Auteur Sujet: Visites des NRO de Free  (Lu 228685 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Onduleur et batteries
« Réponse #12 le: 18 février 2015 à 19:55:41 »
NRO Université : Onduleur et batteries

L'onduleur et les armoires avec les disjoncteurs :


Une trentaine des batteries de 2130w assurent une autonomie de dix minutes a pleine charge. Il faut préciser que, dans Paris, les coupures d'électricité de plus d'une minute sont rares :


Free est partie sur des batteries 12v P12V2130 :


Quels sont les avantages et inconvénients des batteries 12v, par rapport aux batteries 2v utilisées dans d'autres NRO ?

Une des 72 batteries L2V470 du NRO Opale de Limeil-Brévannes : (cf reportage Reportage photo du réseau FTTH de la ville de Limeil-Brévannes)


Tant qu'on est sur le NRO Opale de Limeil-Brévannes, il faut savoir que Free s'est déplacé pour le visiter.
Toutefois, les chances que Free viennent dans ce NRO pour faire du FTTH restent faible selon les experts.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Arrivée électrique et onduleur
« Réponse #13 le: 18 février 2015 à 19:56:02 »
NRO Villars : Arrivée électrique et onduleur :

L’arrivée ERDF se fait par le sol (câble blanc sur blanc, peu visible, qui vient de la cave) et le départ vers l'armoire électrique et le transformateur d’isolement se fait en haut :



On retrouve les mêmes équipements que dans le NRO Université :


Il y a de la place dans le tableau électrique pour de futurs circuits.

Si j'ai bien compris, en plus des baies de matériel actif (une seule baie dans ce NRO est aujourd'hui installée), une des deux chaînes du froid est ondulée :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Climatisation
« Réponse #14 le: 18 février 2015 à 19:56:23 »
NRO Université : Climatisation

On est reparti dans le NRO Université, pour voir les deux chaînes du froids, qui sont complètement indépendantes.

En situation normale, les deux chaînes du froids fonctionnent simultanément en se répartissant la charge.

En situation dégradée, une chaîne du froid est capable de se booster et de reprendre, sur une courte durée, l'intégralité de la charge.

Les climatisations sont toujours installées deux par deux, une pour chaque chaîne :


Climatisation coté onduleur :


Les 2 modules "externe" des climatiseurs sont cachés derrière ces grilles.

Moitié haute : air chaud soufflé vers l'extérieur
Moitié basse : air froid aspiré

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Climatisation
« Réponse #15 le: 18 février 2015 à 19:57:43 »
NRO Université : Climatisation

Les "modules externe" sont cachés dans cette pièce complètement insonorisée.

Entre les grilles et cette salle, le son passe par un silencieux d’entrée d’air (on voit au fond du silencieux, la lumière extérieure)


Les murs sont recouverts d'une matière qui piège le son :




Pour mieux comprendre l’insonorisation, voici un exemple d'insonorisation avec un silencieux d’entrée d’air horizontal et un silencieux de sortie d’air vertical (pour Free les deux silencieux sont horizontaux).

Avant l'insonorisation :


Après le passage de la société Française AKUSTIKE (installée à Villejuif, dans le 94)

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Plan
« Réponse #16 le: 18 février 2015 à 19:58:15 »
NRO Université : Plan

Note : L’arrivée des fibres et la salle de lovage sont situés au sous-sol


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Climatisation
« Réponse #17 le: 18 février 2015 à 19:58:36 »
NRO Villars : Climatisation

Dans le NRO Villars, on est sur le même schéma que dans le NRO Université, avec 2 chaînes du froid indépendantes.



J'ai déjà vu un data center perdre toute sa climatisation redondée, car un seul automate gérait toutes les climatisations et que celui-ci est tombé en panne. Avec une température qui augmente de 10 degrés par heure, il faut intervenir très rapidement.

Ici, on a bien deux chaînes complètement indépendantes, avec deux thermostats indépendants. Le risque étant de faire travailler une chaîne plus que l'autre si les thermostats ne se déclenchent pas en même temps.



Les 2 modules "externe" des climatiseurs sont cachés derrière ces grilles :

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Climatisation
« Réponse #18 le: 18 février 2015 à 19:58:57 »
La pièce insonorisée : Le jour où il faudra changer les climatisations, j'ai peur qu'il soit nécessaire d'abattre la cloison :


La VMC du NRO (Free fait les choses bien) :


Le B.A.E.S (Bloc Autonome d'Éclairage de Sécurité), c'est pas un peu trop, vu la taille de la salle ?

La législation pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT) est la suivante :
L'éclairage d'évacuation est nécessaire dès qu'une condition ci-dessous est réunie :
- Effectifs ≥ 20 personnes
- Distance depuis tout point du local à une issue de dégagement commun ≥ 30 m
- Accès depuis tout point du local à un dégagement commun avec changement de niveau

Pour la législation pour les Établissements Recevant du Public (ERP) c'est différent :
- Effectifs ≥ 50 personnes
- Superficie > 300 m² en étage et au rez-de-chaussée
- Superficie > 100 m² en sous-sol

Le B.A.E.S utilisé possède un néon afin d'éclairer la pièce. La fonction Éclairage d'ambiance (ou anti-panique) est demandée dans les conditions suivantes :
- Salles et locaux concernés dans les ERT : Effectif ≥ 100 personnes avec une densité > 1 personne / 10 m²
- Salles et locaux concernés dans les ERP : - Effectif > 100 personnes en étage et au rez-de-chaussée ( ≥ 50 personnes en sous-sol )

Bref, j'ai un peu de mal à comprendre la nécessite de mettre un Blocs Autonome d'Éclairage de Sécurité ici...


La matériel utilisé pour piéger le son est différent du NRO Université. Le NRO Villars est de conception plus récente que le NRO Université.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Climatisation
« Réponse #19 le: 18 février 2015 à 19:59:19 »
Le silencieux d’entrée d’air est en bas, celui pour la sortie d'air est en haut :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Plan
« Réponse #20 le: 18 février 2015 à 19:59:38 »
NRO Villars : Plan

Free a proposé de faire un local vélo pour la copropriété en réduisant la place occupée par le NRO.
C'est probablement une contrepartie accordée face aux énormes passages de câbles nécessaires dans les parties communes (dans la cave)
Free a encore de la place inutilisée comme indiqué sur le schéma.



Le sous-sol du NRO Villars, appartenant à Free, aujourd'hui inutilisé :


vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Villars : Les petits plus installés par Free
« Réponse #21 le: 18 février 2015 à 19:59:56 »
NRO Villars : Les petits plus installés par Free

Cette photo résume bien le soin apporté par Free à la conception de ses NRO (je rappelle que nous ne somme pas dans le NRO "pour journaliste" comme aime à le dire Xavier Niel à propos du NRO de Levallois-Perret (PER92) que Orange dédié aux visites à la presse. Cf Visite du réseau Orange: du répartiteur téléphonique jusqu'aux clients).

L'escabeau a son support au mur et soin ultime, un tasseau a été mis pour qu'il n’abîme pas le mur.



Après les Blocs Autonomes d'Éclairage de Sécurité là où la réglementation ne l'exige pas, voici le soin aux électrisés.
C'est la première fois que je vois ce panneau dans un local où n'y a que des équipements en 230v.




Free est l'opérateur qui sécurise le mieux ses NRO

Après être rentré dans un SAS, l'entrée dans le NRO nécessite non seulement un badge mais également une alarme stridente se déclenche, rappelant a la personne qu'elle doit s'identifier sur un lecteur d’empreinte digitale, pour désactiver l'alarme. Il y a des détecteurs de présence partout et les locaux sont filmés. D'autres opérateurs ne mettent même pas de porte blindée pour leur NRO.

Je n'ai pas eu le droit de prendre de photos du système de sécurité, mais nos confères du Journal du Freeaute ont eu ce droit en 2007.

Photo du système d’authentification biométrique du NRO CHartier, CHA75-F (Rue Alain Chartier dans le 15ème arrondissement de Paris) :


Photo publiée par Le Journal Du Freenaute, le 10 septembre 2007.

J'ai également vu qu'une armoire dans le NRO Villars était noté comme étant "sous alarme".

Free met beaucoup de protections dans des locaux où il est le seul à pouvoir rentrer : Orange / SFR / Bouygues Telecom ne sont pas autorisés à venir pour faire le brassage de leurs clients PMGC.

Avant de partir, je félicite Xavier Niel pour la qualité de ses NRO. Il souligne que Orange fait comme Free un travail pour que le réseau FTTH soit pérenne et toujours utilisé dans 30 ans, alors que SFR et Sequalum visent le prix de construciton le plus faible, peu importe si le réseau se dégrade dans 5 ans.

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Maquette d'un raccordement client
« Réponse #22 le: 18 février 2015 à 20:01:55 »
NRO Université : Maquette d'un raccordement client

Le NRO Université étant le NRO pour les journalistes, il y a une maquette d'un raccordement FTTH.
Problème, c'est un raccordement bi-fibre qui ne respecte pas les règles que l'ARCEP a imposée en 2010. Cela signifie que la maquette est ancienne...

Je rappelle que Free est le précurseur du FTTH en France avec une série d'annonces fracassante réalisée le 11 septembre 2006, bien avant les règles de l'ARCEP.

Pour rappel :

(cliquez sur les miniatures ci-dessous - les documents sont au format PDF)
- Communiqué de presse N°1 : Free donne le coup d'envoi du déploiement de la fibre jusqu'à l'abonné (FTTH)
- Communiqué de presse N°2 : Free annonce un investissement de 1 milliard d'euros de 2006 à 2012 dans le FTTH
- Communiqué de presse N°2 : Free commercialisera à compter du 1er semestre 2007 une offre FTTH à très haut débit pour 29,99€/mois
- Communiqué de presse N°3 : Le service universel gratuit des télécommunications de Free


- Communiqué de presse N°4 : Le réseau de fibre à l’abonné (FTTH) de Free sera ouvert à la concurrence
- Communiqué de presse N°5 : Draka Comteq signe avec ILIAD un contrat majeur de FTTH pour connecter les foyers parisiens
- Communiqué de presse N°6 : Le 20 octobre 2006, Iliad acquiert CiteFibre

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 25 984
    • Twitter LaFibre.info
NRO Université : Maquette d'un raccordement client
« Réponse #23 le: 18 février 2015 à 20:02:15 »
Les solutions de cette ingénierie version 1 ont été crées par les ingénieurs de Free Infrastructure pour permettre un coût faible de déploiement et une fiabilité importante.

Dans les immeubles où Free a réalisé l’installation verticale avant 2010, on retrouve un tout petit boiter d'étage. Le secret de sa petite taille vient du fait que les soudures ne sont pas faites dans le boîtier, mais à l'extérieur, dans ce que Free appelle l'ÉpiBox.





Vous vous demandez comment faire le raccordement ?

Les fibres qui sont dans la colonne montante sont libres :


L'installateur va donc à l'étage du dessus couper les fibres qu'il doit raccorder au client et extrait à l'étage du dessous la fibre coupée afin de la relier à l'ÉpiBox (il met les deux fibres dans une protection).

En pratique, voici une photo de deux ÉpiBox à coté du boîtier d'étage Free :

Extrait du reportage de 2010 Paris 20 : Photos d'une installation Free Fibre optique FTTH P2P (point à point)

La prise optique Free de l'époque, après avoir fait basculer le cache de 90 degrés :


Pour le boîtier en pied d'immeuble, c'est le même principe : Le câble de distribution qui passe dans les égouts est coupée à deux endroits, ce qui permet d'extraire un tube qui parte vers le PMI de l'immeuble.

En sortie de NRO, le CDI est un CTR (le CTR, pour câble de transport, est simplement le câble de fibre encore "entier" avec potentiellement 720 fibres allumées. Passé la première extraction de fibre, il devient un CDI (câble de distribution) dont le numéro s’incrémente à chaque KDD (kit de dérivation). Tous les KDD sont posés lors du tirage du câble, sinon en rajouter signifierait modifier les numéros à chaque fois.

Passé l'extraction des tubes pour un immeuble donné, ces tubes deviennent le CAD, câble d'adduction.

Photos du PMI avec le câble d'adduction noir qui arrive des égouts avec les tubes extraits. Les soudures permettent de connecter les fibres qui montent verticalement dans l’immeuble (les 2 câbles blanc).