La Fibre

Fournisseurs d'accès à Internet fixe en France métropolitaine => Free => Free Actus Free => Discussion démarrée par: xp25 le 06 septembre 2017 à 10:59:55

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 06 septembre 2017 à 10:59:55
"Cash Investigation" : Free, CDI à petit prix
Une enquête de Sophie Le Gall diffusée le mardi 26 septembre à 20h55 sur France 2. Présenté par Elise Lucet.

https://www.youtube.com/watch?v=s5uHC6TN2wo

Les dessous de Free :

(https://lafibre.info/images/free/201709_free_cash_investigation.jpg)

Source : http://www.universfreebox.com/article/40447/Le-prochain-Cash-Investigation-enquetera-sur-Free-et-ses-centres-d-appel

Titre: Free dans Cash investigation du 26 septembre 2017
Posté par: pjmdur le 25 septembre 2017 à 13:11:21
Hello,

On va peut être savoir pourquoi par chez moi, les techniciens des sous traitants  qui passent ne veulent pas aller travailler chez FREE.. Ceci malgré de nombreuses sollicitations pour le FFTH.
Cela va pas aider à faire monter très vite le nombre d'abonnés FFTH..
J'ai pour mémoire parlé de l'organisation idiote du SAV de FREE de remplacer les humains par des robots, qui plus est mal programmés...
C'est jamais qu'un point négatif de plus...
Titre: Cash Investigation: Free, CDI à petit prix
Posté par: vivien le 25 septembre 2017 à 13:11:29
"Chez nous, il y a zéro CDD parce qu’on emploie les gens directement en CDI", affirme Xavier Niel. Pourtant, une autre réalité est décrite par Feral Messak. Il était conseiller, puis chef d’équipe et même responsable plateau. "Quand on m’a recruté comme responsable d’équipe, une des questions qu’on m’a posées était : 'Est-ce que vous avez des états d’âme à licencier des gens ?'" affirme-t-il au magazine "Cash Investigation"

Cela faisait partie des critères d'embauche, confirme Feral Messak. Alors, a-t-il licencié beaucoup de monde ? "Oui. En tant que responsable d’équipe, j’ai envoyé, en quatre ans, je ne sais pas… Je ne dois pas être loin de la centaine." Et en tant que responsable plateau ? "Beaucoup, peut-être aussi une centaine… Beaucoup, beaucoup, beaucoup…"[/size]
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 25 septembre 2017 à 13:28:23
Et je suppose qu’après avoir licencié, beaucoup beaucoup beaucoup de personnes, a été lui même licencié ?
Quand on a pas d'état d'âme à licencié les autres, il ne faut pas s'étonner à l'être soi même un jour ou l'autre.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 26 septembre 2017 à 21:05:52
Vous avez des choses à cacher chez Free pour pas qu'on filme ???
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: fartech le 26 septembre 2017 à 23:16:12
C'est pas joli-joli chez Free.
Surprenant comme les langues se délient, suite a l'article de Politis. Et au même moment, Niel semble s’être mis très en retrait médiatiquement.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: majid81200 le 26 septembre 2017 à 23:23:34
Reportage choc. Le malaise dans le visage de M. Lombardini pendant les question.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 26 septembre 2017 à 23:38:24
Pas très à l'aise effectivement le DG. Avec l'échange de courriel concernant le cas Marocain, çà ne laisse pourtant pas beaucoup de doutes.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 26 septembre 2017 à 23:48:08
Enfait le vrai malaise c'est notre société.

Les entreprises ont la pression de l'économie.
Alors au moindre écart pouf c'est un motif de licenciement pour alléger la masse et surtout les charges salariales.

Aujourd'hui, toutes les entreprises fonctionnent de la même manière puisque la nature humaine fonctionne comme ça et celle là revient souvent au galop quand il sagit de prendre des décisions.

Par exemple :

Une famille est un peu comme une mini entreprise.
Quand les sous manquent pour nourrir un tanguy de 18 ans, hop il est chassé de la maison le plus vite possible (on le force a se lever tôt pour qu'il cherche du taf et un logement, on lui impose des règles de vie d'adulte qu'il comprenne bien que c'est fini la vie de pacha etc) et si par malheur il faute, hop ça accélère le processus.

Là, on a le même système.
Faut dégraisser alors hop on met à bout de nerf (en en profitant bien parce que faut pas abuser tout de même hein) et après, la suite on connaît.

Malheureusement la mondialisation n'arrange pas et tout ça s'accélère.

Bref, bienvenue dans la société du 21ième siècle  8)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nao le 27 septembre 2017 à 00:04:39
Ce reportage est sympa et ils ont assez bien taffés, mais je reste tout de même sur ma fin...
Personnellement, je trouve qu'il en manque... Mais ça confirme ce que l'on m'avait dit et ce que j'avais pu remarquer...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: fartech le 27 septembre 2017 à 00:05:43
Tanguy de 18 ans !? :o
a 18 ans, la plupart des Francais sont étudiants à l'Université, si on en croit les chiffres.

Je ne crois pas qu'on puisse dédouaner les agissements de Free aussi facilement. Il y a pleins de sociétés ou le patron se saigne pour pouvoir donner des conditions de vie descentes à ses employés, continuer à payer des salaires meme quand les conditions sont difficiles.

Ici on parle d'une société qui fait de gros bénéfices, et qui virent des employés pour des prétextes fallacieux. Comme cette responsable RH qui a été virée pour faute grave parce qu'elle n'avait pas viré assez de gens pour faute grave!! :o >:(
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 00:22:01
Tanguy de 18 ans !? :o
a 18 ans, la plupart des Francais sont étudiants à l'Université, si on en croit les chiffres.

Légalement, c'est l'âge où un enfant n'est plus sous la responsabilité de ses parents et peut donc être foutu à la porte sans raison.

Étudiant ne veut pas dire qu'il ne vit plus chez ses parents.

CQFD !!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nao le 27 septembre 2017 à 00:22:43
Ce qui va être intéressant d'observer, c'est la réaction de Free à travers ses différents moyens de communication connus (officiels et "officieuses", etc.), suite à ce reportage...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 00:50:53
Ce qui va être intéressant d'observer, c'est la réaction de Free à travers ses différents moyens de communication connus (officiels et "officieuses", etc.), suite à ce reportage...

http://www.universfreebox.com/article/40766/Cash-Investigation-un-nouvel-extrait-de-l-enquete-sur-Free

Réunion de crise au bunker Free sûrement en cours où toutes les rédaction comme UF, les habituels reporters des rencontres des communautés Free et compagnie ont été conviées pour debriefer après la projection du reportage.

Pourtant la meilleure des choses à faire, c'est de dire la vérité à tout le monde et d'expliquer les vraies raisons (économiques) qui secouent le groupe.

Bon après, la fortune de Niel et de ses abeilles tueuses d'emploi là, ça va être compliqué de se justifier mais c'est un autre débat.

Moi je leur souhaite bonne chance, c'est qu'un mauvais moment à passer, c'est rien, ils vont s'en remettre  8)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 27 septembre 2017 à 01:09:33
C'est un magasine à sensation "Cash Investigation"
Réflechissons un peu :
Il sert à des règlement de comptes dans l'opinion publique, qui est commanditaire du reportage ? Qui paye Elise Lucet pour faire ses reportages ? Pour passer à l'antenne, elle doit avoir l'aval de la direction des programmes, qui est le directeur des programmes ? Quel est son intérêt ?
Ce sont là les questions à se poser, jeter en pâture les agissement de LIDL et FREE à l'opinion publique, est-ce mieux chez les concurrents ?
Les journalistes ont un travail d'investigation à faire et laisser la justice faire leur travail.Pouruoi Elise Lucet ne porte pas plainte contre ces agissements aux tribunaux comme "partie civile" ? Si elle perd, c'est sa boite de production qui va en faire les frais, pas certain que cela l'intéresse aussi beaucoup.
Je trouve que d'accepter de répondre aux questions est déjà un pas vers la transparence,rien n'oblige ces enseignes à le faire, beaucoup d'entreprises ferment leur portes aux journalistes.

Ce sont des accusations à charge exclusivement, elles font le bonheur des téléspectateurs.
On jette en pâture des enseignes, ces structures ont cependant des clients, plus ou moins satisfaits de leurs services, cela va t'il les faire changer d'avis dans leurs consommations ? Rien n'est moins sûr.
Et comme je disais, ceux qui acceptent de licencier sans état d'âme...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 01:23:37
C'est un magasine à sensation "Cash Investigation"
Réflechissons un peu :
Il sert à des règlement de comptes dans l'opinion publique, qui est commanditaire du reportage ? Qui paye Elise Lucet pour faire ses reportages ? Pour passer à l'antenne, elle doit avoir l'aval de la direction des programmes, qui est le directeur des programmes ? Quel est son intérêt ?
Ce sont là les questions à se poser, jeter en pâture les agissement de LIDL et FREE à l'opinion publique, est-ce mieux chez les concurrents ?
Les journalistes ont un travail d'investigation à faire et laisser la justice faire leur travail.Pouruoi Elise Lucet ne porte pas plainte contre ces agissements aux tribunaux comme "partie civile" ? Si elle perd, c'est sa boite de production qui va en faire les frais, pas certain que cela l'intéresse aussi beaucoup.
Je trouve que d'accepter de répondre aux questions est déjà un pas vers la transparence,rien n'oblige ces enseignes à le faire, beaucoup d'entreprises ferment leur portes aux journalistes.

Ce sont des accusations à charge exclusivement, elles font le bonheur des téléspectateurs.
On jette en pâture des enseignes, ces structures ont cependant des clients, plus ou moins satisfaits de leurs services, cela va t'il les faire changer d'avis dans leurs consommations ? Rien n'est moins sûr.
Et comme je disais, ceux qui acceptent de licencier sans état d'âme...

Ça permet de déclencher une réaction chez ces sociétés montrées du doigt et faire jurisprudence pour les autres qui prennent peur.

Un peu comme si on pendait un violeur et qu'on montrait en direct sur toute les TV et qu'on disait : voilà ce qui vous attend !!!

On en est là malheureusement.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: fartech le 27 septembre 2017 à 01:25:37
"Pouruoi Elise Lucet ne porte pas plainte contre ces agissements aux tribunaux comme "partie civile" ?"

Dans le cas présent, Lidl et Free ont déjà été condamnés par les prudhommes. Tu peux éventuellement te plaindre que les juges ne sont pas leur boulot non plus, ca permettra de change de refrain...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 27 septembre 2017 à 02:22:28
Cela me rappelle les jeux du cirque romain, on jette en pâtures des gladiateurs pour amuser le peuple.

Il se trouve que Delphine Ernotte l'actuelle PDG de france 2 est une transfuge d'Orange...
Pourquoi pas Orange,ou soit dit en passant, fut l'époque ou Lombard était président, il y a aussi eu des suicides chez Orange, Ernotte était dans le groupe à l'époque.
Si on fustige des groupes, autant mettre les différents concurrents sur un pieds d'égalité et prendre les différents groupes du même secteur économique et en faire la comparaison quant à leur "politiques" de licenciement.
On fait le pari que la personne qui voulait pas être filmée de la communication de Free a déjà la tête tranchée ? Et je parierai aussi d' une représailles envers France 2 de Free.
X.Niel a un autre jouet en ce moment Station F


Pour que cela ne se voit pas trop on prends une entreprise allemande "LIDL" pour combiner et que cela ne se voit pas trop. Pourquoi pas Carrefour ou Auchan ?
LIDL couvre une partie de la population n'étant pas CSP+ les levées de bouclier ne vont pas être énormes, et les représailles de la chancelière à ce sujet, elle a d'autres chats à fouetter avec Siemens et Alstom.
D'une pierre deux coups, une pour Free et l'autre pour la Ministre du Travail.

Le jeu ne se trouve pas au niveau de décrier le licenciement, des demain voire après demain, l'opinion publique sera passé à autre chose, un tremblement de terre, un missile lancé en corée du nord, un attentat à Londres, les informations arrivent avec tellement d'intensité de toute part que un sujet supplante un autre.Et l'actualité ne laisse pas de place à la réflexion de fond.A moins de prendre du recul, de regarder les protagonistes et voir les intérêts de chacun pour comprendre.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 02:53:27
Cela me rappelle les jeux du cirque romain, on jette en pâtures des gladiateurs pour amuser le peuple.

Il se trouve que Delphine Ernotte l'actuelle PDG de france 2 est une transfuge d'Orange...
Pourquoi pas Orange,ou soit dit en passant, fut l'époque ou Lombard était président, il y a aussi eu des suicides chez Orange, Ernotte était dans le groupe à l'époque.
Si on fustige des groupes, autant mettre les différents concurrents sur un pieds d'égalité et prendre les différents groupes du même secteur économique et en faire la comparaison quant à leur "politiques" de licenciement.
On fait le pari que la personne qui voulait pas être filmée de la communication de Free a déjà la tête tranchée ? Et je parierai aussi d' une représailles envers France 2 de Free.
X.Niel a un autre jouet en ce moment Station F


Pour que cela ne se voit pas trop on prends une entreprise allemande "LIDL" pour combiner et que cela ne se voit pourquoi pas Carrefour ou Auchan ?
LIDL couvre une partie de la population n'étant pas CSP+ les levées de bouclier ne vont pas être énormes, et les représailles de la chancelière à ce sujet, elle a d'autres chats à fouetter avec Siemens et Alstom.
D'une pierre deux coups, une pour Free et l'autre pour la Ministre du Travail.

Le jeu ne se trouve pas au niveau de décrier le licenciement, des demain voire après demain, l'opinion publique sera passé à autre chose, un tremblement de terre, un missile lancé en corée du nord, un attentat à Londres, les informations arrivent avec tellement d'intensité de toute part que un sujet supplante un autre.Et l'actualité ne laisse pas de place à la réflexion de fond.A moins de prendre du recul, de regarder les protagonistes et voir les intérêts de chacun pour comprendre.

Les 2 sociétés fanfaronnent et se vante d'être parfaites en tout point donc on se pointe et hop on révèle la supercherie.

D'ailleurs, le début de l'émission montre ça dans toute sa splendeur.

CQFD

Faut pas chercher plus loin.
Oui mais c'est l'ex ou pour qui lucet roule ?
Des reportages sur Carrouf, Leclerc et les autres qui ont minés des caissières il y en a déjà eu donc aujourd'hui c'est à Lidl et Free de se prendre une rouste.

Chacun son tour, soit patient  8)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: K-L le 27 septembre 2017 à 07:20:09
La fameuse théorie du complot de PhilippeMarques...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: lol3.0 le 27 septembre 2017 à 07:22:57
Oui je suis d'accord, c'est des entrerpises qui font la promotion du bien être salarial alors que non. J'ai pas souvenir d'orange faire la promotion de ce bien être. Ce qui explique aussi les raisons de ce reportage.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 07:35:42
Je trouve que d'accepter de répondre aux questions est déjà un pas vers la transparence,rien n'oblige ces enseignes à le faire, beaucoup d'entreprises ferment leur portes aux journalistes.

Si tu regardes un peu Cash Investigation, tu verras que cela ne les arrêtes pas.

Aujourd'hui les entreprises de comm conseillent de répondre à Cash Investigation, pour maîtriser un tout petit peu la chose plutôt que pas du tout.

Regarde dans ce Cash Investigation https://lafibre.info/4g/condition-fabrication-tel/ : Deux fabricants de téléphones sont pointé du doigt pour faire fabriquer les téléphones par des enfants. Un accepte de répondre et l'autre refuse. Cela qui a fait parlé de lui, c'est celui qui a refusé. Cela a été repris dans tous les médias et je pense que cela a impacté sa carrière de directeur.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 07:39:08
Oui, il est toujours préférable de "noyer le poisson" et "d'occuper le terrain".
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 27 septembre 2017 à 07:41:35
Curieux de parler de "répondre aux questions", là c'était plus le jeu du ni-oui ni-non. Après il n'y avait pas grand chose d'autre à dire on est d'accord.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 27 septembre 2017 à 07:46:42
Qui paye Elise Lucet pour faire ses reportages ?

Qu'est-ce que c'est que cette théorie du complot ? Qui est-ce qui paye ? France 2 ?

Je trouve que Maxime Lombardini a été plutôt courageux de répondre aux questions d'Elise Lucet. Celle qui n'a pas été courageuse, c'est Angélique Berger, Gérard, la principale concernée, celle qui "élimine les grévistes " à Total Call.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 27 septembre 2017 à 07:55:37
Je trouve que maxime Lombardini a été plutôt courageux de répondre aux questions d'Elise Lucet.
"répondre" c'est un bien grand mot mais il a le mérite d'y être allé !

Citer
Celle qui n'a pas été courageuse, c'est Angélique Berger
Berge ou Gérard suite à son mariage.

Citer
la principale concernée, celle qui "élimine les grévistes " à Total Call.
"liquide" pour être précis. Tout du moins dans l'e-mail dont nous parle Cash (je veux bien leur laisser la présomption d’innocence, ça reste une émission de TV pas un tribunal).
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Kaelhan le 27 septembre 2017 à 07:57:14
Cela me rappelle les jeux du cirque romain, on jette en pâtures des gladiateurs pour amuser le peuple.

Il se trouve que Delphine Ernotte l'actuelle PDG de france 2 est une transfuge d'Orange...
Pourquoi pas Orange,ou soit dit en passant, fut l'époque ou Lombard était président, il y a aussi eu des suicides chez Orange, Ernotte était dans le groupe à l'époque.
Si on fustige des groupes, autant mettre les différents concurrents sur un pieds d'égalité et prendre les différents groupes du même secteur économique et en faire la comparaison quant à leur "politiques" de licenciement.
On fait le pari que la personne qui voulait pas être filmée de la communication de Free a déjà la tête tranchée ? Et je parierai aussi d' une représailles envers France 2 de Free.
X.Niel a un autre jouet en ce moment Station F


Pour que cela ne se voit pas trop on prends une entreprise allemande "LIDL" pour combiner et que cela ne se voit pas trop. Pourquoi pas Carrefour ou Auchan ?
LIDL couvre une partie de la population n'étant pas CSP+ les levées de bouclier ne vont pas être énormes, et les représailles de la chancelière à ce sujet, elle a d'autres chats à fouetter avec Siemens et Alstom.
D'une pierre deux coups, une pour Free et l'autre pour la Ministre du Travail.

Le jeu ne se trouve pas au niveau de décrier le licenciement, des demain voire après demain, l'opinion publique sera passé à autre chose, un tremblement de terre, un missile lancé en corée du nord, un attentat à Londres, les informations arrivent avec tellement d'intensité de toute part que un sujet supplante un autre.Et l'actualité ne laisse pas de place à la réflexion de fond.A moins de prendre du recul, de regarder les protagonistes et voir les intérêts de chacun pour comprendre.
Heureusement que tu es là pour rappeler qu'il n'y a jamais eu de reportage d'un quelconque médium sur les suicides au sein de France Telecom ....ah non en fait il y a eu Envoyé Spécial, les journaux papiers ou pure-player internet , ni de décision de justice sur ce point précis.....théorie du complot quand tu les tiens.
Le Canard Enchaîné avait déjà parlé de la situation des salariés de Lidl il y a une dizaine d'années, et 10 ans plus tard rien ne change...
C'est vrai qu'ils ont décidé de faire ce reportage, il y a quelques jours ......

Si des propos ne sont pas justes dans ce reportage, les sociétés concernées répondront à minima et au mieux porteront plainte pour diffamation, non ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 08:03:24
Réflechissons un peu :

Qui paye Elise Lucet pour faire ses reportages ?
10 points pour toi ! A prendre le "un peu" au pied de la lettre donc, car cela vole pas haut de ton coté...  ;D ;D  Play again !

On te le dit (juste à toi)  c'est un complot anti-Free. Il est organisé par Orange et Bouygues en sous-main. Tu savais que c'est Bouygues qui a construit le siège de France TV. Et le rédacteur en chef est client chez SFR, c'est dire si c'est pas objectif !
Et d'ailleurs, tu as raison, une bonne guerre et on aura oublié tout cela. Après tout, qu'est-ce que l'on sait des licenciés. Et puis personne n'a enquêté sur ceux qui ne sont pas licenciés et qui sont les plus nombreux. Et personne n'en parle.

Fait attention à pas prendre trop de recul (comment veux tu, comment veux tu que...), tu vas finir pas disparaître du champs.  :P


Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 27 septembre 2017 à 08:06:27
C'est en tout cas une nouvelle fois un beau reportage d'investigation comme je les aime, et Elise Lucet ne s'en laisse pas conter. Le reportage sur Liddl était aussi très instructif sur les pratiques de la marque, très opposées à son discours officiel, comme Free.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 27 septembre 2017 à 08:08:53
10 points pour toi ! A prendre le "un peu" au pied de la lettre donc, car cela vole pas haut de ton coté...  ;D ;D  Play again !

On te le dit (juste à toi)  c'est un complot anti-Free. Il est organisé par Orange et Bouygues en sous-main. Tu savais que c'est Bouygues qui a construit le siège de France TV. Et le rédacteur en chef est client chez SFR, c'est dire si c'est pas objectif !
Et d'ailleurs, tu as raison, une bonne guerre et on aura oublié tout cela. Après tout, qu'est-ce que l'on sait des licenciés. Et puis personne n'a enquêté sur ceux qui ne sont pas licenciés et qui sont les plus nombreux. Et personne n'en parle.

Fait attention à pas prendre trop de recul (comment veux tu, comment veux tu que...), tu vas finir pas disparaître du champs.  :P

??
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: underground78 le 27 septembre 2017 à 08:15:13
Ironie, pas de panique. :P
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 08:20:50
Ironie, pas de panique. :P

Ah bon !!! ???  :P
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 08:28:26
Le replay :

https://www.youtube.com/watch?v=s5uHC6TN2wo
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 27 septembre 2017 à 08:39:04
Zut j'ai regardé le jour d'après sur France 4 (cela dit en passant, les salariés "éliminés" comme de la merde leur vie devient presque autant cataclysmique).

Merci pour le replay Vivien, je vais regarder tout ça ce soir en rentrant du boulot.

Petit HS: Déjà que certaines entreprises se torche avec le code du travail, les conventions collectives, etc... mais alors avec le jeu du gouvernement actuel, appuyé par des syndicats soit-disant réformistes (ah oui, pour qu'une réforme soit bonne, elle doit nous entuber et permettre de flexibiliser l'employé). On n'est pas dans la mouise et je plains les générations futures.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 27 septembre 2017 à 08:43:29
Cela me rappelle les jeux du cirque romain, on jette en pâtures des gladiateurs pour amuser le peuple.
Ca ne me semble pas être le même registre tout de même. Les jeux du cirque c'est au parc des princes. Là il s'agissait de dénoncer les agissements d'une boite qui veut se faire passer pour un modèle (entre autres, social).
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: cali le 27 septembre 2017 à 08:58:44
Vu la qualité du produit, à quoi vous vous attendiez ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 09:04:10
Vu la qualité du produit, à quoi vous vous attendiez ?
Cali, les peering / transit, c'est un point marginal pour beaucoup.

Free est aujourd'hui une référence avec la révolution sur le temps de chargement des replay, le temps de zapping, la fiabilité et la fluidité de son interface et fonctionnalités même si aujourd'hui les jeux sont complètements dépassés par les box Android TV.

Bref la box TV de Free est un très bon produit, même si les flux vidéo ne sont pas top au niveau de la qualité d'image et que de nombreuses destinations Internet sature.

Coté IAD, les fonctionnalité de NAS, VPN,... sont encore souvent absente sur les autres box.

Bref, il faut distinguer les produits, des flux qui alimentent ces produits et savoir relever les points positifs d'un coté comme les négatifs de l'autre, sans tout jeter.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: cali le 27 septembre 2017 à 09:14:56
Bref la box TV de Free est un très bon produit, même si les flux vidéo ne sont pas top au niveau de la qualité d'image et que de nombreuses destinations Internet sature.

Tu veux dire, par rapport au nombre de chaînes ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Optix le 27 septembre 2017 à 09:49:26
Mon avis :

1) LIDL: le reportage ne montre pas du tout la tendance des géants industriels spécialisés dans les machines-outils qui travaillent durs pour créer des entrepôts logistiques totalement automatisés (dans ce cas là, plus aucune souffrance au travail).
Dans mon taff, l'expé assigne un BL à un camion sur tel quai de chargement, et une chaine automatisée et une palettiseuse/filmeuse remplissent toutes seules la remorque ! Ainsi, on a des délais de livraisons toujours tenus, moins d'absentéisme et des clients satisfaits de bosser avec toi (genre grandes surfaces qui refusent ton camion si tu as 15min de retard + pénalités).

2) Free: le DG était trop dans le déni. Je m'attendais à un truc pleinement assumé genre "oui, les 3h de grève ont désorganisé l'entreprise et fait perdre du recrutement d'abonnés, du coup on bosse beaucoup moins avec cette filiale qui n'a plus notre confiance".

Petit HS: Déjà que certaines entreprises se torche avec le code du travail, les conventions collectives, etc... mais alors avec le jeu du gouvernement actuel, appuyé par des syndicats soit-disant réformistes (ah oui, pour qu'une réforme soit bonne, elle doit nous entuber et permettre de flexibiliser l'employé). On n'est pas dans la mouise et je plains les générations futures.
Oh tu sais, quand j'en vois certains tranquillou avec leur CDI, qui ne branlent rien à longueur de journée, et que rien ne peut leur arriver (sauf licenciement coûteux pour l'employeur), il est temps de faire effectivement un peu de ménage et que ça change pour que les générations futures puissent rebooster une boîte.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Snickerss le 27 septembre 2017 à 10:47:20
Je vais parler de mon expérience personnelle : oui ca licencie chez free, un peu n'importe comment.


Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.


Et au final : je trouve ça très bien de laisser sa chance, Recruter en CDI, sans diplôme et sans exp. Si ça marche, c'est mieux que rester 1 an en intérim. C'est pas dans les habitudes des français, encore moins des grosses structures, mais quand je vois les salariés de mes anciennes grosses boites qui finissaient par gérer les stocks de classeurs et crayons, il y a un juste milieu à trouver entre flexibilité (du à l'activité ou à un salarié qui lâche complètement) et protection sociale (préavis, prime de départ, chômage)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 27 septembre 2017 à 12:25:00
Oh tu sais, quand j'en vois certains tranquillou avec leur CDI, qui ne branlent rien à longueur de journée, et que rien ne peut leur arriver (sauf licenciement coûteux pour l'employeur), il est temps de faire effectivement un peu de ménage et que ça change pour que les générations futures puissent rebooster une boîte.

+1
Et pire encore que les CDI c'est les mec 'titulaires' dans l'education nationale. Faut comprendre que ce sont des gens qui sont là a vie, (sur le dos de tous les francais), invirables quoi qu'ils fassent. Faudrait qu'ils tuent ou violent un etudiant pour qu'on puisse leur dire que c'est pas bien. En dessous de ca ben ils ont aucun compte a rendre. J'en connaît qui bossent au black a coté et vont quand meme faire acte de presence 2 jour par semaine a la fac.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 12:31:09
Un petit tour chez Free, cela va leur apprendre les « bonnes manières » !!! Vont moins rigoler...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 27 septembre 2017 à 12:31:48
Je vais parler de mon expérience personnelle : oui ca licencie chez free, un peu n'importe comment.


Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.


Et au final : je trouve ça très bien de laisser sa chance, Recruter en CDI, sans diplôme et sans exp. Si ça marche, c'est mieux que rester 1 an en intérim. C'est pas dans les habitudes des français, encore moins des grosses structures, mais quand je vois les salariés de mes anciennes grosses boites qui finissaient par gérer les stocks de classeurs et crayons, il y a un juste milieu à trouver entre flexibilité (du à l'activité ou à un salarié qui lâche complètement) et protection sociale (préavis, prime de départ, chômage)


Si on veut etre reglo, faut qu'on puisse licencier de la meme facon qu'un salarié peut se barrer quand il veut. X mois de preavis dans les 2 cas et pas de raison a donner.

J'ai vu des développeurs devenir nuls avec le temps, au debut on l'a pris parce que bon ben il fallait quelqu'un vite, et 5 ans plus tard on se demande comment on a embauché un debile pareil, mais invirable. Dans d'autre cas on a eu des bons, qui se barrent 1 ans apres en nous laissant dans la merde avec 3 mois pour trouver l'equivalent...




Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 27 septembre 2017 à 12:32:54
Un petit tour chez Free, cela va leur apprendre les « bonnes manières » !!! Vont moins rigoler...

Un petit tour dans n'importe quelle boite en fait. Juste pour qu'ils se rendent compte que leur salaire ca viens d'un benefice qu'on doit faire sur des clients....
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 27 septembre 2017 à 12:33:12
Si on veut etre reglo, faut qu'on puisse licencier de la meme facon qu'un salarié peut se barrer quand il veut. X mois de preavis dans les 2 cas et pas de raison a donner.
Le Yolo est total !
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 12:53:26
Un petit tour dans n'importe quelle boite en fait. Juste pour qu'ils se rendent compte que leur salaire ca viens d'un benefice qu'on doit faire sur des clients....

Voilà, de l'ordre et la discipline. T'as raison, il faut que les profs fassent des bénéfices. Et des gros ! 
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 13:03:04
http://www.universfreebox.com/article/40813/Resume-de-l-emission-Cash-Investigation-chez-Free-qui-pointe-des-problemes-lors-de-licenciements

http://www.universfreebox.com/article/40822/Est-ce-vraiment-l-enfer-de-travailler-chez-Free

A mourir de rire, certains intervenants n'ont même pas vu l'émission mais se permettent de donner un avis.
Pire, ils l'ont vu mais soutiennent que dans le reportage on sous entend que chez la concurrence c'est le monde des bisounours.

Et la UF qui dit que NOUS UF on est allé plusieurs fois sur des plateaux et on a vu que des gens enchantés.

Oui bah Free n'allait quand même pas faire un show d'un salarié licencié le jour de leur venue.

Bref, Free_me est là et débite les salades habituelles des FreeBoys en pointant les autres du doigt et en expliquant que chez les autres c'est pareil.

Pour commencer :

1-FT c'est connu depuis X années et c'est bon on sait
2-SFR c'est connu, Drahi l'a dit, il va dégager du personnel
3-Bouygues et bien on sait que suite à Free mobile il a du se séparer de certains de ses effectifs mais la casse à été moindre que prévue
4-Free il s'est pris sa fusée au derch et va falloir qu'il passe au explications de gravures.

Pour le reste, OSEF !!!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 13:07:52
Cela implique aussi autre chose : free recrute beaucoup, sans trop filtrer.

Je confirme, étudiant, j'ai postulé pour faire de la hotline chez Free le week-end (la société est Centrapel) et après un petit test de compétence informatique, on nous a dit "vous êtes trop nombreux, on ne peux pas faire d’entretien d'embauche, vous êtes tous pris en CDI".

Cela remonte, a l'époque c'était à la défense, dans les locaux de Onetel, un opérateur téléphonique racheté par iliad. Le déménagement de Centrapel vers Paris (8 rue ville l'evêque 75008 paris) a été fait plus tard.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 27 septembre 2017 à 13:39:01
La fameuse théorie du complot de PhilippeMarques...
Théorie du complot ?

Il sort d'où le mail entre dirigeants de Free ? Règlement de comptes entre eux ? Comment Elise Lucet l'a en sa possession ?
Il devrait y avoir la possibilité de pouvoir poser des questions à Cash investigation aussi sur la façon dont ils investiguent, les caméras cachés je trouve cela vraiment moyen quant à la loyauté des journalistes.

Messieurs les directeurs, je vous convoque à vous faire allumer en public devant tous, et si vous n'êtes pas d'accord de répondre à nos questions on va le faire en caméra cachée sans dire que c'est vous mais en faisant comprendre qui vous êtes.
La pauvre responsable de la communication de Free a demandé à ce que son visage n'apparaisse pas, il est apparu cependant.Elle, elle risque pas de retrouver du travail dans la communication grâce à Elise Lucet.

Mais tant que c'est à sensation, que le public regarde et que l'audience augmente.
On a frôlé l'incident diplomatique avec l’Allemagne, heureusement qu'elle n'est pas allée au siège de Lidl en Allemagne réclamer des comptes.

Quant s’attaquera t'elle au lobby de ventes d'armes français ? Là je peux vous assurer que c'est pas prêt de voir le jour.
Investigation spectacle.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 27 septembre 2017 à 13:40:54
lol
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 13:44:09
lol

Pas mieux.

Faut espérer que cela va permettre à Free de se comporter autrement que dans la brutalité et le mépris, et à mettre de l'humain dans ce fourbi.   
La Station F, c'est très très bien, mais il faut aussi que l'arrière-cuisine - ou travaillent les gueux - soit à la hauteur.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 27 septembre 2017 à 13:44:14
PhilippeMarques et Free_me sont des multi de Pierre Gattaz??  ;D :o :P
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: underground78 le 27 septembre 2017 à 13:57:26
On se demande. :)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 27 septembre 2017 à 14:04:03
Je ne vois pas qui puisse approuver les licenciements tel qu'ils sont effectués et ce quelle que soient les entreprises.
C'est inacceptable évidement.Les lois votées vont à l'encontre des salariés actuellement et c'est une régression sociale.
La France ne peux pas enorgueillir, mais c'est le dernier quinquennat avant que les extrêmes ne prennent le pouvoir,ce type d'investigation ne fait qu’attiser le ressentiment de la population envers les entreprises,les patrons et la société en général,comme bon nombre de pseudo documentaires sur l'insécurité.
Tremblez salariés pour garder votre emploi,seulement ces salariés sont aussi des électeurs et dans les urnes les mécontentements s'y retrouvent.
C'est affligeant de voir des règlements de compte d'une poignée de journalistes manipuler l'opinion publique au point d'en faire vaciller une démocratie.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 27 septembre 2017 à 14:20:36
Si j'ai bien compris, pour éviter de se taper Mélenchon dans 5 ans, il faut laisser des salops insulter le droit du travail?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 27 septembre 2017 à 14:22:31
C'est Free qui merde et c'est la faute des journalistes et en plus, il ne faut rien dire parce que cela remet en cause la démocratie.
C'est vraiment à mourir de rire faut vraiment prendre les gens pour des cons !
La prochaine fois, faudra montrer le Tea-time du Comex de Free et enfermer les curieux de journalistes. Et surtout, que cela ne fasse pas de vagues. 
Surtout pas réfléchir et pas casser le jouet. 
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 27 septembre 2017 à 14:31:01
PhilippeMarques,

C'est ton boss, vient cherchez ta lettre de licenciement pour faute grave.

Motif : va sur lafibre.info pendant ses heures de travail (14h04, fini la pause déjeuner).

Cordialement,


Le Boss de PhilippeMarques
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 27 septembre 2017 à 14:33:39
PhilippeMarques,

C'est ton boss, vient cherchez ta lettre de licenciement pour faute grave.

Motif : va sur lafibre.info pendant ses heures de travail (14h04, fini la pause déjeuner).

Cordialement,


Le Boss de PhilippeMarques
Le jour ou j'aurai un boss, les poules auront des dents.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 27 septembre 2017 à 15:50:37
Bon, vu le niveau (on pensait avoir touché le fond mais xp25 a exploooooooooosé le truc), on va en rester là.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 18:29:09
Je ré-ouvre après avoir supprimé plusieurs messages.

Pour les prochain messages, cela sera suppression directe, si cela fait suite aux messages de PhilippeMarques ou si cela parle de politique, sans un lien direct avec le reportage.

Le sujet parle de Cash investigation, notamment du reportage sur Free.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 27 septembre 2017 à 20:50:18
C'est disponible sur Youtube, en 720p : (ce n'est pas une vidéo pirate, mais c'est mis en ligne par Cash Investigation).

https://www.youtube.com/watch?v=s5uHC6TN2wo
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Optrolight le 27 septembre 2017 à 20:54:10
Ce qui va être intéressant d'observer, c'est la réaction de Free à travers ses différents moyens de communication connus (officiels et "officieuses", etc.), suite à ce reportage...

Je pense qu'il n'y en aura aucun ils vont laisser couler et ne pas réagir.
Tout va se passer en interne
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: underground78 le 27 septembre 2017 à 23:52:41
C'est pas comme si la situation décrite par le reportage n'était pas déjà connue en interne à mon avis...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 28 septembre 2017 à 02:12:13
Il y a du nouveau :

http://www.universfreebox.com/article/40834/Cash-Investigation-les-representants-du-personnel-de-Free-repondent-a-l-emission

Les délégués du personnel ont écris une lettre à l'attention d'Élise Lucet.

Savoureux  ;)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 28 septembre 2017 à 02:38:01
Je ré-ouvre après avoir supprimé plusieurs messages.

Pour les prochain messages, cela sera suppression directe, si cela fait suite aux messages de PhilippeMarques ou si cela parle de politique, sans un lien direct avec le reportage.

Le sujet parle de Cash investigation, notamment du reportage sur Free.
Merci Vivien.

Cash Investigation, leur fond de commerce c'est de vendre des reportages sur les scandales.
Leurs clients :
Diffuseurs partenaires : Canal+, Arte, France 2, France 3, France 5, France 4, BBC, TSR, RTBF, Discovery Channel, Current TV, RTL Allemagne, NDR, ABC Australie…

source : http://www.pltv.fr/fr/presentation/

C'est parfois un jeu dangereux. Je vous invite à aller voir leur lien "Armes, trafic et raisons d'état" sur la même page de "source".
La théorie du complot veux que le lien a disparu.Leur intérêt ? Comme tout producteur de contenu, vendre leur programme à la chaîne de TV.
Les dommages collatéraux de leur investigations, eux sont passés sous silence. Quand ils ne sont pas eux même instrumentalisés, leurs sources sont pétries de bonnes intentions,sans sources d'informations, pas d'informations c'est assez simple, qui les fournis et pourquoi ? S'attaquer à la racine du mal ? Permettez moi d'en douter.
Bien installés dans leur canapé, les téléspectateurs deviennent des juges des agissements des uns et des autres.
Prévenu levez vous, vous êtes condamné par l'opinion publique.L'ennui se sont les séquelles dans la société.Les journalistes envoient à la société civile des signaux, me semble t'il parfois malsains.
Evidemment personne ne peux cautionner les types d'agissement soulevés dans les reportages,et c'est le but.
Ensuite après le reportage, que fais la société de production ? ils portent devant les tribunaux l'affaire et allouent des fonds pour des  avocats et plaider ? Au nom de qui, au nom de quoi, silence.
Il y a évidemment des choses fonctionnant mal sur cette planète, les bonnes volontés essayent de les améliorer, peut-être est-ce une façon d'aider à les résoudre.
J'ai pourtant le sentiment de l'effet inverse.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nao le 28 septembre 2017 à 02:47:28
@xp25 : Pour l'article d'UF, mon ressenti en trois mots : mouais, pas convaincu....

Maintenant, les annonceurs publicitaires menacent Delphine Ernotte de cesser leurs diffusions publicitaires :
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/elise-lucet-delphine-ernotte-recoit-des-lettres-de-menaces-pour-cash-investigation-_ecfff696-a2ae-11e7-a187-142106324ee0/

D'ailleurs, les pratiques managériales brutales de Free que montre le reportage de Cash investigation ont été déjà dénoncées plusieurs fois...
Un petit exemple au hasard dans cet article de 2014 : http://cqfd-journal.org/Mais-qu-est-ce-qu-on-va-faire-de-1179
Et les rares discussions du personnel qui ont protesté souvent gentiment sur le net semblent confirmer un certain malaise donc c'est loin d'être tout rose chez eux...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: benoit75015 le 28 septembre 2017 à 08:52:47
En même temps, Cash investigation n'est pas le seul a dénoncer des problèmes chez Free...

Sur ce forum, j'ai retrouvé facilement 4 sujets :

Mars 2012 : Grève dans les call centers de Free au Maroc (https://lafibre.info/free-les-news/greve-free/)
Des salariés de Total Call, une entreprise base au Maroc et qui appartient au groupe français Iliad (opérateur Free Telecom), ont entamé une deuxième grève après celle de novembre 2011.
(https://lafibre.info/images/free/201112_Total-Call_Greve_Free_Maroc.jpg)

Mai 2016 : Politis flingue le « système Free » (https://lafibre.info/free-les-news/politis-free/)
 «  Fichage de salariés, licenciements montés de toutes pièces, répression syndicale...  », telles seraient les pratiques chez l’opérateur télécoms selon l’hebdomadaire.
(https://lafibre.info/images/free/201605_politis_free.jpg)

Juin 2016 : Politis explique que Free a trompé le label "boite où il fait bon travailler" (https://lafibre.info/free-les-news/politis-free/)

Octobre 2016 : Free s'en prend aux représentants du personnel ! (https://lafibre.info/free-les-news/free-sen-prend-aux-representants-du-personnel/)
Pour entraver l'action de syndicalistes jugés trop actifs,[...] Free n'a pas hésité à exercer des pressions contre des représentants du personnel qui le dérangeaient, quitte à les licencier au risque de se voir condamner pour discrimination syndicale, selon[...] le Canard Enchaîné.

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 28 septembre 2017 à 09:35:45
Il y a du nouveau :

http://www.universfreebox.com/article/40834/Cash-Investigation-les-representants-du-personnel-de-Free-repondent-a-l-emission

Les délégués du personnel ont écris une lettre à l'attention d'Élise Lucet.

Savoureux  ;)

Des représentants du personnel "mis en place" par la direction et à la botte de celle-ci, ce ne serait pas la 1ère fois que je vois ça...

Quand à souligner le partie pris de l'émission d'Elise Lucet et de citer comme source contradictoire UF mais j'ai envie de dire un gros LOL
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 28 septembre 2017 à 09:53:26
Chez Lidl, l'autre société visée par Cash Investigation, une gréve a été déclenchée :

Conséquence directe de cette émission, une cinquantaine de salariés d'un entrepôt au Rousset (Bouches-du-Rhône) sont en grève ce mercredi. Ils dénoncent leurs conditions de travail et le licenciement, selon eux abusif, de l'un de leurs collègues. Ils expliquent avoir été «soulagés» de voir les conditions de travail dans l'entreprise rendues publiques par le reportage diffusé sur France 2 qui dénonce des cadences infernales pour maximiser la production des employés, au détriment de leur santé, tant physique que morale.


Source : Le Figaro (http://www.lefigaro.fr/social/2017/09/27/20011-20170927ARTFIG00234-cash-investigation-lidl-affirme-que-le-reportage-ne-reflete-pas-ses-pratiques.php), le 27 septembre 2017.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Gwadagamer le 28 septembre 2017 à 13:34:50
Hello a tous,

Perso je en vais pas parler ce qui est normal ou pas dans ce genre d'émission. La seule chose il faut faire attention, a toutes ses émissions qui ont tendance à montrer qu'une seule facette de la vérité, celle qui fait le buzz et de l'audimat. La preuve record d’audience lord ce cash investigation. Perso je vais parler de mon veccu sur ce type d’émission, en 2007-8 je me rappel plus contretement un envoyé spécial sort sur 'les robiens de la colère'. Pour faire court la loi robien était une loi permettant de faire une déduction d’impôt (non réduction) lorsque l'on achète une logement locatif et que l'on s'engage 9 ans à le louer. Sur le papier nikel, evidement il y a eut des dérives, il y a eut des sociétés qui ont était jugé pour çà qui ont vendu des immeubles entier a des endroits ou le locatif est inexistant. (cf google : bergerac robien). L’émission a détruit le concept et surtout fait tomber entièrement le marché de la construction et les acteurs locaux. Beaucoup d'agence, promoteur, et autres sur le carreaux. Bref a cet époque nombreux acteurs avait souligné le fait que les maires des villes étaient responsable aussi car ils autorisaient les permis de construire. Évidement cette partie a disparu et surtout on n'a pas voulu les mettre en valeur. Logique c'est moins vendeur, de montrer des gens qui font correctement leur boulot. ===> sinon dans mon cas c'est 180 salarié aux chômages en 2009.
Pour free et lidl il y a surement de la dérive mais franchement aujourd'hui avec un simple mail on peut signaler à l'inspection du travail des conditions de travail difficile. Vous allez me dire que aucune inspecteur du travail est allé dans ses entreprises depuis tout le temps? Il est ou les représentants de l'inspection du travail. Aussi toutes ses entreprises font plus de 50 salarié donc délégué du personnel, chsct obligatoire et syndic. Ils sont où aussi eux? il faut quand même se poser des questions sur la direction et la manière est présentée l'enquête.
Pour en conclure surement il y a de la vérité mais aussi il y a des bonnes choses dans ses entreprises, il n'y a pas que des salariés au bout du rouleau.
Désolé j'écris vite mais bon j'ai senti exactement la même agression à l'époque et pourtant j'étais un simple salarié mais en première ligne avec les clients.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 28 septembre 2017 à 13:48:57
Les émissions à "charge" contre ces grosses boites sont rarissimes dans les médias de grosses audiences. Il n'y a donc rien de trop.
Et sur le principe, il faut laisser bosser les journalistes tranquillement, même si cela pique.

En démocratie responsable, cela va aussi aider Free pour faire les changements positifs qui s'imposent. Pour Niel, faire le beau avec la "proprinette" Station F, c'est une bonne chose (très bonne même), mais si il s'occupe aussi des gueux ne pourra être que bénéfique. Quand même difficile d'imaginer que les dirigeants de Free puissent découvrir le truc, sinon, ils ne connaissent pas leur boite.

Le fait d'avoir des contre-pouvoirs dans l'entreprise n'empêche pas que la presse puisse s'en mêler. Au contraire, cela se complète. Certains ne comprennent que le rapport de force. Quand cela éclate faut l'accepter. Même si il peut y avoir des dommages collatéraux.
Regarde le Canard Enchaîné, c'est pareil.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Gwadagamer le 28 septembre 2017 à 13:55:03
Les émissions à "charge" contre ces grosses boites sont rarissimes dans les médias de grosses audiences. Il n'y a donc rien de trop.
Et sur le principe, il faut laisser bosser les journalistes tranquillement, même si cela pique.

En démocratie responsable, cela va aussi aider Free pour faire les changements positifs qui s'imposent. Pour Niel, faire le beau avec la "proprinette" Station F, c'est une bonne chose (très bonne même), mais si il s'occupe aussi des gueux ne pourra être que bénéfique. Quand même difficile d'imaginer que les dirigeants de Free puissent découvrir le truc, sinon, ils ne connaissent pas leur boite.

Le fait d'avoir des contre-pouvoirs dans l'entreprise n'empêche pas que la presse puisse s'en mêler. Au contraire, cela se complète. Certains ne comprennent que le rapport de force. Quand cela éclate faut l'accepter. Même si il peut y avoir des dommages collatéraux.
Regarde le Canard Enchaîné, c'est pareil.
Désolé la déontologie d'un journaliste logiquement n'est pas que de dénoncer mais d'exposer.  Aujourd'hui on prête plus attention à l'image qu'a réellement les faits. Après c'est encore une vision du journalisme que j'ai qui est surement révolu. A une époque on prenait plusieurs témoignes et on els croisés, aujourd'hui on met en scène. çà plait apparement et çà permet toujours pas de savoir pourquoi les acteurs internes qui sont la pour valider les conditions de travail ne soit pas interviewé. Les fautes il y  en a, mais aujourd’hui difficile de savoir si c'est un cas isolé ou un phénomène de groupe.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 28 septembre 2017 à 13:56:21
Hello a tous,

[...]
tl;dr. Avec un peu d'espacement ce serait moins indigeste :(.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 28 septembre 2017 à 14:10:08
L'automne, les feuilles se ramassent à la pelle, la rentrée sociale viens d'arriver.

Malheureusement,cela viens appuyer mon analyse, forts du soutien des médias et d'avoir allumé la mèche cela a déclenché un mouvement social.
Cela ne fait que renforcer les extrêmes,le mécontentement dans les conditions de travail et dans la société globalement.

Ce n'est pas tant le mouvement de grève, heureusement qu'il existe,le problème.

Dans le cas de figure de Lidl, l'ennui c'est la logistique complète, j'ai ajouté un lien sur la logistique d'Amazon au bistrot.
Tout y est robotisé et les hommes et femmes qui y travaillent font faire la majeure partie du travail a des robots.
Evidemment Lidl en est à des années lumières et a pris le parti de faire des économies sur le packaging pour sa distribution ce qui fait porter des charges lourdes à ses salariés.
Ils ont hérité d'un système, non pas pensé de manière globale,comme un centre de logistique de tri et de dispatching, comme l'a pensé Amazon,mais d'une fraction de celui-ci,et ce sont les salariés de la chaîne logistique qui en pâtissent.
Avec une nombre de références minimal au regard de celui d'Amazon.

L’investissement d'Amazon sur son outil de logistique, ce sont 17 milliards sur tous les continents.
Il est conçu de manière matricielle avec des entrants dispatché et optimisés dans l'espace informatiquement.
Chaque détails a été étudié, ils ont mis en oeuvre un système complet d'optimisation de la logistique, ou les postes de travail des salariés ne sont plus Taylorisé par des tâches dévolues à l'homme, mais à la machine.Ces personnes chez Lidl, sont à plaindre.
Reste qu'elles ont besoin d'un emploi,et là ou Lidl manque a ses obligations c'est de les reclasser au sein de son groupe, mais ou ?
Elle les laisse à la charge de la collectivité, alors que c'est son modèle structurel interne qui génère cela.
C'est un gros chantier pour Lidl de faire la refonte complète de ses process de logistique, tant que ce ne sera pas fait, les salariés à ces postes seront confrontés aux mêmes problèmes.
Ces postes, et donc ses emplois, ont vocation à disparaître remplacés par des machines.
Ces personnes, par ce que l'on parle tout de même d'individus devront être accompagnés vers d'autres qualifications afin de retrouver un emploi ne les laissant pas à la marge de la société.

Cash a son habitude soulève une hérésie,apportent ils des solutions ?
Ils pointent du doigts des dysfonctionnements et les conséquences pas les causes.

[edit]
Concours de circonstances du calendrier, la rumeur de l’intérêt d'Amazon pour Carrefour, un mouvement social chez Lidl ne peux pas mieux tomber...
Des écrans de fumée pour de grosses manœuvres ?
[/edit]
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nao le 28 septembre 2017 à 14:22:01
L'interview d'Élise Lucet et de Sophie Le Gall sur ce Cash investigation apporte tout de même quelque détail important :
http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/elise-lucet-delphine-ernotte-recoit-des-lettres-de-menaces-pour-cash-investigation-_ecfff696-a2ae-11e7-a187-142106324ee0/
(Itw du Tvmag du 26/09 à 15h~)

Sophie Le Gall : https://www.youtube.com/watch?v=eHxrGT3pPdQ(Itw France Inter du 26/09 à 9h40~)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 28 septembre 2017 à 14:27:04
Les fautes il y  en a, mais aujourd’hui difficile de savoir si c'est un cas isolé ou un phénomène de groupe.

Le jour ou il n'y aura plus ce type d'enquêtes, il faudra franchement s'inquiéter. Bref, dans un monde parfait, elles ne seraient pas nécessaires, en attendant, il faut garder le poil à gratter.
Cela pique un peu, pas grave. C'est le revers désagréable pour quelques puissants. Bon, et alors ???  ;D

Les journalistes sont là pour dénoncer les dysfonctionnement. Aux responsables d'apporter des solutions.
 A contrario,dans certains pays (Mexique, Russie, etc...), des qu'il y a certains journalistes qui fouillent trop, ils vivent pas assez longtemps pour dénoncer. Au moins les citoyens ont l'esprit tranquille. Notre système est pas si mauvais finalement.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Gwadagamer le 28 septembre 2017 à 15:38:04
Le jour ou il n'y aura plus ce type d'enquêtes, il faudra franchement s'inquiéter. Bref, dans un monde parfait, elles ne seraient pas nécessaires, en attendant, il faut garder le poil à gratter.
Cela pique un peu, pas grave. C'est le revers désagréable pour quelques puissants. Bon, et alors ???  ;D

Les journalistes sont là pour dénoncer les dysfonctionnement. Aux responsables d'apporter des solutions.
 A contrario,dans certains pays (Mexique, Russie, etc...), des qu'il y a certains journalistes qui fouillent trop, ils vivent pas assez longtemps pour dénoncer. Au moins les citoyens ont l'esprit tranquille. Notre système est pas si mauvais finalement.
Je suis d'accords avec toi qu'ils faut du journalisme d'investigation mais aussi il faut montrer toutes les facettes. Perso dans mon job si tu veux je te tire la pire facette et demain çà fait scandale et pourtant dans 99% des cas les gnes sont honnêtes. Tout ceci çà me fait penser à la volonté de tout généraliser, c'est comme çà que l'on fini à detester tout et tout le monde.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Gwadagamer le 28 septembre 2017 à 15:38:52
tl;dr. Avec un peu d'espacement ce serait moins indigeste :(.
Nico désolé je me suis un peu emballé sur les espacements ...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 28 septembre 2017 à 16:09:53
Le jour ou il n'y aura plus ce type d'enquêtes, il faudra franchement s'inquiéter. Bref, dans un monde parfait, elles ne seraient pas nécessaires, en attendant, il faut garder le poil à gratter.
Cela pique un peu, pas grave. C'est le revers désagréable pour quelques puissants. Bon, et alors ???  ;D

Les journalistes sont là pour dénoncer les dysfonctionnement. Aux responsables d'apporter des solutions.
 A contrario,dans certains pays (Mexique, Russie, etc...), des qu'il y a certains journalistes qui fouillent trop, ils vivent pas assez longtemps pour dénoncer. Au moins les citoyens ont l'esprit tranquille. Notre système est pas si mauvais finalement.

tu as lu la reponse (http://www.universfreebox.com/article/40834/Cash-Investigation-les-representants-du-personnel-de-Free-repondent-a-l-emission) ou tu preferes l'ignorer ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 28 septembre 2017 à 16:11:45
La réponse anonyme d'un syndicat (parmi d'autres) ? Haha :).
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 28 septembre 2017 à 16:15:10
Je suis d'accords avec toi qu'ils faut du journalisme d'investigation mais aussi il faut montrer toutes les facettes. Perso dans mon job si tu veux je te tire la pire facette et demain çà fait scandale et pourtant dans 99% des cas les gnes sont honnêtes. Tout ceci çà me fait penser à la volonté de tout généraliser, c'est comme çà que l'on fini à detester tout et tout le monde.

c'est juste du journalisme d'investigation moisit. Voila ca arrive c'est tout.
Apres si tu fais partie des benets qui apres 1h devant la TV se disent "holala oui c'est vrai c'est vraiment des gros salauds", bon ben alors oui reste dans ton monde :)
On dirait que certain n'ont plus de cerveau pour reflechir en fait...


Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 28 septembre 2017 à 16:26:32
T'es un vrai petit mignon tout plein toi. C'est bien et beau à voir.  :-* :D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 28 septembre 2017 à 16:41:37
c'est juste du journalisme d'investigation moisit. Voila ca arrive c'est tout.

C'est pas gentil de parler d'UF en ces termes... Quoiqu'ils ne font pas de l'investigation mais simplement de la propagande  :-X :P
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nikos le 28 septembre 2017 à 16:43:39
Vu que UF vit en partie de subvention Iliad ce pseudo site d’information ne sera jamais objectif
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 28 septembre 2017 à 16:59:46
ah parce que vous partez du principe que la lettre sur UF est fausse ?
effectivement, je peux rien pour vous alors :)

En fait oui c'est vrai, le monde c'est que des gros méchants qui pensent que a vous enc... tout le temps !! Quelle bande d'enfoirés ! Revolution !!!


(c'est bon ca va mieux ?)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 28 septembre 2017 à 17:01:26
Non, mais je note que tu as soigneusement évité mon commentaire :).

La réponse anonyme d'un syndicat (parmi d'autres) ? Haha :).
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nikos le 28 septembre 2017 à 17:06:08
Ou as tu lu que l’on disait que la lettre était fausse ?

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vtimd le 28 septembre 2017 à 17:08:28
ah parce que vous partez du principe que la lettre sur UF est fausse ?
effectivement, je peux rien pour vous alors :)

En fait oui c'est vrai, le monde c'est que des gros méchants qui pensent que a vous enc... tout le temps !! Quelle bande d'enfoirés ! Revolution !!!


(c'est bon ca va mieux ?)

Donc les gros méchants d'un côté" et les gentils défenseurs, qui insultent à tout va, de l'autre ?  ;D

Désolé mais le monde n'est pas binaire.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 28 septembre 2017 à 17:27:16
Cela n'interpelle personne tout de même, que une structure envoie une personne se faire embaucher dans une autre structure avec une caméra cachée pour en sortir des informations ?

Dans un bureau d'études, on appelle cela de l'espionnage industriel.Dans certains pays on appelle cela de l'espionnage tout court.
Dans le journalisme on appelle cela de l'investigation ? Ce sont des procédés tout de même discutables, ils sont en vogues depuis quelques années, dans le pseudo-journalisme.
Le pire c'est que cela deviens un moyen enseigné dans les écoles de journalisme, la déontologie içi passe au second plan.
Imaginez inviter une personne chez vous,la considérant comme amie, et elle s'amuse à filmer chez vous à votre insu, pour ensuite la montrer à la terre entière, c'est tout de même violent.
Cela crée un climat délétère,cautionner par le fait que les médias l'utilise publiquement et que personne ne semble s'en offusquer.
Cela semble normal, la fin justifie le moyen.Le journalisme a eu ses lettres de noblesse, et elle en a encore,mais personnellement je ne cautionne pas cette façon de faire.
Cela me rappelle un dirigeant ayant maille à partir avec la justice, parce que justement, il avait mis en oeuvre des outils de surveillance de ses collaborateurs à leur insu.

Cela va t'il engendré de la suspicion à l'embauche de nouveaux salariés ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 28 septembre 2017 à 17:54:36
Cela va t'il engendré de la suspicion à l'embauche de nouveaux salariés ?

holala mais non voyons...
moi pour embaucher je fais toujours comme d'hab. Ou il habite, avec qui, ou c'est qu'il bossait avant, et avec qui, arbre genealogique sur 4 generations, pareil pour ses voisins, exploration rectale avec une lampe torche, etc.. enfin que les truc de base quoi.
Et si le mec fait le difficile (des fois l'analyse rectale les mec rechignent un peu), ben je prend un presta, comme ca j'arrête quand je veux ! ouééé :)

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 28 septembre 2017 à 18:45:44
Vivien, ça repart en hors sujet malgré ton avertissement.

Je rappel le sujet :  Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Kaelhan le 29 septembre 2017 à 07:50:24
Affaire à suivre :Cash Investigation :
"la lettre défendant Free ne représente pas l'opinion des salariés"

Initiative personnelle hasardeuse validée par la direction ? Toujours est-il que le courrier signé par "plusieurs élus du personnel" (mais de manière anonyme...) publiée par Univers Freebox, commentée ce jeudi par ZDNet.fr et qui défend de manière assez surréaliste Free face aux accusations de Cash Investigation ne semble pas représenter grand monde.

Selon nos informations, elle aurait été rédigée par un ancien délégué syndical "qui parle sans mandat", nous explique une source syndicale qui travaille pour le call-center Mobipel de Colombes de l'opérateur, là où les salariés ont osé débrayé pendant quelques heures, ce qui a donné lieu à un gel des recrutements et des départs pas toujours volontaires.

"Ce ne sont pas les élus du personnel qui ont signé ce courrier, il a voulu les englober mais c'est faux, nous voulons le dénoncer. Tous les autres syndicats contestent la teneur de ce courrier et son auteur est connu pour défendre sa direction coûte que coûte", explique le délégué à ZDNet.fr.

"Il semble qu'il s'agisse d'une manoeuvre pour détourner l'attention, entamer une guerre des syndicats, en attendant, de nombreuses mesures se mettent en place au niveau de l'organisation des centres d'appel", ajoute le salarié.

Affaire à suivre...
(src : http://www.zdnet.fr/actualites/cash-investigation-la-lettre-defendant-free-ne-represente-pas-l-opinion-des-salaries-39857958.htm)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Gwadagamer le 29 septembre 2017 à 08:13:47
Après je pense pas que beaucoup ont du déja bosser dans un centre de profit. Le métier en général est stressant et infecte. Tu as un manager qui te rappel tes objectifs tous le temps, il mesure ton taux de pénétration (combien de fois tu as réussi à entamer un dialogue) toutes les heures, et autres. on félicite tous quand on marque une vente bref un système complètement artificiel pour te pousser à vendre. Bref un boulot dure, souvent mal payé mais çà c'est vrai pour beaucoup de job en france. Perso j'ai vendu de la prévoyance par téléphone j'ai eut des manager plus beaucoup bourrin, et cassant. Aprés je défends pas free, mais il faudrait se poser des questions sur le low cost, car quand même en y réfléchissant c'est 2 enseigne slow cost visé. Si le client paye moins chère c'est que a une étape il y en a qui le paye.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 29 septembre 2017 à 08:43:39
Aprés je défends pas free, mais il faudrait se poser des questions sur le low cost, car quand même en y réfléchissant c'est 2 enseigne slow cost visé. Si le client paye moins chère c'est que a une étape il y en a qui le paye.

Ou voir le taux de marge... Par si le produit est low-cost, Free (je ne connais pas Lidl) dégage un très joli taux de marge. Son patron investit dans de jolis projets, il doit pouvoir aussi gérer humainement et socialement des centres d'appels.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: mattmatt73 le 29 septembre 2017 à 09:10:21
Affaire à suivre :Cash Investigation :
"la lettre défendant Free ne représente pas l'opinion des salariés"

Initiative personnelle hasardeuse validée par la direction ? Toujours est-il que le courrier signé par "plusieurs élus du personnel" (mais de manière anonyme...) publiée par Univers Freebox, commentée ce jeudi par ZDNet.fr et qui défend de manière assez surréaliste Free face aux accusations de Cash Investigation ne semble pas représenter grand monde.

Selon nos informations, elle aurait été rédigée par un ancien délégué syndical "qui parle sans mandat", nous explique une source syndicale qui travaille pour le call-center Mobipel de Colombes de l'opérateur, là où les salariés ont osé débrayé pendant quelques heures, ce qui a donné lieu à un gel des recrutements et des départs pas toujours volontaires.

"Ce ne sont pas les élus du personnel qui ont signé ce courrier, il a voulu les englober mais c'est faux, nous voulons le dénoncer. Tous les autres syndicats contestent la teneur de ce courrier et son auteur est connu pour défendre sa direction coûte que coûte", explique le délégué à ZDNet.fr.

"Il semble qu'il s'agisse d'une manoeuvre pour détourner l'attention, entamer une guerre des syndicats, en attendant, de nombreuses mesures se mettent en place au niveau de l'organisation des centres d'appel", ajoute le salarié.

Affaire à suivre...
(src : http://www.zdnet.fr/actualites/cash-investigation-la-lettre-defendant-free-ne-represente-pas-l-opinion-des-salaries-39857958.htm)

une lettre anonyme chez UF ? le débat avance, là

la première question qu'il faut se poser est : qu'est-il arrivé à la chargé de comm de free qui ne veut pas se laisser filmer ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 29 septembre 2017 à 09:29:49
Sinon il va comment Free_me ? Il continue de se pignoler sur la lettre anonyme publiée sur UF ?

Selon nos informations, elle aurait été rédigée par un ancien délégué syndical "qui parle sans mandat"
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 29 septembre 2017 à 09:30:17
Après je pense pas que beaucoup ont du déja bosser dans un centre de profit.
Un centre de profit, c'est une entreprise c'est ça ? xD
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 29 septembre 2017 à 09:48:14
la première question qu'il faut se poser est : qu'est-il arrivé à la chargé de comm de free qui ne veut pas se laisser filmer ?
Ce qu'il lui est arrivé ?
Elle dit très clairement, je ne souhaites pas être filmée, j'ai mon droit à l'image.
Résultat, tous ont un point d'interrogation sur leur tête sauf elle.Quand on voit qu'il y en a qui s'amusent à "flouter" des marques sur des tee-shirt, pour ne pas faire de pub, a elle on lui réserve le droit de bien montrer son visage.
A mon avis il y a matière à bien emmerder la boite de prod d' Elise Lucet, parce qu' Elise Lucet, ce n'est que le visage de la boite de Prod.
J'imagine que si cela allait en procès,la défense ce serait, c'est pas de notre faute, c'est au montage ou il y a eu erreur.
Alors que "Cash Investigations" décrient les autres sociétés, ils ne sont pas foutus de faire leur propre travail correctement.

[edit]
La question est, combien est payée "Cash Investigation" pour faire ce travail ? Et question subsidiaire Elise Lucet ?
Ses "interviewés" seraient bien contant de savoir combien ils gagnent sur leur matière première,enfin sur leur dos,ou peut-être sur leur visage.
[/edit]
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 29 septembre 2017 à 09:53:42
Résultat, tous ont un point d'interrogation sur leur tête sauf elle.
Disons qu'elle l'a eu ... quelques secondes trop tard. Ils le mettront sur le replay et s'en tireront sans grand chose, ils le savent très bien (après c'était pas un employé lambda mais qqn qui bosse dans la com').
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 29 septembre 2017 à 10:10:55
Disons qu'elle l'a eu ... quelques secondes trop tard. Ils le mettront sur le replay et s'en tireront sans grand chose, ils le savent très bien (après c'était pas un employé lambda mais qqn qui bosse dans la com').
Ce qui serait de bonne guerre, c'est que Free finance le procès de sa responsable de com, ce serait drôle.
Pendant que la boite de prod paye un avocat a se dépêtrer de cette "bourde" au moins cela financerait des emplois dans la magistrature.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 29 septembre 2017 à 10:33:01
Disons qu'elle l'a eu ... quelques secondes trop tard. Ils le mettront sur le replay et s'en tireront sans grand chose, ils le savent très bien (après c'était pas un employé lambda mais qqn qui bosse dans la com').
Une responsable de comm' qui ne veut pas être filmée...Elle gagne combien pour pas assumer ?  8)

la première question qu'il faut se poser est : qu'est-il arrivé à la chargé de comm de free qui ne veut pas se laisser filmer ?
Elle a changée de poste : responsable de la cantoche !

Edit : et d'ailleurs une lettre de Gisèle - la responsables des entrées fraiches à la cantoche de Free - va bientôt être publiée pour authentifier l'info. 
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: pjmdur le 29 septembre 2017 à 11:04:39
Pour revenir au fond de l'affaire, c'est à dire la pression exercée sur le centre d'appel, j'ai déjà donné des infos sur le fonctionnement calamiteux du SAV de FREE..

Si des personnes de la hotline se sentent impuissantes à régler des problèmes de SAV à répétition et se font de ce fait eng**** à longueur de journée.. ça doit pas aider à une attitude sereine sur le long cours..

J'ai déjà démonté le mécanisme catastrophique et contre productif dans une autre discussion du SAV de FREE..
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 29 septembre 2017 à 11:29:37
Pour revenir au fond de l'affaire, c'est à dire la pression exercée sur le centre d'appel, j'ai déjà donné des infos sur le fonctionnement calamiteux du SAV de FREE..

Si des personnes de la hotline se sentent impuissantes à régler des problèmes de SAV à répétition et se font de ce fait eng**** à longueur de journée.. ça doit pas aider à une attitude sereine sur le long cours..

J'ai déjà démonté le mécanisme catastrophique et contre productif dans une autre discussion du SAV de FREE..

Le vrai fond de l'histoire c'est leur gestion des problèmes chez Free.

Rien ne se résoud, c'est pour ça qu'ils sont dans la mouise perpétuellement jusqu'au cou partout, il y a qu'à voir le site DEV des Freebox, le nombre de soucis en attente de résolution.

Au lieu de prendre les choses en main, ça laisse pourrir la situation et au final ça leur retombe dessus.

Genre Angélique dispo h24/7/365 comme expliqué dans la lettre ?
C'est devenue une femme avec un mari et un gosse, c'est plus la jeunette des débuts de l'aventure dispo pour faire la teuf tout les soirs au bureau.
Terminé tout ça.

L'aventure Free a trop de grains de sable dans ses rouages et ça commence à sentir mauvais pour la boîte.

Ce qu'il en ressort avec les écris des diverses investigations et révélations faites un peu partout, c'est que la direction est tyrannique et te lourde quand elle le souhaite point.

Maintenant venir expliquer que c'est un seul type tout seul et qu'il est seul responsable, qui va gober ça franchement ?

Et oh les mec, il y a eu des prudhommes !!!!!
Avec des avocats de Free donc le siege était au courant de la situation vous êtes idiots ou quoi ???

Là on dirait que centaines choses ont échappées à la défense.
Manque de pot, ont est impartial et ont voit tout, absolument tout !!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 29 septembre 2017 à 11:41:03
À et aufait, l'histoire des manches longues  ?

Ont en parle pas ???
Bin ouais, le mec c'est fait virer pour avoir demandé des tshirt à manche longues.

Bizarrement, la lette n'en parle pas, POURQUOI les Freeboys ?

Et voilà, oui c'est les autres ils sont méchants, c'est Orange et tout !!!

Pour le coup, Orange n'y est pour rien là hein....
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 29 septembre 2017 à 11:53:24
De toute façon la situation est simple.
Si Cash investigation a raconté des bobards, autant dire que les services juridiques Iliad vont leur tomber dessus.
On peut supposer que la société de prod fait particulièrement attention à çà!
On pourrait alors partir sur une certaine réalité des évènements présentés dans cette émission.

Face à çà on a une lettre anonyme, même pas le nom d'un pseudo syndicat pour dire que c'est vilain pas beau de dire des méchancetés sur Free.

Il faudrait rester sérieux 5 minutes et, pour certains, arrêter de défendre l'indéfendable.

Bah oui, votre opérateur chéri, celui grâce à qui vous pouvez vous endormir tous les soirs avec de belles pensées concernant, Maxime, Xavier, voire, soyons fous, Angélique, cet opérateur n'est peut-être, finalement, pas le meilleur acteur du monde des bisounours.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 29 septembre 2017 à 13:00:13
De mieux en mieux : http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/info-franceinfo-cash-investigation-plusieurs-syndicats-de-free-se-desolidarisent-d-une-lettre-envoyee-a-elise-lucet-par-des-representants-du-personnel_2394860.html

On n'entend plus Free_me :(.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Kaelhan le 29 septembre 2017 à 13:24:47
Free fait peut-être des économies sur le budget "communication de crise"  ;D ;D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 29 septembre 2017 à 13:55:41
De mieux en mieux : http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/info-franceinfo-cash-investigation-plusieurs-syndicats-de-free-se-desolidarisent-d-une-lettre-envoyee-a-elise-lucet-par-des-representants-du-personnel_2394860.html

On n'entend plus Free_me :(.

Tiens, c'est bizarre il manque le fameux syndicat dit "réformiste" dans le liste de ceux qui conteste cette lettre... Je ne suis pas plus étonné que ça...  ::)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 29 septembre 2017 à 14:38:49
Après France2 c'est Franceinfo qui s'y colle, ils ont l'exclusivité de la discussion avec l'intersyndicale.

Je cite :
"Seulement, plusieurs syndicats de Free ne savent pas du tout d'où vient cette lettre et s'en démarquent, vendredi 29 septembre, en publiant un communiqué obtenu en exclusivité par franceinfo. "Cet article relaie une lettre sensèment adressée à Madame Elise Lucet par les 'représentants du personnel de Free', sans qu’aucune signature claire ne soit apposée en fin de courrier, laissant ainsi supposer que cette lettre aurait été rédigée d’un commun accord par les organisations syndicales représentatives au sein du groupe Iliad", écrivent ainsi les syndicats FO, CGT, SUD et CFE-CGC. "

C'est règlement de compte à Ok Coral, entre le groupe France Télévisions et le Groupe Iliad.

Ils ont fait quoi Lidl et FREE à France Télévisons dernièrement ? Une campagne de pub ne leur a été payé ? ils ont été évincés d'une campagne de pub des deux groupes ? ils se sont pleins au CSA ?

Là c'est vraiment le moment de sortir les pop-corns et compter les points.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 29 septembre 2017 à 15:12:02
Après France2 c'est Franceinfo qui s'y colle, ils ont l'exclusivité de la discussion avec l'intersyndicale.

Je cite :
"Seulement, plusieurs syndicats de Free ne savent pas du tout d'où vient cette lettre et s'en démarquent, vendredi 29 septembre, en publiant un communiqué obtenu en exclusivité par franceinfo. "Cet article relaie une lettre sensèment adressée à Madame Elise Lucet par les 'représentants du personnel de Free', sans qu’aucune signature claire ne soit apposée en fin de courrier, laissant ainsi supposer que cette lettre aurait été rédigée d’un commun accord par les organisations syndicales représentatives au sein du groupe Iliad", écrivent ainsi les syndicats FO, CGT, SUD et CFE-CGC. "

C'est règlement de compte à Ok Coral, entre le groupe France Télévisions et le Groupe Iliad.

Ils ont fait quoi Lidl et FREE à France Télévisons dernièrement ? Une campagne de pub ne leur a été payé ? ils ont été évincés d'une campagne de pub des deux groupes ? ils se sont pleins au CSA ?

Là c'est vraiment le moment de sortir les pop-corns et compter les points.

Tiens cadeau :

http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/elise-lucet-delphine-ernotte-recoit-des-lettres-de-menaces-pour-cash-investigation-_ecfff696-a2ae-11e7-a187-142106324ee0/

Une video où l'on apprend que la journaliste qui a bossé sur cash investigation pour Élise Lucet  pendant 1 an a d'abord commencé par regarder 10 sociétés et que l'entonnoir s'est réduit à Lidl et Free. Le journaliste évoque France Television mais là reponse est finalement "cela n'a vraiment rien à voir avec ce que l'on a vu chez Lidl et Free".

C'est bon maintenant, on passe à autre chose que le complot de France TV et Orange ?

Les deux boîtes ont merdés, quelles assument et basta, c'est fini !!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Optix le 29 septembre 2017 à 15:15:04
Citer
Ils ont fait quoi Lidl et FREE à France Télévisons dernièrement ?

Beaucoup ici oublient une chose essentielle dans ce reportage : c'est le principe du contradictoire. Vous ne voyez que l'aspect "rentre-dedans" du reportage.

Mais il ne faut pas oublier que le reportage offre une chance à la direction de s'exprimer et de contredire les arguments avancés. Certains y arrivent, d'autres se vautrent, et beaucoup fuient. Je vous laisse seuls juges.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 29 septembre 2017 à 15:44:37
Tiens, c'est bizarre il manque le fameux syndicat dit "réformiste" dans le liste de ceux qui conteste cette lettre... Je ne suis pas plus étonné que ça...  ::)

Si tu penses à la CFDT, cela m'étonnerait que ce syndicat cautionne de tels agissements. Voir par exemple leur réaction à ce qui se passe chez SFR. On va attendre leur réaction.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 29 septembre 2017 à 16:25:53
T'inquiete pas, il y a le meme genre de reportage sur la RTS, et il y a qques mois c'était IKEA qui passait a la moulinette, tout aussi effarant de voir son PDG qui vit en Suisse, paye pas d'impots car tout est placé dans des fondations plutot louche, des employées tout aussi mal traités.

Enfin la conclusion est que tous ces CEO sont pret a te vendre n'importe quel mer°°°de, du moment que ca raporte, et quand la source est tarie, on trouve un autre nid de pigeons, Xavier a su motrer son savoir faire quand il y avait plus rien a tirer du minitel rose et s'improviser dans les télécoms, quand ca sera plus rentable il trouvera bien un autre filon.

Ca sera qui le prochain ? peux etre Patrick Drahi  :D

Ma main à couper que 42 est un mercato et Station F une taupinière US.

Tu verras quand ça va se savoir héhéhé  ;D

Les call centers c'est le haut de l'iceberg.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 29 septembre 2017 à 16:32:54
Si tu penses à la CFDT, cela m'étonnerait que ce syndicat cautionne de tels agissements. Voir par exemple leur réaction à ce qui se passe chez SFR. On va attendre leur réaction.

Citer
Plus tard dans la journée,  c'est au tour d'un autre syndicat,la CFDT, de se désolidariser de cette lettre. "Les sections CFDT de Free, ainsi que la Fédération CFDT F3C condamnent ce texte qui vise à discréditer l’enquête de France 2", est-il écrit. "Depuis de nombreuses années, la CFDT dénonce des conditions de travail très éloignées de la vision 'idyllique' mise en avant par les rédacteurs de cet article, rédacteurs qui prétendent, abusivement, s’exprimer au nom des 'syndicats majoritaires'", ajoute la CFDT.

http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/info-franceinfo-cash-investigation-plusieurs-syndicats-de-free-se-desolidarisent-d-une-lettre-envoyee-a-elise-lucet-par-des-representants-du-personnel_2394860.html
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: skiumts le 29 septembre 2017 à 18:29:04
Le vrai fond de l'histoire c'est leur gestion des problèmes chez Free.

Rien ne se résoud, c'est pour ça qu'ils sont dans la mouise perpétuellement jusqu'au cou partout, il y a qu'à voir le site DEV des Freebox, le nombre de soucis en attente de résolution.

Au lieu de prendre les choses en main, ça laisse pourrir la situation et au final ça leur retombe dessus.



XN a dit , on a de la culture startup dont "Quick and dirty"
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: mattmatt73 le 29 septembre 2017 à 21:50:02
Donc on est d'accord, une responsable de communication qui ne se laisse pas filmer ça justifie la faute lourde ? Pour une fois free gagnera les prud'hommes...

Sinon mettre une équipe de tournage en face de lombardini manifestement non préparé, c'est du grand art chez libre, c'est aussi bien préparé que le lancement en prod de leur Freebox.

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 29 septembre 2017 à 22:12:09
Tu crois que le directeur adjoint de Lidl, Denis Maroldt, était mieux préparé ? C'était encore pire pour lui, notamment quand il a refusé de confirmer que le responsable du message audio violent "Tu vas mourir !" avait été recasé en Allemagne, alors que sur 2200 cas d'invalidité, Lidl n'a recasé que 22 salariés, et a licencié les autres.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 29 septembre 2017 à 22:13:15
UF est en rassrah, il supprime et ban des anciens choqués de l'impartialité.

Chauuuuuuuud bouillant.

Ça commence déjà à dire :  et la v7 ça va se passer comment maintenant que le doss' tout le monde est au courant...

Ptdr
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Kaelhan le 29 septembre 2017 à 23:47:43
Beaucoup ici oublient une chose essentielle dans ce reportage : c'est le principe du contradictoire. Vous ne voyez que l'aspect "rentre-dedans" du reportage.

Mais il ne faut pas oublier que le reportage offre une chance à la direction de s'exprimer et de contredire les arguments avancés. Certains y arrivent, d'autres se vautrent, et beaucoup fuient. Je vous laisse seuls juges.
En regardant l'émission, E.Lucet a dit que le groupe Iliad acceptait l'interview s'il était informé du(des) sujet(s) abordé(s), cette dernière indiqué que le but était de parler du centre d'appels (1:41:08) et M.Lombardini a été surpris et a relevé qu'ils étaient mal organisés (1:41:15).
La contradiction était possible, pas simple car ils ne connaissent pas le contenu du reportage, mais en étant au courant du sujet principal, la moindre des choses est de chercher les "cadavres dans les placards" possibles  ;), si le groupe a refusé l'interview d'A.Gérard, il se doutait bien de quelque chose....
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 30 septembre 2017 à 01:53:19
Tu crois que le directeur adjoint de Lidl, Denis Maroldt, était mieux préparé ? C'était encore pire pour lui, notamment quand il a refusé de confirmer que le responsable du message audio violent "Tu vas mourir !" avait été recasé en Allemagne, alors que sur 2200 cas d'invalidité, Lidl n'a recasé que 22 salariés, et a licencié les autres.
Pourquoi les Directions ne semblent pas être préparées ?
Et tout le mode imagine que les Directions acceptent une "interview" sur des bases saines.
C'est "vendu" par "Cash Investigation" comme loyal auprès du groupe.
L'exercice de "communication" est biaisé,par un interlocuteur, le "journaliste" dont le seul but est de faire de l'audience, pouvoir vendre son "produit" et défendre ses convictions.
Ils, ou Elles, arrivent avec leur preuves, parce qu il ne faut pas être dupe non plus sur les agissement des différents groupes,est loin d''être exempts de responsabilités.
Ils semblent tomber des nues,et ne pas trop savoir quoi répondre aux questions, mis en confiance au préalable sur des sujets secondaires, eux préparés,"les questions qui tuent" dont personne n'avait parlé auparavant dans "l'ordre du jour" du questionnaire.
Il y a une VRAI HYPOCRISIE dans ces interview.
Le journaliste défends son métier d'investigation et ses convictions profondes sur ce que devrait être "la société", les entreprises défendent ce qui les fait vivre eux et leurs salariés, avec toutes les erreurs, approximations, dérives humaines au sein de leur organisations.

Qui est à blâmer dans cette histoire, celui qui fait une erreur, ou celui qui dénonce l'erreur ?
C'est l'erreur elle même qui est à résoudre,autant que cela puisse être possible et faisable.
Ce n'est pas la conséquence du problème qu'il faut résoudre, mais la cause.

Certains y voient la "lutte des classes" du XIX siècle, on est aujourd'hui capables d'envoyer des sondes au confins de l'espace,par des collaborations humaines.
Pourtant certaines personnes voient encore des frontières, des rejets de l'autre, des problèmes sociaux dans des structures inadéquates,enfin tout l'aspect négatif humain.

Ces pseudo investigations sont aussi nocives que le mal qui les engendrent.Simplement parce qu'elles véhiculent dans l'esprit de ceux qui les regardent l'aspect le plus vil du genre humain.Ceci a des conséquences, des pouvoirs totalitaires élus par le peuple abreuvé par des informations décriant des injustices, dont les populistes brandent l’étendard de leur légitimité.

Prenons garde, les licenciements abusifs existent, il est du rôle des organisations judiciaires de statuer sur leur caractère.
Le jugement du peuple sur les politiques, se trouve dans les urnes. Le journalisme a un pouvoir d'information,parfois subjectif,c'est à chacun de considérer en sa propre conscience ce qui est juste.


H.S :
A l'époque ou la France faisait ses propres essais nucléaires, les "derniers à Mururoa" il y a eu une levée de bouclier international contre la France, c'était les derniers avant de pouvoir les simuler par informatique.C'était l’intérêt de la France, les médias français passaient sous silence cette "anecdote", tous les médias internationaux fustigeaient la France,sous prétexte du désarmement EST-OUEST américain soviétique,à l'époque rare étaient ceux ayant les échos télévisés des chaines internationales étrangères.

Certaines raisons d'état seront toujours plus fortes que les médias, certaines informations des médias seront toujours manipulées, ce n'est pas d'aujourd’hui et cela ne s'arrèteras pas.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 30 septembre 2017 à 02:14:25

Nan, le vrai problème c'est que chaque individu vit dans sa propre utopie.

Une fois que tu as compris ça, tu as tout compris.


Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: mattmatt73 le 30 septembre 2017 à 02:14:48
Toi tu aurais pu faire la fantastique lettre de UF
Pourquoi les Directions ne semblent pas être préparées ?
Et tout le mode imagine que les Directions acceptent une "interview" sur des bases saines.
C'est "vendu" par "Cash Investigation" comme loyal auprès du groupe.
L'exercice de "communication" est biaisé,par un interlocuteur, le "journaliste" dont le seul but est de faire de l'audience, pouvoir vendre son "produit" et défendre ses convictions.
Ils, ou Elles, arrivent avec leur preuves, parce qu il ne faut pas être dupe non plus sur les agissement des différents groupes,est loin d''être exempts de responsabilités.
Ils semblent tomber des nues,et ne pas trop savoir quoi répondre aux questions, mis en confiance au préalable sur des sujets secondaires, eux préparés,"les questions qui tuent" dont personne n'avait parlé auparavant dans "l'ordre du jour" du questionnaire.
Il y a une VRAI HYPOCRISIE dans ces interview.
Le journaliste défends son métier d'investigation et ses convictions profondes sur ce que devrait être "la société", les entreprises défendent ce qui les fait vivre eux et leurs salariés, avec toutes les erreurs, approximations, dérives humaines au sein de leur organisations.

Qui est à blâmer dans cette histoire, celui qui fait une erreur, ou celui qui dénonce l'erreur ?
C'est l'erreur elle même qui est à résoudre,autant que cela puisse être possible et faisable.
Ce n'est pas la conséquence du problème qu'il faut résoudre, mais la cause.

Certains y voient la "lutte des classes" du XIX siècle, on est aujourd'hui capables d'envoyer des sondes au confins de l'espace,par des collaborations humaines.
Pourtant certaines personnes voient encore des frontières, des rejets de l'autre, des problèmes sociaux dans des structures inadéquates,enfin tout l'aspect négatif humain.

Ces pseudo investigations sont aussi nocives que le mal qui les engendrent.Simplement parce qu'elles véhiculent dans l'esprit de ceux qui les regardent l'aspect le plus vil du genre humain.Ceci a des conséquences, des pouvoirs totalitaires élus par le peuple abreuvé par des informations décriant des injustices, dont les populistes brandent l’étendard de leur légitimité.

Prenons garde, les licenciements abusifs existent, il est du rôle des organisations judiciaires de statuer sur leur caractère.
Le jugement du peuple sur les politiques, se trouve dans les urnes. Le journalisme a un pouvoir d'information,parfois subjectif,c'est à chacun de considérer en sa propre conscience ce qui est juste.


H.S :
A l'époque ou la France faisait ses propres essais nucléaires, les "derniers à Mururoa" il y a eu une levée de bouclier international contre la France, c'était les derniers avant de pouvoir les simuler par informatique.C'était l’intérêt de la France, les médias français passaient sous silence cette "anecdote", tous les médias internationaux fustigeaient la France,sous prétexte du désarmement EST-OUEST américain soviétique,à l'époque rare étaient ceux ayant les échos télévisés des chaines internationales étrangères.

Certaines raisons d'état seront toujours plus fortes que les médias, certaines informations des médias seront toujours manipulées, ce n'est pas d'aujourd’hui et cela ne s'arrèteras pas.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: PhilippeMarques le 30 septembre 2017 à 03:10:43
Toi tu aurais pu faire la fantastique lettre de UF
Détrompes toi, je ne cautionnes pas la lettre de UF, parce que je sais que Free n'est pas exempté de responsabilités.
Les preuves semblent parler d'elles même.

Mon propos c'est de garder un oeil vigilant sur des extrémismes, prêt à prendre le pouvoir sur les inepties de certaines organisations.
Ce fléau des licenciement abusif, engendre un rejet, et c'est compréhensible, de ceux qui les subissent.
Malheureusement ces licenciés, la seule alternative -parce que les prud’hommes suivent la législation- c'est de manifester dans les urnes.
Pourquoi nous avons cette montée des extrémismes dans les urnes ?

Je sais, je risque d'être modéré pour une dérive "politique" mais,
Nota Benne
J'ai été libre d'exprimer mes opinions,elle ont été sans partis pris, pour quelque organisations politiques,économiques, ou ayant trait aux télécommunications, qu'elles qu'elles soient, juste humanistes.Parce que nous sommes tous des individus ne souhaitant qu'une chose, LA PAIX.

Il est probable que ce soit l'une de mes dernières interventions.
Je remercie Vivien pour son ouverture d'esprit, tous les modérateurs pour la leur aussi,excusez moi de ne pas tous vous citer.
Je remercie tous mes interlocuteurs pour leur gentillesse, leur bienveillance et leur humour.

Merci à tous.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: pjmdur le 30 septembre 2017 à 08:49:51
Pour ma part et pour éclairer un petit peu le dossier avec ma modeste expérience vécue lors de mes problèmes de SAV du temps où j'étais abonné à FREE:

Le Technicien de FREE qui était passé(ambiance désespérée); ah mon pov' monsier, je vais faire un rapport mais vous verrez, il se passera rien...
Le gars vu son âge semblait proche de la retraite et sa langue était déliée.
Un sous traitant d'Orange lors d'un passage sur une discussion sur le futur fibrage du secteur. On est sollicité par FREE pour passer chez eux; mais vu l'ambiance, on préfère rester là où l'on est..

ça dit quelque chose, non?? Cela semble confirmer l'environnement détestable qui règne au sein de l'entreprise...

Les entreprises à certaines époques de leur vie sont pas exempts de problèmes internes; les événements pas si vieux chez Orange sont là pour le prouver...



Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 30 septembre 2017 à 09:21:21
Détrompes toi, je ne cautionnes pas la lettre de UF, parce que je sais que Free n'est pas exempté de responsabilités.
Les preuves semblent parler d'elles même.

Mon propos c'est de garder un oeil vigilant sur des extrémismes, prêt à prendre le pouvoir sur les inepties de certaines organisations.
Ce fléau des licenciement abusif, engendre un rejet, et c'est compréhensible, de ceux qui les subissent.
Malheureusement ces licenciés, la seule alternative -parce que les prud’hommes suivent la législation- c'est de manifester dans les urnes.
Pourquoi nous avons cette montée des extrémismes dans les urnes ?

Je sais, je risque d'être modéré pour une dérive "politique" mais,
Nota Benne
J'ai été libre d'exprimer mes opinions,elle ont été sans partis pris, pour quelque organisations politiques,économiques, ou ayant trait aux télécommunications, qu'elles qu'elles soient, juste humanistes.Parce que nous sommes tous des individus ne souhaitant qu'une chose, LA PAIX.

Il est probable que ce soit l'une de mes dernières interventions.
Je remercie Vivien pour son ouverture d'esprit, tous les modérateurs pour la leur aussi,excusez moi de ne pas tous vous citer.
Je remercie tous mes interlocuteurs pour leur gentillesse, leur bienveillance et leur humour.

Merci à tous.


Je cite Voltaire: « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire »

Bon à la différence de Voltaire, je n'irais pas jusqu'à la mort quand même  :P
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 30 septembre 2017 à 09:46:02
H.S :
C'était pas un peu plus tôt?
Pour continuer, j'ai un bon souvenir de la presse parlant de l’opprobre mondiale (y compris en France d'ailleurs) concernant la reprise des essais.
Sinon nous n'en sommes pas encore à l'envoi de sondes aux confins de l'espace, tout juste le système solaire.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 30 septembre 2017 à 17:56:56
Pour ma part et pour éclairer un petit peu le dossier avec ma modeste expérience vécue lors de mes problèmes de SAV du temps où j'étais abonné à FREE:

Le Technicien de FREE qui était passé(ambiance désespérée); ah mon pov' monsier, je vais faire un rapport mais vous verrez, il se passera rien...
Le gars vu son âge semblait proche de la retraite et sa langue était déliée.
Un sous traitant d'Orange lors d'un passage sur une discussion sur le futur fibrage du secteur. On est sollicité par FREE pour passer chez eux; mais vu l'ambiance, on préfère rester là où l'on est..

ça dit quelque chose, non?? Cela semble confirmer l'environnement détestable qui règne au sein de l'entreprise...

Les entreprises à certaines époques de leur vie sont pas exempts de problèmes internes; les événements pas si vieux chez Orange sont là pour le prouver...

Tu passes un peu trop en boucle ton unique expérience avec le sav Free. Il ne faut pas confondre la hotline et les tech sur le terrain, l'ambiance et la cadence n'a rien à voir. De plus je connais nombreux tech sous traitant ft qui sont passé chez Free, pour le confort de travail, et la charge de travail.

Bref, cash investigation a parlé de hotline, du moins 2 plate forme. Si l'assistance technique a domicile était si terrible d'après tes dires, il en aurait parlé. Surtout que ce n'est pas la même entité ni la même direction, malgré que ça reste le même groupe.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: octal le 30 septembre 2017 à 18:16:56
http://www.europe1.fr/France/Chez-Free-on-licencie-en-public-1027093/
http://www.rtl.fr/actualites/article/a-bout-elle-quitte-free-et-denonce-des-methodes-abusives-7746442494

https://www.youtube.com/watch?v=7VbVV9S3d2U
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Chdragi le 01 octobre 2017 à 00:53:24
Tu passes un peu trop en boucle ton unique expérience avec le sav Free. Il ne faut pas confondre la hotline et les tech sur le terrain, l'ambiance et la cadence n'a rien à voir. De plus je connais nombreux tech sous traitant ft qui sont passé chez Free, pour le confort de travail, et la charge de travail.

Bref, cash investigation a parlé de hotline, du moins 2 plate forme. Si l'assistance technique a domicile était si terrible d'après tes dires, il en aurait parlé. Surtout que ce n'est pas la même entité ni la même direction, malgré que ça reste le même groupe.

En parler pas si sur. Ils ne vont pas aller chez les particuliers pour voir comment ça se passe. Ca donne une image en général, c'est sans doute la même pression avec les techs, c'est la même boite donc. Et puis quand on voit certaines installations dans les armoires, ça fait peur
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: pasbefri le 01 octobre 2017 à 08:48:37
Free fait peut-être des économies sur le budget "communication de crise"  ;D ;D
C'est un budget commun "Achat Interconnexion et Communication de crise"
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 01 octobre 2017 à 08:59:44
(https://lafibre.info/images/smileys/Content_49.gif)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 01 octobre 2017 à 09:01:47
Là, on peut dire qu'ils font une économie sur les deux ;)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 12:08:19
En parler pas si sur. Ils ne vont pas aller chez les particuliers pour voir comment ça se passe. Ca donne une image en général, c'est sans doute la même pression avec les techs, c'est la même boite donc. Et puis quand on voit certaines installations dans les armoires, ça fait peur

Et bien, non ça n'a rien a voir avec la hotline. De plus un tech iti ne risque pas de se faire licencier parce qu'il n'a pas pu réglé un problème qui ne dépend pas de lui... Et jugé de l’ambiance d'un filiale sur le caractère d'un tech sur 700/800... bravo... très limité comme vision...

Quel rapport entre une installations dans un armoires, le reportage Cash investigation et un tech iti pas très ambitieux ?! De quelle armoire parles tu d'ailleurs ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 01 octobre 2017 à 13:12:43
a priori les iti font de leur mieux.
Ce n'est pas de leur faute si derrière free de ne fait pas intervenir orange lorsque nécessaire.
Mais effectivement on s'éloigne du sujet.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 13:21:54
a priori les iti font de leur mieux.
Ce n'est pas de leur faute si derrière free de ne fait pas intervenir orange lorsque nécessaire.
Mais effectivement on s'éloigne du sujet.

C'est même pas une question que Free ne fait pas le nécessaire derrière, c'est surtout du à des conventions et process qui ne permettent pas à Free d'avoir un résultat positif en cas de demande d'intervention à Orange, et c'est la même pour tout les FAI tiers (quoi que Free a un peu plus de liberté que les autres)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: alain_p le 01 octobre 2017 à 13:34:02
Même quand il ne dépend que de lui-même, comme pour l'affaire des kits SFP, Free n'est pas terrible. Le 3244, donc les centres d'appel, sont complétement impuissants.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 13:36:33
Même quand il ne dépend que de lui-même, comme pour l'affaire des kits SFP, Free n'est pas terrible. Le 3244, donc les centres d'appel, sont complétement impuissants.

D'ailleurs mobipel a manifesté pour justement ces problèmes.
Pour améliorer le système Free qui est anarchique.

Je l'est lu, faut que je le retrouve  ;D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 01 octobre 2017 à 14:02:37
C'est même pas une question que Free ne fait pas le nécessaire derrière, c'est surtout du à des conventions et process qui ne permettent pas à Free d'avoir un résultat positif en cas de demande d'intervention à Orange, et c'est la même pour tout les FAI tiers (quoi que Free a un peu plus de liberté que les autres)
Le fonctionnement est simple. Défaut sur la ligne, seul orange peut intervenir. Pour çà il faut que free ouvre un ticket auprès de l'opérateur historique. Si free n'ouvre pas le ticket (parce que çà coûte ma bonne dame), pas d'intervention d'orange, noyage de poisson auprès du client, foutage de gueule complet. tech iti qui se retrouve comme un con devant le client parce qu'il sait que dans certains défauts, free n'ouvre pas de ticket.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 14:08:58
Non justement, pas si simple que ça non plus. Il y a de nombreuses qui font qu'un e ouverture de ticket auprès d'orange ne donnera rien, mais ça , le simple abonné ne le sait pas et s'en fiche, ce qu'il veut, c'est que ça fonctionne tout simplement.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: miky01 le 01 octobre 2017 à 14:39:02
Non justement, pas si simple que ça non plus. Il y a de nombreuses qui font qu'un e ouverture de ticket auprès d'orange ne donnera rien, mais ça , le simple abonné ne le sait pas et s'en fiche, ce qu'il veut, c'est que ça fonctionne tout simplement.

C'est au contraire tres simple, quand Free arrive pas résoudre le pbs par "Un bijour Miiisieux, t'i reboot ton router, si ca continue a pas fonctionner ti mi rapelle"  >:(

Ca m'a pris plus de 2 mois a leur prouver que mon installation interne n'avait aucun défaut, en branchant le routeur sur la ligne d'arrivée PTT, et tout le reste débranché + meme soucis avec 3 routeurs différents, ben la réponse a été clair "Dans ce cas  le problème est chez Orange faut attendre".

Jojo78 a raison, en 2 mois ils ont pas ouvert le moindre ticket.

J'ai pas attendu le lendemain pour migrer chez Orange, Eux ont mis 5 jours pour me placer sur une aurtre ligne et reactiver mon abo chez eux...

Alors des bras cassés pareils, meme si ils m'offre un abo a 2€/mois, ils gardent leur daube et trouvent d'autres pigeons.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 15:32:07
Ça c'est la vision simpliste du cerveau étriqué de certains (ex) abonnés, en même temps , dur d'avoir une autre vision, vu qu'il ne sera pas forcèment au courant des test qui ont été fait en amont, ou qu'il ne comprends pas/veut pas comprendre pourquoi il n'y a pas de solution positive. Mais effectivement, la solution est des fois de passer chez Orange, le réseau cuivre leur appartenant, ils peuvent avoir plus de liberté pour réparer une ligne contrairement aux fai tiers qui sont verrouillés par des process et autres conventions.


Bref c'est plus trop le sujet
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: eruditus le 01 octobre 2017 à 16:20:32

D'accord...donc vouloir que son FAI résolve le problème rencontré, c'est avoir un cerveau étriqué.  >:(
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 01 octobre 2017 à 16:21:25
ils peuvent avoir plus de liberté pour réparer une ligne contrairement aux fai tiers qui sont verrouillés par des process et autres conventions.
Bah le process est simple. Défaut pas chez client, pas sur équipement free alors défaut chez orange. Dans ce cas, il suffit d'ouvrir un ticket pour faire intervenir orange et ne pas raconter des bobards au client.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 16:37:05
Bah le process est simple. Défaut pas chez client, pas sur équipement free alors défaut chez orange. Dans ce cas, il suffit d'ouvrir un ticket pour faire intervenir orange et ne pas raconter des bobards au client.

Sauf que le problème peut être visible par Free mais non par Orange car la ligne respect le gabarit électrique de leur test, et dans ce cas, c'est pas si simple. Heureusement il existe des procédures pour ce genre de cas (SAV+) mais elle ne peut pas être utilisé systématiquement.

Après, pour les bobards, je ne sais pas le discours exact, peut être trop technique pour que l'abonné le comprenne et assimile ça a dû n'importe quoi ou alors une non pertes de temps à tout expliquer car au final, ce que veut l'abonné, c'est juste que ça fonctionne et qu'au final peut importe ce qui est dit, ça ne sera que bobards
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 16:39:07
D'accord...donc vouloir que son FAI résolve le problème rencontré, c'est avoir un cerveau étriqué.  >:(

Dans le cas d'un abonné qui pense que demander simplement et gentillement à Orange de réparé la ligne : OUI
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 18:44:31
Sauf que le problème peut être visible par Free mais non par Orange car la ligne respect le gabarit électrique de leur test, et dans ce cas, c'est pas si simple. Heureusement il existe des procédures pour ce genre de cas (SAV+) mais elle ne peut pas être utilisé systématiquement.

Après, pour les bobards, je ne sais pas le discours exact, peut être trop technique pour que l'abonné le comprenne et assimile ça a dû n'importe quoi ou alors une non pertes de temps à tout expliquer car au final, ce que veut l'abonné, c'est juste que ça fonctionne et qu'au final peut importe ce qui est dit, ça ne sera que bobards

Comme de dire qu'Orange à 3 mois d'exclusivité pour vendre sa fibre ?

C'est qui qui ment, le téléconseillé ou la direction de Free ?

Free ment, c'est tout point barre.
Il assume pas et c'est entrain de lui retomber dessus.

Tout à une fin.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 18:58:52
Non, il n'y a pas de 3 mois d'exclusivité, mais c'est quoi le rapport avec un problème de ligne, un défaut qui traine à être corrigé ?

Qu'est ce qui est en train de retomber dessus ? Le reportage Cash investigation qui aurait un rapport avec une soit disant exclusivité de 3 mois pour la fibre ?!

La fin de quoi ? De ton abonnement à l'époque chez Free ?!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 19:18:15
Non, il n'y a pas de 3 mois d'exclusivité, mais c'est quoi le rapport avec un problème de ligne, un défaut qui traine à être corrigé ?

Qu'est ce qui est en train de retomber dessus ? Le reportage Cash investigation qui aurait un rapport avec une soit disant exclusivité de 3 mois pour la fibre ?!

La fin de quoi ? De ton abonnement à l'époque chez Free ?!

Citation de bobard de la part de Free récurente.

Et bien ses mensonges permanents qui lui retombent dessus.

La fin de la partie pour Free, beaucoup de client comprennent la supercherie du trublion des Télécom.

Mensonges, mensonges, mensonges et encore mensonges.

Et la V7 qui s'y rajoute depuis 2 ans déjà.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 19:29:13
Citation de bobard de la part de Free récurente.

Et bien ses mensonges permanents qui lui retombent dessus.

La fin de la partie pour Free, beaucoup de client comprennent la supercherie du trublion des Télécom.

Mensonges, mensonges, mensonges et encore mensonges.

Et la V7 qui s'y rajoute depuis 2 ans déjà.

Hum oui et donc ?! Je comprends pas trop le délire ?! Ça part dans tout les sens la  ;D tu as d'autres exemples qui pourrait justifier les bons chiffres (financier et recrutement) chaque trimestre (quoi que ça ralentit sur le fixe, probablement à cause des 3 mois d'exclu  ;D)

Peut être un cash investigation sur la V7 alors !!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 20:05:44
Hum oui et donc ?! Je comprends pas trop le délire ?! Ça part dans tout les sens la  ;D tu as d'autres exemples qui pourrait justifier les bons chiffres (financier et recrutement) chaque trimestre (quoi que ça ralentit sur le fixe, probablement à cause des 3 mois d'exclu  ;D)

Peut être un cash investigation sur la V7 alors !!!

J'apporte un complèment à ton message.

Quels bons chiffres ?

De recrutement ?  Vendre 5x en dessous du prix voir plus pour les VP attire forcèment les consommateurs.
Parcontre, la contrepartie c'est une dégradation du service dans le temps inévitable.
Toute bonne chose à une fin.

Ce serais malvenue, cash n'a besoin que d'un tir pour faire un strike.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 20:13:39
Okay merci grand Prophète !!!!  :P ;D c'est la fin alors  ;D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 20:26:00
Okay merci grand Prophète !!!!  :P ;D c'est la fin alors  ;D

Que le début, il ne faut pas être trop pressé, ça se savoure ce genre de chose ;) ;D 8)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 20:33:47
La fin de Lidl aussi t'en qu'on y est aussi !!! ;D

Énorme !!! ;D

Du coup si c'est la fin, tu bénéficies d'une réduction d'impôt ? Bon d'achat à Ikea ? Un ouvrage : Sfp+ 10G mono ça existe ! Gratuit pour Noël ?

Tu as l'air d'attendre la fin avec impatience  :o
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 01 octobre 2017 à 21:03:35
La fin de Lidl aussi t'en qu'on y est aussi !!! ;D

Énorme !!! ;D

Du coup si c'est la fin, tu bénéficies d'une réduction d'impôt ? Bon d'achat à Ikea ? Un ouvrage : Sfp+ 10G mono ça existe ! Gratuit pour Noël ?

Tu as l'air d'attendre la fin avec impatience  :o

Lidl a été plus sage en présentant des excuses et en indiquant un possible changement.
C'est un pas vers la rédemption.

Si c'est la fin, ça mettra un terme à des pratiques de voyous.
Ça rendra service à tout le monde, pas que moi.

En effet, ce sera un mal pour un bien.

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 21:09:49
Aaaah donc ça va te rendre service !!! De quelle façon ?! 5€ en moins sur l'abonnement fibre pendant 6 mois ?!  8)

Ralala les voyous !!!!  ;D 3 mois d'exclusivité ....!!! Inexcusable !!!! ;D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 01 octobre 2017 à 21:18:58
Généralement, l’attitude arrogante n'est pas la meilleur solution.

A propos de la lettre des élus du personnel de soutien a Free, qui n'est pas signée et dénoncée par CGT, FO, SUD, la CFDT, la CFE-CGC, univers Freebox a donné un élèment de réponse ces derniers jours : si les signataires de la lettre des représentants du personnel de Free ne porte pas le nom de chacun des signataires, c’est parce que depuis la diffusion de Cash Investigation, plusieurs personnes chez Free ont reçu des menaces à leur encontre voire à l’encontre de leur famille. Quelques menaces : "je vais baiser ta fille" "je connais l’école de ton enfant", "on va vous liquider"....".

Si c'est faux, je pense que Free ne fait que s'enfoncer un peu plus.
Si c'est vrai, bonjour l'ambiance en interne. Je pense qu'il faut porter plainte.

La lettre en question :

Madame LUCET,
 
Contrairement à la déclaration des droits et des devoirs des journalistes (Munich) et à la charte d’éthique et professionnelle des journalistes, qui évoquent l’impartialité, l’équité et le respect de la vérité dans le traitement de l’information, vous n’avez même pas pris la peine de nous contacter, ni de contacter, nous, élus majoritaires, et les autres personnes qui travaillent chez Free, afin de connaitre nos positions quant aux différents évènements cités dans votre émission, pourtant, vous faites un métier pour lequel beaucoup de personnes se sont sacrifiées et continuent à le faire, parfois même au prix de leur vie, pour que la vérité et la justice triomphent toujours.
 
Vous avez donné la parole à un seul représentant syndical minoritaire, qui n’a eu aucun mandat électif sur le site de Colombes (Mobile / Election de 2016). Vous n’avez jamais jugé utile d’interroger les syndicats majoritaires, les autres élus et représentants. Une vraie occasion pour un règlement de compte par un syndicat. Vous avez pris parti, retranscrit les informations qui vous sont communiquées par ce syndicat.
 
Pardonnez-nous, vous nous apportez une preuve supplèmentaire que ce syndicalisme utilise des méthodes de voyous qui mettent en danger les salariés et qui menacent l’emploi dans nos entreprises. Nous nous permettons de citer Badinter qui disait en 1992 à quelques extrémistes juifs lors de la commémoration de Vel d’hiv " …vous déshonorez la cause que vous croyez servir ", c’est exactement ce que ce syndicat fait actuellement.
 
Parlons maintenant de vos « témoins » :
 
Le responsable du plateau :
 
Ancien conseiller, ancien responsable d’équipe adjoint, ancien responsable de plateau, ancien soutien d’un responsable de site qui licenciait des personnes sans ménagement, nous avons été contraints de mener une série d’actions pour que cette personne soit mise hors d’état de nuire.
 
Féral a gravi tous les échelons, il n’a jamais saisi un élu pour se plaindre de ses conditions de travail, ou pour signaler un abus, Il a licencié plus de 200 salariés à lui seul, ce qui est mathématiquement impossible, mais, quand bien même, il est complice de cette pseudo politique. Ramener un cannibale pour parler des personnes qu’il a dévorées, il n’y a que Cash Investigation qui peut le faire. Oui, le système est ainsi fait.
 
Le délégué syndical de SUD :
 
Pour être clair, il lui a suffi d’obtenir quelque voix pour être désigné comme délégué syndical, sans être élu. Sa seule politique sur le site de colombes est :
 
- Dénoncer les salariés et les élus.
- Filmer et enregistrer les salariés à leur insu.
- lancer des enquêtes CHSCT pour avoir le maximum d’heures de délégation et ne pas travailler.
- Inonder la direction par des réunions qui durent parfois trois jours, oui, ce n’est pas une erreur, vous avez bien lu, trois jours.
- Tourner autour de chaque salarié fragile pour exploiter sa souffrance.
- Chercher des cadavres, partout, de maintenant ou d’hier.
 
Nous nous arrêtons là...
 
Un personnage qui n’a porté aucun sujet qui concerne les salariés, il aime parler de lui, pour lui. Il n’a pas la légitimité des urnes, mais il a celle de Cash Investigation, oui, le système est ainsi fait.
 
 
Tenez-vous bien. Ce Monsieur reçoit des consignes directement de son syndicat, jusqu’à là, rien d’anormal, mais la personne qui lui dicte la stratégie à suivre, est un salarié détaché de chez...Orange, notre concurrent, mais il passe plus de temps chez Free. Il est d’ailleurs venu aujourd’hui dans notre entreprise ! Vous l’avez bien lu, au nom d’une étiquette syndicale, un concurrent peut venir chez nous et jubiler sur cette image donnée par Cash Investigation. N’y a-t-il pas quelque chose de surprenant dans ce fonctionnement ? Oui, le système est ainsi fait.
 
La RRH (responsable des relations humaines) :
 
Le comble, Cash Investigation met en scène une sanction d’un salarié pour avoir eu quatre retards de quelques minutes, ce qui est ignoble de la part de la direction. Mais le saviez-vous ? C’est cette RRH elle-même qui a mis en place cet échelon de sanction, elle a sanctionné plus de salariés en un an, que tous les RRH du site de Paris. Manger avec le loup et venir pleurer avec le berger. Oui, le système est ainsi fait
 
Maintenant, parlons de la direction :
 
Tout d’abord, une petite introduction, nos équipes ne reçoivent de consigne de personne, nous avons juste cette rage contre l’injustice, car nous avons une équipe d’élus qui travaille durement pendant que les élus des autres syndicats sont défaillants, ils ont eu des mandats, des heures de délégation et tous aux abris, les salariés attendront les prochaines élections pour les recroiser, une fois tous les quatre ans, c’est un peu comme nos députés, oui, le système est ainsi fait.
 
Angélique GERARD :
 
Alors que dire, c’est notre patronne, pourtant accessible 24/24 7/7, nous avons des désaccords, parfois des analyses différentes, mais toujours avec le même objectif : Quand un problème se pose, nous ne la quittons sans trouver une solution. Nos échanges les plus musclés finissent par se calmer dans une sorte de compromis. Elle bouscule son agenda, elle annule son déjeuner, rentre tard chez elle, pour un seul salarié, un seul cas, un seul sujet...
 
Nous mettons au défi, un seul salarié, qui a eu un problème et qui après nous avoir sollicités n’a pas trouvé une solution, parfois des problèmes qui dépassent le cadre de l’entreprise.
 
Nous l’avons rencontrée la semaine dernière, car nous avons des sujets qui sont en attentes : grille de prime, salaires, recrutements, des sujets qui concernent nos salariés, elle est toujours à l’écoute, elle croise les informations, et elle est présente. Mon rôle, notre rôle, c’est de ne laisser aucun salarié en détresse, c’est ce que nous faisons tous les jours.
 
Xavier NIEL :
 
Le grand patron, le milliardaire, le puissant, mais laissez-nous vous dire quelque chose :
 
Quand nous avons lu son interview dans Society, nous avons cru à une blague. Aller dire que nous faisons un travail "horrible" c’est juste le suicide de sa réputation. Nous lui avons envoyé un mail lui disant que nous étions en colères, que les mots ont un sens, que nos salariés l’écoutent et s’inquiètent. Il a répondu, nous sommes rentrés dans une petite polémique, qui s’est terminée par : Je peux rencontrer les salariés inquiets.
 
RDV pris, il s’est excusé, il nous a expliqué qu’il voulait dire "pénible" et non "horrible", qu’il n’a aucune intention de délocaliser nos emplois. Nous avons notre centre d’appel dans le 8ème arrondissement, d’ailleurs, cash a oublié de préciser que nous sommes le seul centre d’appel sur Paris.
 
Tout cela ne vous intéresse pas, tout comme le salarié que vous avez interviewé dans notre centre d’appels ce jour-là. Nous vous l’accordons, un salarié avec une ancienneté de plus de 10 ans qui aime son travail ainsi que ses conditions, ne fait pas vendre. Ce n’est pas du sensationnel, et puis, nous sommes dans une époque où dire du bien n’intéresse personne, il faut dire du mal, pour ouvrir les polémiques, exacerber les passions, provoquer, diviser.

Non, Madame LUCET, c’est votre univers qui est impitoyable !
 
Votre pouvoir vous donne la capacité de déformer, de désinformer, et de trier ce que vous voulez publier, mais pitié, ne le faites pas au nom du devoir d’informer.
 
Vous aurez notre reconnaissance le jour où vous allez parler du management chez France Télévisions, du nombre de CDD, des licenciements des personnes qui ont donné leur vie à ce service public. Vous avez peut-être, chez vous, des salariés en burn-out, peut-être à coté de votre bureau, ou que vous croisez dans les couloirs de votre grand bâtiment.
 
Soyez fiers, car votre reportage a provoqué de la haine, des insultes, des menaces de mort, et nos collègues ont récolté les conséquences.
 
Quant à nous, nous allons davantage travailler, notre mission est d’honorer nos mandats et servir nos salariés, et non pas de faire couler notre entreprise.
 
Enfin nous terminons par la citation de MalcomX :
 
"Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés, et aimer ceux qui les oppriment"
 
Elus Comité Central de l’UES
Elus Comité d’Entreprise
Elus Délégués du Personnel.
Elus CHSCT.



La réponse des syndicats : "Afin de lever toute ambiguïté, nous, tenons à préciser n’avoir été sollicités d’aucune manière préalablement à la rédaction de cette lettre, tant sur le fond que sur la forme", poursuivent les syndicats FO, CGT, SUD et CFE-CGC. .

Contacté par franceinfo, Patrick Mahé, le représentant de SUD ajoute que "cette lettre n'a aucune valeur. On sait très bien qui est derrière, nous ne sommes pas dupes de la provocation".
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 21:22:29
Ça va loin quant même  :-\
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Jojo78 le 01 octobre 2017 à 21:40:41
Ça va loin quant même  :-\
Bah plutôt oui. UF, grand chevalier blanc reconnu pour son objectivité et impartialité sans la moindre de prise d'intérêt, publie une lettre anonyme de soi-disant représentants suivi de près d'un communique de syndicats qui dénoncent cette lettre et son contenu.
C'est à minima, comique...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nao le 01 octobre 2017 à 21:42:06
[MODE TROLL ON]
https://www.youtube.com/watch?v=DQkGey_-W8c
[MODE TROLL OFF]

Ouais, enfin, je pense qu'ils s'exagèrent juste un peu dans cette "lettre"...  ;D
Il fallait s'y attendre qu'après ce reportage, l'ambiance changerait.
Néanmoins, je trouve qu'il était inutile de rajouter de l'huile sur le feu en publiant en l'état cette "lettre des représentants du personnel".  ::)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 21:43:06
Je parlais pour le premier paragraphe que le reste.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vivien le 01 octobre 2017 à 22:05:26
Et Cash investigation fait changer les choses.

Il y a un cache investigation sur Herta et les nitrites qui sont mis dans tous les jambons en France (pas que Herta)

A la 24ème minute, Cash interview le patron d'Herta, Arnaud de Belloy, qui explique pourquoi il est impossible de vendre un jambon sans Nitrites (risque de mort, rien que ça). Il explique bien que mettre des nitrites est une exigence de sécurité alimentaire de premier plan.

Quelques mois après la diffusion de Cach, Herta a lancé un jambon sans nitrite. L'impossible devient possible ! Merci Cash.

https://www.youtube.com/watch?v=7RXHDEi79EI


Sur la page https://www.herta.fr/herta-et-les-nitrites il y a une FAQ avec la question Pourquoi lancer un jambon sans nitrite ? mais ils ne disent pas que c'est a cause de la pression mis par Cash Investigation :
 Nous nous employons à offrir des produits savoureux de qualité à toute la famille au travers d’une offre variée : le lancement de notre gamme Le Bon Paris® Conservation Sans Nitrite s’inscrit parfaitement dans cette mission.
Herta® répond le plus possible aux attentes de nos consommateurs, comme c’est le cas aussi avec Le Bon Paris® -25% de sel, Le Bon Paris® Plaisir & Légèreté (réduite de 30% en matière grasse) etc.
Améliorer de manière continue nos recettes et nos produits fait partie intégrante de notre mission.

Depuis une quinzaine d’années, Herta® est engagée pleinement dans l’amélioration nutritionnelle de ses produits. Nous sommes fiers d’être aujourd’hui la première marque nationale à lancer un jambon qui se conserve sans nitrite.
Il y a 5 ans, nous avons trouvé une piste sérieuse de recette qui se conserve sans nitrite. Après cinq années d’essais réalisés par nos chercheurs, nous avons réussi à élaborer une recette et une méthode de fabrication spécifiques qui nous permettent de produire un jambon sans sel nitrité et sans nitrite d’origine végétale : la gamme Le Bon Paris® Conservation Sans Nitrite. C’est une innovation majeure dans le secteur de la charcuterie.
Cette nouvelle recette se conserve sans nitrite et a la particularité d’être composée d’ingrédients d’origine naturelle : du jambon frais rigoureusement sélectionné, du bouillon de légumes avec des arômes naturels, un peu de sel, une pincée de sucre et c’est tout. L’utilisation de végétaux spécifiques dans notre recette combinée à une méthode de fabrication innovante nous assure un jambon sans nitrite, tout en garantissant une sécurité alimentaire totale.

C'est dommage de travailler depuis 5 ans sur un jambon sans nitrite sans en informer le PDG qui disait en 2016 qu'il n'était pas possible de faire un jambon sans nitrites... Élise demande directement si Herta pourrait faire du Jambon sans Nitrites et il répond qu'il ne le fera jamais... pour se retrouver quelques mois aprés (cash était en septembre 2016 et le lancement du Herta sans Nitrites a été fait en février 2017 - Herta se retrouve la première marque en France à faire du jambon sans nitrites, sacré retournement de veste)

A noter que la concurrence a bien regardé Cash Investigation et se mettent a lancer eux aussi des jambons sans nitrites.

Bref, merci Cash.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 01 octobre 2017 à 22:12:32
Herta !!! C'est la fin !!! (Des knacki !!!)  :-X >:(
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: eruditus le 02 octobre 2017 à 08:35:48

Citer
Pardonnez-nous, vous nous apportez une preuve supplèmentaire que ce syndicalisme utilise des méthodes de voyous qui mettent en danger les salariés et qui menacent l’emploi dans nos entreprises. Nous nous permettons de citer Badinter qui disait en 1992 à quelques extrémistes juifs lors de la commémoration de Vel d’hiv " …vous déshonorez la cause que vous croyez servir ", c’est exactement ce que ce syndicat fait actuellement.

Joli point Godwin  :(
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: vtimd le 02 octobre 2017 à 08:57:29
Joli point Godwin  :(

Joli en effet. Donc si on respecte la "règle" on est arrivé au bout du sujet !  :D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 02 octobre 2017 à 09:16:20
BREAKING NEWS

Le chef a enfin donné son avis ce matin dans les lignes du Parisien:

Citer
« Free n’est sûrement pas parfait avec ses salariés mais nous ne sommes heureusement vraiment pas ce que décrit ce reportage à charge. Nos salariés sont au cœur de la réussite de Free ».

C'est bien, ça confirme ce que je disait, mensonge permanent.

Source : http://www.universfreebox.com/article/40877/Cash-Investigation-la-reaction-de-Xavier-Niel-a-l-enquete-sur-Free
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 02 octobre 2017 à 09:33:42
A noter que le fondateur de Free a reçu « Le Parisien Eco » à Station F le 21 septembre dernier et que le numéro de Cash Investigation a été diffusé le 26 septembre.

RAQUEL GARRIDO SORS DE CE CORPS §§§
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Hammett le 02 octobre 2017 à 09:37:55
C’est drôle !
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 02 octobre 2017 à 10:29:03
Un petit article a savourer :

http://www.leparisien.fr/economie/business/xavier-niel-un-entrepreneur-est-plus-capable-de-changer-le-monde-qu-un-politique-02-10-2017-7301055.php

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 02 octobre 2017 à 10:48:44
Un petit article a savourer :

http://www.leparisien.fr/economie/business/xavier-niel-un-entrepreneur-est-plus-capable-de-changer-le-monde-qu-un-politique-02-10-2017-7301055.php

Il est bien l'article, il y a quoi de choquant ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: miky01 le 02 octobre 2017 à 13:34:29
Bien résumé, et rien de choquant.

Je crois que (presque) tout le monde a compris que aujourd'hui nos politiciens ne sont plus que des marionettes qui font se ce que l'économie a décidé  :D

Xavier fait partie des tout grand manipulateurs comme il y en a peu, mais il y en a peu des visionnaire comme lui, rapellez vous de Steeve Job qui a réussi a créer des besoins et en tirer profit, rapellez vous de Bernard Tapie qui a aussi été un filou sans égal a acheter des entrprises pour les morceler et les revendre a prix d'or et en se débarassant de tous les pauvres couillons qui se sont retrouvé sans rien...

L'article parle de peux peux de présence de Free a l'étranger, faut quand meme rappeler qu'ils ont racheté Orange Suisse pour 2.3 milliard d'€, un réseau qui était le meilleur avec celui de Swisscom, le résultat 3 ans apres ?

La déchéance complète, pas d'investissement, les cliens qui se barrent les un après les autres, et le top, les clients ont bêtement cru que le ce qui c'était passé en France avec Free, cad briser l'oligopole des télécom pour baisser les prix se ferait.

Ben non, c'est exactement le contraire, tous les prix chez SALT/FREE (ex Orange)  ont augmantés, les anciens contrat plus renouvelés aux anciennes conditons et plus cher, c'est devenu le plus mauvais réseau de Suisse.

Alors laissons gérer les télécoms par des business man ou la seule conscience est leur profit, ca ira que de mieux en mieux  ;D

Ces gens la tuerait leur père et mère, et revendrait encore les planches du cercueil, en te faisant croire que c'est l'affaire du siècle...
Chapeau bas quand meme .
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: octal le 02 octobre 2017 à 14:17:28
https://blogs.mediapart.fr/alberteins/blog/270917/cash-investigation-le-monde-merveilleux-du-travail

Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 02 octobre 2017 à 15:19:59
Je crois que (presque) tout le monde a compris que aujourd'hui nos politiciens ne sont plus que des marionettes qui font se ce que l'économie a décidé  :D

sauf que "l'economie" ca ne decide rien, ce n'est que le resultat de l'ensemble de nos comportements particulier : qu'est ce que tu achetes avec ton argent.


Alors laissons gérer les télécoms par des business man ou la seule conscience est leur profit, ca ira que de mieux en mieux  ;D

Sauf que personne n'a trouvé la solution pour garantir la meilleure gestion possible de quoi que ce soit.
Public => ca varie entre merdique et correct. Risque de surcouts elevés par contre, et grosse inertie.
Privé => tous les cas sont possibles, par contre c'est pas avec l'argent des gens.
Mix entre les deux => j'ai pas trop d'idees en tete mais c'est surement tres variable aussi.

Du coup vu qu'on ne peux pas assurer que quoi que ce soit soit bien geré, autant pas le payer, sauf si on decide que c'est super important, ecole, armée, etc... Ca c'est chaque etat qui choisit ses priorités.
Bref si Niel gere mal orange suisse, bah c'est son fric et son probleme.


Juste pour rigoler, je viens de lire que la derniere etude OCDE montre que la France est derriere la pologne si on compare le niveau de competence autant pour les jeunes en sortie d'etude et pareil pour les adultes qui travaillent. Et si on prend les 25% les mieux qualifiés, ben on est moins bon que la moyenne europeene. Donc finalement le plombier polonais qui viens chez nous c'est pas tant le prix, c'est simplement qu'on n'a pas de bons plombiers. Et pourtant on crame plus de fric que tous les autres pour la formation.... Bref on est des vrais bras cassés :)


Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 02 octobre 2017 à 15:57:41
Ce que j'aime avec les Freeboys, c'est que c'est toujours la faute des autres et ça compare toujours des torchons et des serviettes.

Quand à Xavier, l'homme du minitel rose et des sex shop.. comment le croire ?

C'est comme si un mac te disait droit dans les yeux : mes gagne pains, à 100% t'es sûr de ne pas chopper le sida.

Certaines personnes sont des voyous mais certains consommateurs sont comme certaines filles, elles aiment bien et crois les voyous qui leur jure qu'elles vont être heureuses et qu'elle font une une bonne affaire sentimentale; une fois que la leçon a été donnée et bien ça se tourne vers plus honnête et moins menteur.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 02 octobre 2017 à 16:13:21

Quand à Xavier, l'homme du minitel rose et des sex shop.. comment le croire ?


et tu parles de torchons et de serviette ? c'est quoi le rapport du minitel rose et des sex shop ? Pour toi c'est pas moral donc apres tout ce que Niel fait c'est pas bien ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 02 octobre 2017 à 16:14:44
Ce que j'aime avec les Freeboys, c'est que c'est toujours la faute des autres et ça compare toujours des torchons et des serviettes.


et c'est quoi qui est la faute des autres ? Je te dis que l'economie c'est la resultante de toutes nos actions d'achat et toi tu conclue que je dis que c'est la faute des autres ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 02 octobre 2017 à 16:33:47
et tu parles de torchons et de serviette ? c'est quoi le rapport du minitel rose et des sex shop ? Pour toi c'est pas moral donc apres tout ce que Niel fait c'est pas bien ?

Si tu ne vois pas le rapport, je ne peut rien pour toi.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 02 octobre 2017 à 16:44:08
et c'est quoi qui est la faute des autres ? Je te dis que l'economie c'est la resultante de toutes nos actions d'achat et toi tu conclue que je dis que c'est la faute des autres ?

Tout selon vous, dans vos paroles et sous entendus ici et sur tout les sites communautaires concernant Free.

A tel point, que vous vous en rendez même plus compte.

On vous lit et à chaque fois, c'est la même rengaine.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 02 octobre 2017 à 16:55:08
Le mal absolu !!! Le Prophète a parlé  ;D
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Free_me le 02 octobre 2017 à 17:10:33
mince alors, moi je rien comprendu du tout....
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: underground78 le 03 octobre 2017 à 08:41:43
Quand à Xavier, l'homme du minitel rose et des sex shop.. comment le croire ?
C'est pas parce que ça choque ta morale que c'est illégal pour autant que je sache...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 11:09:38
C'est pas parce que ça choque ta morale que c'est illégal pour autant que je sache...

Ca ne choque absolument pas ma morale.

C'est juste qu'un loup ne se transforme pas en mouton comme par enchantement si tu vois ce que je veux dire...

A bah non, tu ne peux pas, tu es un freenaute sûrement Freeboys.
C'est quand que vous ouvrez les yeux ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: underground78 le 03 octobre 2017 à 11:14:29
Je ne nie pas la réalité montrée par Cash Investigation mais je ne vois juste absolument pas le rapport avec les activités passées de Xavier Niel.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: gillejeu le 03 octobre 2017 à 11:35:15
Ca ne choque absolument pas ma morale.

C'est juste qu'un loup ne se transforme pas en mouton comme par enchantement si tu vois ce que je veux dire...

A bah non, tu ne peux pas, tu es un freenaute sûrement Freeboys.
C'est quand que vous ouvrez les yeux ?

Underground est certes Freenaute mais il garde un esprit critique envers son FAI: ce n'est pas un free-fan borné.

Et je ne vois pas non plus le rapport entre le fait d'avoir exploité le minitel rose et le reste...  ???
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 11:44:18
Underground est certes Freenaute mais il garde un esprit critique envers son FAI: ce n'est pas un free-fan borné.

Et je ne vois pas non plus le rapport entre le fait d'avoir exploité le minitel rose et le reste...  ???

Vous êtes deux alors à ne pas faire le lien.

Parcontre, ça en dit long sur votre intégrité ou votre naïveté au choix.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Myck205 le 03 octobre 2017 à 11:50:37
Je ne nie pas la réalité montrée par Cash Investigation mais je ne vois juste absolument pas le rapport avec les activités passées de Xavier Niel.

Peut être a t'il eu une surfacturation avec le minitel rose ou bien.une non prise sous garantie d'un sex toy, ce qui pourrait expliquer tant de haine et de rancoeur  :-\
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 11:57:06
Peut être a t'il eu une surfacturation avec le minitel rose ou bien.une non prise sous garantie d'un sex toy, ce qui pourrait expliquer tant de haine et de rancoeur  :-\

Absolument pas.

Je suis juste honnête et de bonne éducation.

Mes parents mon appris à distinguer le bien du mal.

Pas le cas de tous ici apparemment.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: FloBaoti le 03 octobre 2017 à 12:05:52
Mes parents mon appris à distinguer le bien du mal.
Alors ça va on est biens là. On peut te nommer Modérateur du bien et du mal sur le forum si tu veux, ça a l'air d’être un rôle qui te tiens à cœur. Tu pourras ainsi nous guider dans la bonne voie, on en a besoin apparemment  :'(
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 12:16:58
Alors ça va on est biens là. On peut te nommer Modérateur du bien et du mal sur le forum si tu veux, ça a l'air d’être un rôle qui te tiens à cœur. Tu pourras ainsi nous guider dans la bonne voie, on en a besoin apparemment  :'(

Je ne me porte pas juge.

Parcontre on m'a appris à nommer le mal par son nom et pas le transformer en bien comme ça m'arrange.

Une simple question :
Qui accepterais de laisser ses enfants en pension complète à un dirigeant comme monsieur Niel durant 1 mois ?

Pas moi en tout cas, son passé parle pour lui.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Rominho le 03 octobre 2017 à 12:24:08
Je ne me porte pas juge.

Parcontre on m'a appris à nommer le mal par son nom et pas le transformer en bien comme ça m'arrange.

Une simple question :
Qui accepterais de laisser ses enfants en pension complète à un dirigeant comme monsieur Niel durant 1 mois ?

Pas moi en tout cas, son passé parle pour lui.

Encore une fois je comprends pas le rapport avec le reportage ??  ::)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 12:28:05
Encore une fois je comprends pas le rapport avec le reportage ??  ::)

Tiens, un nouveau Freenaute qui ne voit pas le rapport entre un homme au passé peu commun et ce qui se passe dans son entreprise ::)

Beau tableau, tu vas en ramener d'autres comme toi ?

Sûrement...
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Rominho le 03 octobre 2017 à 12:39:51
Tiens, un nouveau Freenaute qui ne voit pas le rapport entre un homme au passé peu commun et ce qui se passe dans son entreprise ::)

Beau tableau, tu vas en ramener d'autres comme toi ?

Sûrement...

Tu sais  , tu peux être Freenaute est pas forcèment aveugle , je ne suis pas en train de te dire qu'il n'a rien fait , mais tu parles de fait qui n'ont pas de rapport avec le reportage tout simplement.

Mais tu as l'air d'avoir une sacrée rancune en vers Free ?
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: miky01 le 03 octobre 2017 à 12:47:42
Boof, que ca soit du Minitel rose, vert ou jaune, du moment que ca rapporte gros, demain ca sera peux etre agent immobilier ou une entreprise de meubles, l'argent a pas de morale...
.
 (http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Zen/zen.gif)
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 12:53:05
Tu sais  , tu peux être Freenaute est pas forcèment aveugle , je ne suis pas en train de te dire qu'il n'a rien fait , mais tu parles de fait qui n'ont pas de rapport avec le reportage tout simplement.

Mais tu as l'air d'avoir une sacrée rancune en vers Free ?

Quand tu es le patron d'une boîte et que tu laisses faire ce genre de pratiques même par des subordonnés, tu es de facto complice et en plus tu cautionnes, ce qui est encore plus grave.
Mais ce n'est pas étonnant vu le passé sulfureux de la personne visée.

CQFD
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: el_pat le 03 octobre 2017 à 14:51:09
Tiens, un intégriste catho, c'est rare d'en voir par ici ! ^^
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 15:09:11
Tiens, un intégriste catho, c'est rare d'en voir par ici ! ^^

Être croyant ou athé n'influe pas sur le fait de considérer que quelque chose est bien ou mal.

Mais apparemment, tu as des idées bien préconçue.
De nous deux, l'intégriste c'est bien toi dans ce cas là.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Mb_961 le 03 octobre 2017 à 15:29:29
 :o
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 15:36:31
:o

J'aurais pas dit mieux.

Catho intégriste, fallait oser :o
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: el_pat le 03 octobre 2017 à 16:24:33
Lol, après 2 pages de moralisme à deux balles, jouer les mecs faussement outrés quel sketch !!!!
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: xp25 le 03 octobre 2017 à 16:35:40
Lol, après 2 pages de moralisme à deux balles, jouer les mecs faussement outrés quel sketch !!!!

Je suis scandalisé par certains comportements.

Si tu cautionnes le mal, libre a toi.
Mais ne te trompe pas de cible si ce n'est pas le cas.
Titre: Free dans Cash investigation (diffusion France2, mardi 26 à 20h55)
Posté par: Nico le 03 octobre 2017 à 16:36:29
Vu le niveau du débat, je pense qu'il est inutile de continuer.
Titre: Free envisage de vendre le centre d’appel Mobipel, visé par Cash Investigation
Posté par: Marco POLO le 08 mars 2018 à 22:26:07
Free devrait céder son centre d’appel Mobipel, à Colombes (92), après une série de problèmes et d’événements notamment mis en lumière dans l’émission Cash Investigation.

D’après une information AFP, reprise par Le Monde, le groupe Iliad (Free) est sur le point de céder sa filiale Mobipel, qui gère le centre d’appel de Colombes. Les représentants du personnel ont été informés, mardi, d’un projet de cession à la firme italienne Comdata, spécialisée dans les call centers. Tout pourrait aller très vite : la cession devrait être effective le 8 juin 2018, indique le journal.

Le contrat prévoit que Free continuera à recourir aux services du centre d’appel, une fois géré par Comdata, pendant au moins quatre ans. Cette externalisation d’un call center est une première pour le groupe en France. Pour son lancement imminent en Italie (https://www.freenews.fr/freenews-edition-nationale-299/iliad-6/loffre-mobile-diliad-italie-lancee-dici-cet-ete), Iliad a misé sur l’externalisation de ses centres d’appels, toujours avec Comdata en tant que prestataire.

Un centre d’appels mis en lumière dans Cash Investigation

Cette vente semble faire suite aux révélations sur les problèmes rencontrés dans ce call center depuis plusieurs années. Ceux-ci avaient notamment été mis en lumière auprès du grand public avec un reportage très médiatisé de Cash Investigation (https://www.freenews.fr/freenews-edition-nationale-299/presse-5/replay-regardez-numero-de-cash-investigation-monde-travail-chez-lidl-free), en septembre 2017. Il y était question d’une baisse sensible des effectifs à Colombes, suite à un débrayage (grève) des salariés du centre d’appels. Selon les syndicats, la direction avait fait preuve de « licenciements disciplinaires massifs », dans le cadre d’un « plan de compression des effectifs non officialisé »…

De son côté, Angélique Gérard (directrice de la relation abonnés d’Iliad) a assuré aux délégués syndicaux que la cession n’avait pas de rapport avec les problèmes que connaît le groupe à Colombes. Il s’agit d’une « opportunité » d’étendre le partenariat déjà conclu avec Comdata en Italie, ajoute-t-elle.

Source: FreeNews.fr (https://www.freenews.fr/freenews-edition-nationale-299/assistance-13/free-envisage-de-vendre-centre-dappel-mobipel-vise-cash-investigation?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Freenews-Freebox+%28Freenews+%3A+L%27actualit%C3%A9+des+Freenautes%29) par Yoann Ferret le 8 mars 2018.  (https://lafibre.info/images/smileys/@GregLand/by.gif)