Auteur Sujet: Fonctionnement du GPON  (Lu 35731 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Branco

  • Expert
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 80
Fonctionnement du GPON
« Réponse #72 le: 09 décembre 2016 à 09:52:15 »
Joyeux Noël  8) et à défault habillons nos Sapins verts de fibre optique multimode et éclairons le des nos chatoyantes longueurs d'onde du champ chromatique

Ethancarter

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 99
  • Var - 83 - ZMD AMII SFR
Fonctionnement du GPON
« Réponse #73 le: 21 janvier 2018 à 20:01:49 »
Bonjour,

Merci pour toutes ces explications.

Une question liée à la mutualisation.
Sur cette page (https://lafibre.info/gpon/comprendre-les-differences-entre-la-fibre-gpon-p2p-active-ethernet-fttla/) il est indiqué
Dans un réseau point-à-multipoint  GPON (pour Gigabit Passive Optical Network) les signaux venant des fibres de plusieurs abonnés sont rassemblés par un diviseur/coupleur optique au sein d’une unique fibre reliée au central OLT (Optical Line Terminal). Chaque client ne peut donc pas être “dégroupé” indépendamment. La seule possibilité de mutualisation d’un réseau GPON est au niveau du "point de mutualisation" où sont installés les coupleurs PON (La revente de bande passante est également possible mais cela ne permet pas un développement de la concurrence).

En d'autres termes, en ZMD, chaque opérateur amène ses fibres (1 fibre = 1 arbre PON) vers le PMZ ou PMI de l'opérateur leader et installe son "splitter". A partir de là on est en point à point.

Toutefois, toujours en ZMD, il me semble que l'opérateur leader doit, pour les PMZ de moins de 1000 lignes, installer un PRDM (Point de raccordement distant mutualisé) qui dans la pratique, sera souvent dans le NRO de l'opérateur leader.
Pour moi, le PRDM permet d'atteindre toute une série de PMZ/PMI différents.

Dans ce cas, comment ça se passe ? Les opérateurs "alternatifs" à l'opérateur leader ont donc le choix :
- de tirer leurs fibres vers chaque PMZ/PMI et d'installer leur propre équipement (splitter), chaque opérateur gère ses arbres, OK
- de tirer leur(s ?) fibre(s) vers le PRDM et là je ne comprend pas comment ils gèrent leurs arbres, à moins d'utiliser les arbres/OLT de l'opérateur leader ?
Sauf à ce que l'opérateur leader soit tenu de multiplier par 4 chaque fibre qui relie NRO/PMZ ??

Merci pour l'info !

Huissier

  • Expert
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 576
  • Aix-en-Provence (13)
Fonctionnement du GPON
« Réponse #74 le: 21 janvier 2018 à 21:03:25 »
Voila, par exemple en ce qui concerne Orange en ZMD ce sont 36 fibres minimum qui alimentent chaque PMZ.

Chaque fibre entre le PRDM  (qui est le NRO, même bâtiment qu'un NRA chez Orange) sert à un unique opérateur.

Si tous les opérateurs utilisent une technologie permettant de faire transiter 32 clients par fibre entre le PMZ et le NRO une douzaine de fibres est déjà suffisant.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 459
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Fonctionnement du GPON
« Réponse #75 le: 21 janvier 2018 à 21:08:42 »
Alors pour moi, le PRDM devait permettre de faire du P2P jusqu'à une boite dans une chambre, et c'était une contrepartie à l'utilisation de PMZ300 au lieu de 1000, j'ai raté une étape ?

EDIT : Visiblement non, cf orange :


Ethancarter

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 99
  • Var - 83 - ZMD AMII SFR
Fonctionnement du GPON
« Réponse #76 le: 21 janvier 2018 à 23:17:18 »
J'ai remis ma question sur l'image  ::)


Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 459
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Fonctionnement du GPON
« Réponse #77 le: 21 janvier 2018 à 23:32:14 »
Bah pour moi oui, mais pour avoir du des PMZ, j'ai jamais vu ces fibres... (après c'est pas mon métier, j'ai pu louper le truc)

Huissier

  • Expert
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 576
  • Aix-en-Provence (13)
Fonctionnement du GPON
« Réponse #78 le: 22 janvier 2018 à 07:35:25 »
Voir les différentes photos de PMZ Orange sur le forum. Les 36 FO arrivent sur un tiroir en bas à gauche ou à droite.

Les différentes fibres viennent alimenter ensuite les coupleurs de chaque opérateur en haut à gauche.

lplp

  • Expert
  • Client SFR adsl
  • *
  • Messages: 159
Fonctionnement du GPON
« Réponse #79 le: 22 janvier 2018 à 09:59:49 »
Bonjour,

Merci pour toutes ces explications.

Une question liée à la mutualisation.
Sur cette page (https://lafibre.info/gpon/comprendre-les-differences-entre-la-fibre-gpon-p2p-active-ethernet-fttla/) il est indiqué
Dans un réseau point-à-multipoint  GPON (pour Gigabit Passive Optical Network) les signaux venant des fibres de plusieurs abonnés sont rassemblés par un diviseur/coupleur optique au sein d’une unique fibre reliée au central OLT (Optical Line Terminal). Chaque client ne peut donc pas être “dégroupé” indépendamment. La seule possibilité de mutualisation d’un réseau GPON est au niveau du "point de mutualisation" où sont installés les coupleurs PON (La revente de bande passante est également possible mais cela ne permet pas un développement de la concurrence).

En d'autres termes, en ZMD, chaque opérateur amène ses fibres (1 fibre = 1 arbre PON) vers le PMZ ou PMI de l'opérateur leader et installe son "splitter". A partir de là on est en point à point.

Toutefois, toujours en ZMD, il me semble que l'opérateur leader doit, pour les PMZ de moins de 1000 lignes, installer un PRDM (Point de raccordement distant mutualisé) qui dans la pratique, sera souvent dans le NRO de l'opérateur leader.
Pour moi, le PRDM permet d'atteindre toute une série de PMZ/PMI différents.

Dans ce cas, comment ça se passe ? Les opérateurs "alternatifs" à l'opérateur leader ont donc le choix :
- de tirer leurs fibres vers chaque PMZ/PMI et d'installer leur propre équipement (splitter), chaque opérateur gère ses arbres, OK
- de tirer leur(s ?) fibre(s) vers le PRDM et là je ne comprend pas comment ils gèrent leurs arbres, à moins d'utiliser les arbres/OLT de l'opérateur leader ?
Sauf à ce que l'opérateur leader soit tenu de multiplier par 4 chaque fibre qui relie NRO/PMZ ??

Merci pour l'info !

Bonjour,
deux aspects à ne pas confondre.

En ZTD comme en ZMD le processus d'adduction est le même : l'OC pose un (ou plus) coupleur au PM avec côté abonnés un panneau de brassage vers les fibes P2P abonnés (la distribution) et de l'autre une fibre de transport vers son réseau.

Dans le cas spécifique de la ZMD, comme il peut être complexe et coûteux pour l'OC d'amener une fibre en propre vers chaque PM, l'Opérateur de Zône doit proposer une offre de fibre noire sur la partie transport entre le PM et un point de concentration situé plus haut dans le réseau et appelé PRDM. Comme précisé, dans la pratique le PRDM se situe souvent au NRO où l'OZ va généralement proposer aussi une offre d'hébergement pour les équipements actifs.
Mais l'OC n'est pas du tout obligé d'acheter un lien PRM-PRDM. Si il veut aller au PM avec son câble de transport en propre il peut tout à fait le faire.

Hugues

  • AS57199 MilkyWan
  • Expert
  • *
  • Messages: 6 459
  • Paris (15ème)
    • MilkyWan
Fonctionnement du GPON
« Réponse #80 le: 22 janvier 2018 à 14:52:18 »
Voir les différentes photos de PMZ Orange sur le forum. Les 36 FO arrivent sur un tiroir en bas à gauche ou à droite.

Les différentes fibres viennent alimenter ensuite les coupleurs de chaque opérateur en haut à gauche.

36fo pour un prdm ? Ça fait... peu

T’es pas censé pouvoir faire du p2p au prdm ?

Jojo78

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 340
  • sud 78
Fonctionnement du GPON
« Réponse #81 le: 22 janvier 2018 à 14:55:11 »
p2p en zmd?

Thornhill

  • Client SFR fibre FTTH
  • *
  • Messages: 783
  • Saint-Médard-en-Jalles (33)
Fonctionnement du GPON
« Réponse #82 le: 22 janvier 2018 à 15:06:08 »

Extrait de la décision de l'ARCEP concernant les PRDM, il n'est pas dit explicitement que l'opérateur qui déploie doit fournir des fibres P2P jusqu'au PRDM, mais la mention "dont les caractéristiques sont les mêmes" laisserait à penser que ça peut être le cas si un opérateur le demande ?

Cette offre de raccordement distant est proposée entre le point regroupant au minimum 300 lignes et un point, plus en amont dans le réseau, dont les caractéristiques sont les mêmes que celles d’un point de
mutualisation établi en l’absence d’offre de raccordement distant. En particulier, ce point remplit les mêmes conditions d’accessibilité que tout point de mutualisation, et est donc situé à proximité immédiate du segment de transport du réseau d’infrastructures de génie civil de France Télécom, ou d’une infrastructure de génie civil alternative offrant des conditions d’accès équivalentes.
L’offre de raccordement distant constitue donc une offre passive de fibre optique entre le point de mutualisation et un autre point du réseau d’accès situé plus en amont afin de permettre aux opérateurs tiers de se raccorder au point de mutualisation dans des conditions économiques raisonnables lorsque le point de mutualisation est de petite taille.
(...)
En outre, en vue d’un dimensionnement adéquat du nombre de fibres dans le câble de collecte, l’opérateur le déployant pourrait utilement consulter, préalablement au déploiement, les opérateurs tiers sur leurs besoins en termes de liens de raccordement distant.

eruditus

  • Client Orange adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 9 194
  • Montfort-l'Amaury (78)
Fonctionnement du GPON
« Réponse #83 le: 22 janvier 2018 à 15:33:27 »

Je crois que c'est surtout cette partie qui me semble intéressante

Citer
En outre, en vue d’un dimensionnement adéquat du nombre de fibres dans le câble de collecte, l’opérateur le déployant pourrait utilement consulter, préalablement au déploiement, les opérateurs tiers sur leurs besoins en termes de liens de raccordement distant.

Visiblement, il n'y aucune obligation à faire du p2p au prdm.

 

Mobile View