 | tr "0-9a-z" "uzpkfa50vqlgb61wrmhc72xsnid83ytoje94"
sfr-cdg5
$ echo 25g7sm76 | tr "0-9a-z" "uzpkfa50vqlgb61wrmhc72xsnid83ytoje94"
par03x05

Qui sont, pour rappel, eux aussi joignables via les DNS :

$ host r4.sfr-cdg1.googlevideo.com
r4.sfr-cdg1.googlevideo.com has address 77.153.128.15
r4.sfr-cdg1.googlevideo.com has IPv6 address 2a02:8400:0:100::f
$ host r4.sfr-cdg3.googlevideo.com
r4.sfr-cdg3.googlevideo.com has address 77.153.128.79
$ host r15.par10s04.googlevideo.com
r15.par10s04.googlevideo.com has address 173.194.0.116
r15.par10s04.googlevideo.com has IPv6 address 2a00:1450:4007:13::14
$ host r3.sfr-cdg5.googlevideo.com
r3.sfr-cdg5.googlevideo.com has address 77.153.128.110
r3.sfr-cdg5.googlevideo.com has IPv6 address 2a02:8400:0:103::e
$ host r16.par03x05.googlevideo.com
r16.par03x05.googlevideo.com has address 208.117.236.149



J'ai peut-être mal compris quelque chose, mais un cache est fait pour être sur le réseau de l'opérateur, afin d'éviter les soucis de transit...

Les caches avec un nom de type « sfr-cdg1 » sont sur le réseau d'un opérateur. Les caches avec un nom du type « par03x05 » sont sur le réseau de Google.

Le but d'un cache est de servir le contenu au plus près les internautes, afin d'offrir une meilleure latence.

Ce que tu cites peut être un intérêt d'un cache opérateur, mais pas forcèment d'un cache en général.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 13 septembre 2015 à 17:14:51
Il est pertinent que je rajoute sur SmokePing les IP des GGC ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Slothy le 13 septembre 2015 à 17:18:48
Si cela peut mettre en évidence les saturations de certains serveurs de cache, oui !
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 13 septembre 2015 à 17:23:21
J'ai personnellement un ping stable vers tous les noms d'hôte cités (indépendamment des considérations de débit).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Slothy le 13 septembre 2015 à 17:42:29
C'est variable pour moi, entre 1 et 5 ms. Par contre j'ai 20% de loss environ sur 77.153.128.15
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 13 septembre 2015 à 17:44:13
Le ping est bon mais il y a des pertes de paquets, qui vont se voir en fonction de la couleur de la courbe.

J'ai démarré les graphes pour 3 serveurs : https://lafibre.info/dns/smokeping.cgi?target=SFR.ggc
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 13 septembre 2015 à 18:12:03
S'il n'y a pas de saturation, ce genre de soucis peut venir de quoi ? Fibre/cable défectueux ? Équipement actif qui ne se comporte pas comme il le devrait ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 13 septembre 2015 à 19:30:47
Une saturation entraîne soit une augmentation de la latence, soit des pertes de paquets, soit les deux.

J'ai mis les graphes de tous les GGC de SFR : https://lafibre.info/dns/smokeping.cgi?target=SFR.ggc
Pour les caches composés de 8 serveurs (capacité de 32 Gb/s), je ping le 4ème serveur.
Pour les caches composés de 3 serveurs (capacité de 12 Gb/s), je ping le 2ème serveur.

Ceux de Free sont là : https://lafibre.info/dns/smokeping.cgi?target=Free.ggc
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 14 septembre 2015 à 09:05:29
La couleur de la courbe indique les pertes de paquets :
- vert tout est normal
- bleu : 20% de perte de paquet, seul le 144p est utilisable
- mauve : 40% d perte de paquet, c'est inutilisable

Saturation du GGC SFR-CDG1 (Paris) :
(https://lafibre.info/images/peering/201509_ggc-sfr-cdg1.png)

Saturation du GGC SFR-CDG2 (Paris) :
(https://lafibre.info/images/peering/201509_ggc-sfr-cdg2.png)

Saturation plus douce du GGC SFR-CDG3 (Paris) :
(https://lafibre.info/images/peering/201509_ggc-sfr-cdg3.png)

Les autres GGC ne saturent pas. Exemple avec SFR-BOD1 (Bordeaux) :

(https://lafibre.info/images/peering/201509_ggc-sfr-bod1.png)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 14 septembre 2015 à 11:12:41
Merci pour les infos.

Il y a une forte hausse de la "consommation Google" pour que SFR et Free sature en même temps malgré la présence de caches en interne ? C'est étonnant... Quand tu passes par un presta/transitaire je comprends, mais quand ça reste en interne comme chez SFR... J'espère que du coup ils seront plus réactif pour corriger le soucis.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: BadMax le 14 septembre 2015 à 11:37:35
C'est le départ de Claire Chazal...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 14 septembre 2015 à 12:52:37
Que ce soit en interne ou en externe, une augmentation de capacité prend toujours du temps (plusieurs mois, voir plusieurs trimestres)

Là c'est Google qui fournit les serveurs après les avoir acheté à Dell. J'imagine que cela ne doit pas être rapide pour upgrader (un upgrade implique de rajouter des baies de serveurs et du matériel réseau)

Je ne pense pas que Google s'amuse à stocker des serveurs donc si Dell à une rupture d'un chips, le temps d'attente peut passer de quelques semaines à quelques mois.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: tom pouce le 14 septembre 2015 à 13:45:58
Reste à savoir si un top départ a été donné pour démarrer un ugrade chez l'un ou chez l'autre.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: buddy le 14 septembre 2015 à 13:48:23
Est ce que ça ne pourrait pas être dû à un problème dans la répartition de charge ou autre ? Car 2 FAI avec des ggc relativement récents qui saturent tous les 2 le même jour/en même temps...
Surtout que Youtube and co semblait bien marcher  chez sfr et free ces derniers temps non ?
On voit aussi un tracert sfr google passer par he.net.. un problème de connectivité ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: tom pouce le 14 septembre 2015 à 13:49:34
Ils peuvent être sous-dimensionnés ;)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 14 septembre 2015 à 13:57:51
Je rappelle que cette saturation ne touche qu'une partie des clients et que plus des 3/4 des GGC n'ont aucune saturation (aussi bien chez Free que chez SFR).
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 14 septembre 2015 à 14:22:34
Techniquement ça doit être jouable pour Free et SFR de mieux balancer entre les GCC d'une même région en attendant un upgrade ... ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Serguei42b le 16 septembre 2015 à 07:15:45
Techniquement ça doit être jouable pour Free et SFR de mieux balancer entre les GCC d'une même région en attendant un upgrade ... ?

Malheureusement c'est exclusivement à la main de l'aiguilleur de Google, il va falloir aux équipes de nos collègues beaucoup de persuasion et de tickets...
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Nico le 16 septembre 2015 à 07:38:36
Si le ping a varié d'1-2ms entre 17 et 23H, plus de pertes de paquets ces 2 derniers jours. C'était peut-être pas grand chose ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 16 septembre 2015 à 08:23:04
La variation du ping, c'est le signe que les buffeurs se remplissent car le lien est plein. Toutefois cela a un impact limité et on ne peut par parler de saturation pour une augmentation de quelques ms du ping si il n'y a pas de perte de paquets.

Ces deux derniers jours : (attention, le trafic est plus important le dimanche soir)
GGC SFR-CDG1 Paris => Aucunes perte
GGC SFR-CDG2 Paris => 0,03% de perte en moyenne sur 48h
GGC SFR-CDG3 Paris => Aucunes perte
GGC SFR-CDG5 Paris => 0,10% de perte en moyenne sur 48h
GGC SFR-CDG6 Paris => 0,14% de perte en moyenne sur 48h

GGC SFR-CDG7 Paris => Aucunes perte
GGC SFR-LYN1 Lyon => Aucunes perte
GGC SFR-LYN2 Lyon => Aucunes perte
GGC SFR-LYN3 Lyon => Aucunes perte
GGC SFR-BOD1 Bordeaux => Aucunes perte
GGC SFR-BOD2 Bordeaux => Pas de réponse (débranché ? Plage non annoncé sur Internet ?)
GGC SFR-BOD3 Bordeaux => Aucunes perte
GGC SFR-TLS1 Toulouse => Aucunes perte
GGC SFR-TLS2 Toulouse => Aucunes perte
GGC SFR-RNS1 Rennes => Aucunes perte
GGC SFR-RNS2 Rennes => Aucunes perte si on exclut la maintenance de nuit
GGC SFR-LIL1 Lille => Aucunes perte
GGC SFR-SXB1 Strasbourg => Aucunes perte
GGC SFR-RUN1 La Réunion => 0,07% de perte en moyenne sur 48h

On a donc 3 GGC qui saturent un peu : GGC SFR-CDG5 Paris GGC SFR-CDG6 Paris et GGC SFR-RUN1 La Réunion
Les autres GGC peuvent être proche de la saturation mais pour moi ils ne sont pas saturés.

On va voir comment cela se passe dimanche soir.

Pour comparaison avec Free où la saturation sur 2 GGC est très forte  :
GGC Free-PAR8 Paris => 8,82% de perte en moyenne sur 48h
GGC Free-MRS1 Marseille => 5,52% de perte en moyenne sur 48h
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: jack le 16 septembre 2015 à 09:40:46
Les GCC sont saturés, ou les liens connectant les GCC sont saturés ?

Je suppute que Google redirige les gens hors GCC en cas de saturation de la machine (avant le drame)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 16 septembre 2015 à 09:49:06
Les 8 serveurs d'un GGC sont connectés par 32 lien 1Gb/s (Agrégation de liens de 4 Gb/s par serveur) sur un switch. Pour rappel, je ne ping qu'un seul des 8 serveurs : le 4ème.

Y a-t'il un switch par GGC, lui même connecté à 3 x 10 Gb/s sur un routeur (Agrégation de liens 30 Gb/s) ?
Les pertes de paquets seraient sur ce lien 30 Gb/s ?

Ou autre hypothèse, un gros switch est mis en place, pour par exemple 3 GGC ?
Dans ce cas là le switch serait connecté à 100 Gb/s, ce qui permet aux 3 x 32 Gb/s de s'exprimer sans limite et la saturation serait lié au lien de 4Gb/s utilisé pour chaque serveur.

La saturation en amon est pour moi à  exclure  pour Paris, vu que les différents GGC doivent être dans sur la même architecture ou la moitié sur une infra A et l’autre moitié sur une autre infra B, pour ne pas tout perdre en cas de pb sur l'infra x.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Comancheiv le 23 septembre 2015 à 17:40:17
Depuis hier soir j'ai changé de lieu sur les GGC, j’étais auparavant sur paris (n4g-jqbl) je suis maintenant sur rennes (n4g-gonl).

Je suis sur Marseille et je m’éloigne de plus en plus pourquoi ne suis-je pas sur Lyon qui est le plus proche ou resté sur Paris ?
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Marin le 23 septembre 2015 à 18:05:01
Depuis hier soir j'ai changé de lieu sur les GGC, j’étais auparavant sur paris (n4g-jqbl) je suis maintenant sur rennes (n4g-gonl).

Je suis sur Marseille et je m’éloigne de plus en plus pourquoi ne suis-je pas sur Lyon qui est le plus proche ou resté sur Paris ?

J'imagine qu'ils rééquilibrent le réseau en fonction de sa capacité, ce qui est logique.

Qu'est-ce que ces quelques millisecondes de latence pourraient changer à ton expérience de YouTube ? Je vois bien un intérêt pour les clients réunionnais cependant.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Comancheiv le 23 septembre 2015 à 18:08:01
Ça ne me dérange pas du tout :D je voulais juste savoir et être sur de mes suppositions  :)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 25 septembre 2015 à 19:51:17
Ça bouchonne encore, un peu aléatoirement... Patience.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Comancheiv le 28 septembre 2015 à 14:38:55
il y a du nouveau pour les GGC chez sfr j'ai encore switch de ggc aujourd'hui mais pour marseille

IPv6 --> 2a02:8434:x:x=> sfr-mrs1 (2a02:8434:x::/46)
IPv4 --> 77.144.x.x => sfr-mrs1 (77.144.x.x/24)

Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 28 septembre 2015 à 15:14:28
Il y a deux nouveaux GGC de 8 serveurs chacun :

r1.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.140)
r2.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.141)
r3.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.142)
r4.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.143)
r5.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.144)
r6.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.145)
r7.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.146)
r8.sfr-mrs1.googlevideo.com => 77.153.129.147)

r1.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.172)
r2.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.173)
r3.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.174)
r4.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.175)
r5.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.176)
r6.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.177)
r7.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.178)
r8.sfr-mrs2.googlevideo.com => 77.153.129.179)

Je ne sais pas si la capacité de ces GGC est de 32 Gb/s (chaque serveur est connecté avec 4 Gb/s) ou 80 Gb/s (chaque serveur est connecté avec 10 Gb/s)

J'ai crée leur graphe (toujours vers le 4ème serveur de chaque GGC)
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 03 mars 2016 à 12:15:49
Même si le ping est ok, j'ai du buffering sur les vidéos que ne sont pas dans les GGC en ce moment.

Sur une vidéo (je ne mets pas forcèment le lien car c'est global) qui chez moi attaque : r4---sn-25ge7n7k.googlevideo.com

  1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  box [192.168.1.1]
  2     2 ms     3 ms     3 ms  95bzo2-nro-1.nro.gaoland.net [109.24.76.11]
  3     2 ms     6 ms   199 ms  17.119.24.109.rev.sfr.net [109.24.119.17]
  4     4 ms     3 ms     3 ms  72.14.217.1
  5     3 ms     3 ms     3 ms  209.85.143.225
  6     2 ms     7 ms     3 ms  216.239.58.35
  7     5 ms     3 ms     3 ms  173.194.0.201

Donc c'est ok, mais j'ai bufferisé à plusieurs reprises.


Je retente 5 minutes après, je tape r7---sn-n4g-jqby.googlevideo.com qui lui renvoi sur une adresse en 77, donc un cache SFR, et là aucun soucis.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: vivien le 03 mars 2016 à 13:42:25
C'est le soir, lors du pic d’utilisation ou en journée que tu as été hors GGC ?

Il est possible, que le soir, les GGC soient utilisé au max et que Google renvoi une partie du trafic sur les peering en direct.

A midi, c'est plus étonnant.
Titre: GGC (Google Global Cache) chez SFR
Posté par: Florian le 03 mars 2016 à 15:16:58
Non, c'était quelques minutes avant mon post. Ensuite, quelques minutes après j'étais sur un cache...