Auteur Sujet: Code source des logiciels libres de la Freebox  (Lu 12017 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Electrocut

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 400
  • Pont-Péan (35)
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #24 le: 19 mai 2013 à 17:46:44 »
Il ne faut d'ailleurs pas dire "la Freebox", mais l'"Elèment de réseau" ;D Dixit les CGV :

(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)

corrector

  • Invité
Anomalies des CGV Freebox
« Réponse #25 le: 19 mai 2013 à 17:55:45 »
Attention, l'"Elèment de réseau", au singulier, est constitué :
- du convertisseur optique (éventuellement)
- de la Freebox réseau (avec prise xDSL, optique, cage SFP, ou Ethernet)
- de la Freebox TV (qui est en fait la Freebox réseau pour ceux qui ont encore la v4)

Il y a vraiment beaucoup d'anomalies dans les CGV.

P.ex. d'appeler la Freebox réseau "Freebox" (tout court); et la Freebox TV, ce n'est pas une Freebox?

Complètement incohérent. Mais Free a toujours été incohérent avec la terminologie : "Freebox HD" désigne la moité du temps la Freebox TV, et la moitié du temps l'ensemble des deux Freebox v5.
« Modifié: 08 mai 2014 à 04:03:51 par corrector »

Electrocut

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 400
  • Pont-Péan (35)
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #26 le: 19 mai 2013 à 17:58:42 »
Effectivement, sacré Elèment :p

Citer
Elèment de Réseau : désigne le Point de terminaison du réseau de Free, appelé également Freebox, constitué, selon l’offre souscrite par l’abonné, d'un ou plusieurs appareil électronique et de ses accessoires, servant d'interface entre l'équipement informatique et éventuellement téléphonique et/ou audiovisuel de l'Abonné, et le réseau de Free, sans lequel l'accès aux Services n'est pas possible. L'Elèment de Réseau est la propriété de Free et est mis à la disposition de l'Abonné pour les seuls besoins du Contrat.

corrector

  • Invité
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #27 le: 08 mai 2014 à 04:10:39 »
Je suis chez Free, non chez Bouygues, et les "conditions de vente" (contrat) disent bien que mes 2 Box sont "propriétés insaisissable de Free"! Tous les opérateurs considèrent que leur box fait partie intégrante de leur réseau, et l'interface avec le client commence APRES la Box.
Après quelle box : DSL/FTTH ou TV? ;)

De plus, il est complètement logique et souhaitable de laisser l'opérateur avoir accès aux paramétrage, mise à jour de la box. Ca facilite grandement la recherche et la résolution de problème! Ils peuvent en théorie interroger les box, les paramétrer à distance, pusher un nouveau firmware, etc...
C'est explicitement autorisé par le contrat Free.

Si vraiment la Freebox était une Dédibox inversée, la permission serait implicite : le client Dédibox a toujours le droit de modifier les logiciels installés sans autorisation explicite de Free.

corrector

  • Invité
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #28 le: 08 mai 2014 à 04:31:27 »
Si c'est la "box" du FAI qui est choisie, c'est le FAI qui décide des firmware a déployer, cela ne me choque pas.
C'est aussi le cas pour des décodeurs TNT et des télés : le fabricant décide des micrologiciels qu'il veut déployer.

Dans tous les cas, je suis contre les systèmes qui interdisent les downgrades.

Manu_Thy

  • Expert FDN
  • Expert
  • *
  • Messages: 9
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #29 le: 08 mai 2014 à 12:29:17 »
Que le matériel de connexion soit estampillé "propriété insaisissable de tartempion-télécom" c'est pas choquant, c'est juste pour éviter de se faire embarquer son matos quand un huissier viens piocher dans les effets personnels de l'abonné.

Par contre Free peut bien dire dans son contrat que la Freebox fait partie du réseau Free n'enlèvera rien à la réalité technique qu'on peut se connecter au réseau Free sans la Freebox. Et que donc cette dernière ne fait donc pas partie du réseau de Free, mais bien du LAN de l'abonné.

Puisque la connexion entre la freebox et le DSLAM se fait bien en PPPoE (ou oA, j'ignore les pratique de Free, n'étant plus client depuis des lustres), donc un standard documenté, et qu'elle est échangeable par un bête modem Konig à 20€ acheté au Super U du coin, alors elle ne peut être un élèment du réseau de Free.
À ce train là Free peut aussi bien décider que le filtre ADSL et le cordon RJ11 fait partie de son réseau.
Et tant qu'on y est que la surface occupée par la Freebox est une extension des locaux du siège social d'Illiad, soyons fous.

corrector

  • Invité
Freebox faisant parti du réseau interne de Free
« Réponse #30 le: 08 mai 2014 à 21:28:04 »
Par contre Free peut bien dire dans son contrat que la Freebox fait partie du réseau Free n'enlèvera rien à la réalité technique qu'on peut se connecter au réseau Free sans la Freebox.
Ce n'est pas seulement techniquement possible, c'est un usage prévu et légitime. Ce n'est pas un contournement, une ruse.

En faisant ça, l'abonné renonce au 3P, évidemment. On ne peut pas tout avoir.

Et que donc cette dernière ne fait donc pas partie du réseau de Free, mais bien du LAN de l'abonné.

Puisque la connexion entre la freebox et le DSLAM se fait bien en PPPoE (ou oA, j'ignore les pratique de Free, n'étant plus client depuis des lustres),
En dégroupé il n'y a pas du tout de PPP. Il n'y en a pas besoin, vu qu'il n'y a pas de protocole d'identification de l'abonné (en revanche, chaque Freebox est identifiée par son numéro de série, et doit être déclarée chez Free comme étant celle de l'abonné).

Cet argument réfute en effet l'analogie entre une Freebox et un compteur électrique.

En plus le "compteur", ce qui sert à la facturation des appels non inclus dans le forfait et les chaines TV payantes, n'est pas dans la Freebox mais chez Free. Changer de Freebox (en cas de panne) ne remet pas à zéro le compteur!

Ce qui est vrai en ADSL est tout aussi valable en FTTH, si :
- on a la Freebox v5 Ethernet avec un convertisseur FTTH-Ethernet séparé : il suffit d'utiliser le convertisseur sur son propre NAT-routeur
- on a la Freebox v6, qui a un port SFP : on peut utiliser le SPF sur n'importe quel switch SPF et mettre son NAT-routeur derrière

Enfin rappelons qu'en non-dégroupé, la Freebox communique avec Free via les équipements de l'opérateur historique.

Manu_Thy

  • Expert FDN
  • Expert
  • *
  • Messages: 9
Freebox faisant parti du réseau interne de Free
« Réponse #31 le: 08 mai 2014 à 21:48:36 »

En dégroupé il n'y a pas du tout de PPP. Il n'y en a pas besoin, vu qu'il n'y a pas de protocole d'identification de l'abonné

Faux.

Marin

  • Client Bbox vdsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 2 740
  • île-de-France
Freebox faisant parti du réseau interne de Free
« Réponse #32 le: 08 mai 2014 à 22:04:25 »
Faux.
Source ?

La documentation officielle indique que les abonnés dégroupés sont en IPoA, ce dont j'ai lu la confirmation à plusieurs reprises sur divers forums.

corrector

  • Invité
Freebox faisant parti du réseau interne de Free
« Réponse #33 le: 08 mai 2014 à 22:52:29 »
Faux.
Pardon, mais tu n'es pas chez Free, comment peux-tu affirmer péremptoirement que PPP est utilisé?

Manu_Thy

  • Expert FDN
  • Expert
  • *
  • Messages: 9
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #34 le: 09 mai 2014 à 12:12:41 »
J'ai loupé le "en dégroupé", my bad.

Je ne suis effectivement plus chez free depuis un brave moment, mais la dernière fois qu'on a eu besoin du mec "kissikoné en informatique" à l'école, parce que transfo de la freebox grillé, j'ai simplement utilisé un modem/routeur à 3 francs 6 sous dans lequel j'ai collé login et pass PPP et c'était reparti comme en 40 le temps que Free expédie un transfo de remplacement.

Je vois dans la doc postée, effectivement, qu'un dégroupage total c'est tout à fait différent, alors mes excuses :-)

Par contre ça ne change pas grand chose au fait que la Freebox est bien un équipement de connexion standard, et ne fait pas partie de l'infra de Free, et que cette astuce, qui devrait pas tenir deux secondes si un juge un peu éclairé sur la question devait trancher, est justement sortie du chapeau de Free pour ne pas à sortir le code source des applis utilisées sur son matos.

corrector

  • Invité
Code source des logiciel libres de ses Freebox
« Réponse #35 le: 09 mai 2014 à 14:22:25 »
Je n'ai pas trop compris pourquoi Free tentait de cacher les codes sources.

Publier les codes sources, ce n'est PAS publier :
- les scripts de config réseau
- les adresses IP sur le réseau privé de Free
- éventuellement, des clefs de chiffrement
...renseignements que personne ne demandait à Free.

 

Mobile View