Auteur Sujet: Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020  (Lu 1825 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Intouch

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 820
  • Quincy Sous Sénart (91)
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« le: 26 avril 2017 à 09:50:10 »


D’ici 2020, l’âge de pierre, enfin celui des connexions Internet qui rament, sera définitivement révolu en Essonne. Dans moins de 3 ans, 100 % des 196 communes du département seront couvertes par le très haut débit. Un sujet suivi de près par les élus et les entreprises car cette installation est nécessaire pour un développement économique. Les habitants sont également très intéressés par l’arrivée de la fibre optique. Et la circulation récemment d’un « FiberTruck » à Bures-sur-Yvette, Brunoy, Boussy-Saint-Antoine ou encore Gometz-le-Châtel attise leur curiosité : Orange fait circuler un camion identique à ceux des foodtrucks pour « informer les particuliers de l’arrivée de la fibre ». L’occasion de faire un point départemental.
« Les choses avancent bien, se félicite François Durovray, président (LR) du conseil départemental. Grâce au syndicat mixte ouvert Essonne numérique créé en 2016, le déploiement des 120 000 prises dans 124 communes d’ici 2018 devrait débuter dès 2018, pour un budget de 120 M€ financé par l’Etat, la région, le département et les collectivités concernées. La mise en exploitation de ce réseau s’effectuera via une délégation de service public : la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau sera assuré par un partenaire privé et non les collectivités. »
« Essonne numérique » regroupe 124 communes de 7 intercommunalités : l’Etampois, les 2 Vallées autour de Milly-la-Forêt, le Val d’Essonne, Cœur d’Essonne Agglomération, Entre Juine et Renarde, le Dourdannais en Hurepoix et le Pays de Limours. Le raccordement de ce territoire au très haut débit complétera l’aménagement numérique des 72 communes du nord Essonne assuré par des opérateurs privés investis dans les « zones très denses ».
Orange est le principal acteur dans ces zones avec « appel à manifestation d’intérêt d’investissement ». « Nous sommes présents dans ces zones AMII de l’Essonne depuis 2011, confirment Daniel Nabet, délégué régional d’Orange pour le sud et l’est de l’Ile-de-France, et Jean-Luc Calonne, directeur Orange des relations avec les collectivités locales de l’Essonne. Dans le département, 50 % des logements sont adressables au très haut débit, ce qui représente 110 000 logements raccordables, on a donc déjà dépassé les objectifs fixés en termes de délai. »


Orange se présente comme « le plus grand constructeur de fibre » en Essonne. DR.


L’Essonne est particulièrement à la pointe puisque dès 2015, Palaiseau a été la première ville de France raccordée à 100 % à la fibre. « Depuis, Yerres et deux communes du plateau de Saclay le sont également, poursuivent Daniel Nabet et Jean-Luc Calonne. Nous sommes sur le déploiement de 40 000 à 50 000 prises par an. Nous savons que des milliers de personnes qui travaillent en Essonne attendent ce développement, et Orange est en mesure de certifier que le timing pour le déploiement de la fibre sera tenu. »
Cette année, Orange devrait commencer à installer les premières prises chez les habitants d’Arpajon et de Verrières-le-Buisson. « Dans 5 ans au plus, nous avons le projet de rendre toutes les villes éligibles à la fibre », concluent les responsables d’Orange.
 



Source : Le Parisien
« Modifié: 26 avril 2017 à 10:05:20 par Nico »

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 5 193
  • Les Ulis (91)
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #1 le: 26 avril 2017 à 13:36:16 »
Citer
"...72 communes du nord Essonne assuré par des opérateurs privés investis dans les « zones très denses ».

Je pense qu'en fait il s'agit des ZTDs, et ZMDs AMII (zones moyennement denses). Par exemple, Arpajon en fait certainement partie (zone AMII Orange).

Et une remarque, on parle de Très Haut Débit, pas de fibre partout. Donc le VDSL2 (NRAs MeD), la câble et autres technos (4G ?), doivent en faire partie. On note aussi le délai indiqué par Orange, 5 ans, donc plutôt 2022.
« Modifié: 25 août 2017 à 16:13:10 par alain_p »

Faucon

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 139
  • Ris-Orangis 91
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #2 le: 25 août 2017 à 15:54:24 »
Et une remarque, on parle de Très Haut Débit, pas de fibre partout. Donc le VDSL2 (NTAs MeD), la câble et autres technos (4G ?), doivent en faire partie. On note aussi le délai indiqué par Orange, 5 ans, donc plutôt 2022.
« Dans 5 ans au plus, nous avons le projet de rendre toutes les villes éligibles à la fibre », concluent les responsables d’Orange.
Il est bien question de fibre ;)

alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 5 193
  • Les Ulis (91)
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #3 le: 25 août 2017 à 16:31:01 »
Oui, mais d'ici la fin 2017, ils vont quand même déployer des NRA MeD...

Sinon, j'ai retrouvé un article sur degroupnews que je n'ai pas le souvenir d'avoir vu :

Citer
Bilan sur le déploiement fibre et THD en Essonne

C'est le 10 mai dernier, à 11h à l’Hôtel du Département d’Évry qu'Othman Nasro (vice-président chargé de l’action internationale et du tourisme à la Région Île-de-France) et François Durovray (Président du Conseil départemental de l’Essonne et Président d’Essonne Numérique), ont finalisé la signature pour déployer la fibre optique en Essonne.
...
SOEGTREL à la manœuvre pour déployer le réseau fibre optique

SOGETREL, en groupement avec Axians et EHTP (filiale du Groupe Canalisations & Réseaux) , a décroché le marché de conception-construction d’un réseau très haut débit destiné à couvrir 100% de l’Essonne.
...
De la montée en débit en attendant…

Bien entendu, pour faire patienter la population, le Conseil départemental réalisera jusqu'à fin 2017 des opérations de montée en débit (MeD) des réseaux xDSL existants. Cela représente un investissement d’environ 4,6M€ sur la période 2013-2017 pour les foyers les plus démunis en ADSL...

https://www.degroupnews.com/internet/deploiement-fibre-thd-essonne

Donc, ce n'est pas Orange qui déploiera sur le reste de l'Essonne (essentiellement le sud), mais SOGETREL, avec Axians et EHTP.

Faucon

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 139
  • Ris-Orangis 91
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #4 le: 25 août 2017 à 16:53:03 »
En fait, à relecture, c'est bien ce qui est dit dans le post de Intouch.
Les opérateurs privés vont visiblement continuer les villes qu'ils ont déjà signé et l'Essonne Numérique "viendra compléter ces zones".
Il est fait mention en effet de MeD mais qui seraient provisoire "pour patienter". A voir en pratique, car comme déjà vu ailleurs, le provisoire peuvent devenir long...
Espérons que non.

rod91

  • Client VIDEOFUTUR
  • *
  • Messages: 73
  • Montlhéry 91
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #5 le: 03 février 2018 à 20:28:00 »
Le futur du haut débit pour l'Essonne se précise enfin :

https://www.degroupnews.com/rip/essonne-numerique-covage-orange-tous-les-essonniens-thd-2020

Citer
Un nouveau pas vers le Très Haut Débit sur tout le territoire essonnien en 2020 a été franchi avec la signature d’une DSP avec Covage, en présence de Julien Denormandie et de Valérie Pécresse, ce jeudi 1er février 2018 à Evry.

Voici le lien de répartition des 124 communes dont Covage aura la charge (exploitation technique et commerciale).

http://essonnenumerique.com/objectif-2020/amenagement-numerique-de-lessonne-sous-la-maitrise-douvrage-du-smo-essonne-numerique/


Chose intéressante à retenir est que ce réseau sera ouvert à tous les opérateurs de services, alternatifs et nationaux, à destination du grand public ou des professionnels (réseau activé).

Le RIP en question est un RIP 2G (deuxième génération).

Pour info, les RIPS de deuxième génération visent à remplacer la boucle locale cuivre par la fibre jusqu’à l’abonné.
« Modifié: 03 février 2018 à 22:05:37 par rod91 »

Pierre91mar

  • Client FAI autre
  • *
  • Messages: 12
  • Evry 91
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #6 le: 28 février 2018 à 15:10:40 »
Punaise vivement qu'elle arrive chez moi la fibre parce que là j'en suis à utiliser un VPN pour Netflix tant mon débit est faible .... C'est terrible, charger une série de 43 minutes me prend genre 2 heures sur Netflix ! Pour ceux qui sont dans la même galère que moi, je vous conseille cet article https://expert-vpn.fr/vpn-netflix-us/ qui propose quelques solutions. Personnellement j'ai opté pour le VPN ExpressVPN parce que c'est le plus rapide et, honnêtement, ça fait la diff :D

haut de france 59140

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 266
  • dunkerque 59140
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #7 le: 28 février 2018 à 18:17:59 »
Bonjour,
Je viens de voir ce communiqué de presse Sté COVAGE/ F.A.I - Orange
et je vous le transmet.

https://www.orange.com/fr/Press-Room/communiques/communiques-2018/Un-nouveau-pas-vers-le-Tres-Haut-Debit-sur-tout-le-territoire-essonnien-en-2020-grace-a-la-signature-d-un-contrat-avec-Covage



La signature d’une délégation de service public d’affermage concessif entre Essonne Numérique et Covage, en partenariat avec Orange et la Caisse des Dépôts, le 1er février en présence du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Cohésion des territoires, Julien Denormandie, de la présidente de la Région Ile-de-France Valérie Pécresse et du président du Département de l’Essonne François Durovray, reflète l’ampleur de cette ambition et des bénéfices attendus pour le département et la région.

Le Département de l’Essonne a fait du déploiement du Très Haut Débit une priorité sur l’ensemble de son territoire. Afin de gérer le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique (SDTAN) et créer un réseau d’initiative publique en complèmentarité du déploiement des opérateurs privés, le Département de l’Essonne et 7 Établissements publics de coopération intercommunale se sont regroupés au sein d’Essonne Numérique. Son objectif : couvrir l'Essonne en Très Haut Débit (THD) d'ici à 2020. Le Département bénéficie d’un financement de l’Etat pour la construction du réseau, dans le cadre du « Plan France Très Haut Débit » du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) et d’un financement de la Région Île-de-France.

« Le réseau tout fibre optique vise à garantir une véritable politique d’aménagement numérique homogène sur l’ensemble du département. Achevé fin 2020, il permettra de donner à chaque habitation, entreprise et site public la possibilité d’accéder à un service très haut débit classique tout en constituant l’infrastructure réseau nécessaire aux usages numériques du futur » annonce François Durovray, président du Département de l’Essonne.
Covage remporte l’appel d’offres porté par Essonne Numérique pour l’exploitation technique et commerciale d’un réseau de fibre optique sur 124 communes du territoire essonnien.

Avec bientôt deux millions de foyers, d’entreprises et de services publics raccordables au très haut débit, et déjà plus de 500 000 prises en exploitation réparties dans toute la France, Covage est le premier opérateur d’infrastructure Fibre neutre et indépendant.
Déjà présent sur le département de l’Essonne par le biais de ses réseaux Seine Essonne THD, Séquantic Télécom et Europ’Essonne, Covage renforce sa position avec pour objectif d’apporter une couverture numérique homogène sur l’ensemble du département.

De son côté Orange était déjà présent au travers de la délégation de service public de la communauté d’agglomération de Paris Saclay. La Caisse des Dépôts déjà présente en Seine et Marne et dans le Nord de l’Essonne dans le cadre de ses investissements sur fonds propres pour le Très Haut Débit, va donc poursuivre sa mobilisation en Ile-de-France avec ce nouveau projet.

Ce nouveau réseau d’initiative publique sera exploité par Essonne Numérique Très Haut Débit dont Covage est l’actionnaire majoritaire. Cette société aura pour mission l’exploitation technique et commerciale du réseau, dans le cadre d’une délégation de service public en affermage, pour une durée de 15 ans. Orange, qui aura en charge l’exploitation et la maintenance du réseau FTTH passif et la Caisse des Dépôts, participeront à ce partenariat.

Ce réseau sera ouvert à tous les opérateurs de services, alternatifs et nationaux, à destination du grand public ou des professionnels.

« Ce projet confirme la position de Covage comme acteur incontournable du très haut débit en Ile-de-France, où nous sommes présents sur six départements. Nous nous réjouissons que la Caisse des Dépôts et Orange nous rejoignent dans ce partenariat afin de proposer l’accès à la fibre optique pour tous en Essonne. En effet, ce projet constitue une étape décisive puisque le Département pourra ainsi apporter les services à très haut débit à 100% des Essonniens, et ce, en adéquation avec le calendrier fixé par le gouvernement », précise Pascal Rialland, président du directoire de Covage.
Chiffres clés

    124 communes
    115 243 prises FttH
    2 200 entreprises et sites publics
    220 kilomètres de réseau de collecte

A propos d’Essonne Numérique

Afin de mettre en œuvre et de matérialiser l’aménagement numérique du territoire, le Conseil départemental de l’Essonne et 7 Établissements publics de coopération intercommunale (124 communes) se sont regroupés au sein d’un Syndicat Mixte Ouvert (SMO) créé le 11 octobre 2016. Le très haut débit pour tous en 2020 : telle est l’ambition portée par le Syndicat Mixte Ouvert « Essonne Numérique ». Au fur et à mesure de son déploiement, le réseau tout fibre optique répondra aux objectifs suivants : assurer l’aménagement solidaire et l’attractivité économique de l’ensemble du territoire départemental ; permettre la multiplicité des offres de services dans des conditions techniques compatibles avec les besoins des différents utilisateurs (particuliers, entreprises, administration) ; permettre aux différents opérateurs de télécommunication de proposer un service de qualité à un tarif abordable.

Toutes les informations sur essonnenumerique.com
A propos de Covage

Covage est un opérateur d’infrastructures très haut débit, spécialisé depuis 2006 dans le déploiement et l'exploitation de réseaux de fibre optique en partenariat avec les collectivités locales et les opérateurs de services.

Covage exploite aujourd'hui 43 réseaux d'initiative publique ou privée desservant les particuliers, les entreprises et les services publics, interconnectés via son réseau national de transmission. Le périmètre de Covage couvre 2 millions de prises, dont 500 000 sont en exploitation. Plus de 200 opérateurs de communications électroniques, français ou internationaux, s'appuient sur les réseaux de Covage pour fournir des services à leurs propres clients.

Covage est soutenu dans son développement par deux actionnaires puissants : Cube Infrastructure Fund (fonds dédié aux infrastruc­tures et spécialiste des services aux collectivités) et Partners Group (société de gestion de placements dans les marchés privés qui investit pour le compte de ses clients).




« Modifié: 28 février 2018 à 21:31:16 par haut de france 59140 »

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 30 622
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #8 le: 28 février 2018 à 18:20:50 »
Merci de privilégier la section appropriée à l'avenir : https://lafibre.info/essonne-numerique/

haut de france 59140

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 266
  • dunkerque 59140
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #9 le: 28 février 2018 à 21:32:47 »
Merci de privilégier la section appropriée à l'avenir : https://lafibre.info/essonne-numerique/

Avec mes excuses pas vu
« Modifié: 28 février 2018 à 21:57:44 par haut de france 59140 »

myjpc

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 3
Essonne : du très haut débit pour tous d’ici 2020
« Réponse #10 le: 25 mars 2018 à 16:48:33 »
Pas de fibre à Ris-Orangis Grand-Bourg avant 2020 ?

 

Mobile View