Auteur Sujet: Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres  (Lu 23086 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 29 161
    • Twitter LaFibre.info
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« le: 27 février 2012 à 19:59:51 »
Téléchargez le Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique des Deux-Sèvres :
La collectivité établit un diagnostic (état des lieux de la couverture Internet) et présente un plan d’action pour le FTTH dans les Deux-Sèvres.
(cliquez sur la miniature ci-dessous - le document est au format PDF)

Le SDTAN est un document opérationnel de court, moyen et long terme décrivant une situation à atteindre en matière de couverture numérique du département. Il identifie les moyens d’y parvenir, dans l’optique notamment de mobiliser tous les acteurs concernés autour d’un projet partagé.

Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres :



La communauté d’Agglomération de Niort fibrée à 100% en 2020 par Orange :


Voici les communes qui seront couvertes en FTTH en 2020 par Orange et SFR dans les Deux-Sèvres :

79 DEUX-SEVRES - Aiffres : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Amuré : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Arçais : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Bessines : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Chauray : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Coulon : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Échiré : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Épannes : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Frontenay-Rohan-Rohan : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - La Rochénard : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Le Bourdet : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Le Vanneau-Irleau : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Magné : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Mauzé-sur-le-Mignon : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Niort : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Priaires : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Prin-Deyrançon : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Saint-Gelais : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Saint-Georges-de-Rex : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Saint-Hilaire-la-Palud : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Saint-Maxire : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Saint-Rémy : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Sansais : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Sciecq : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Thorigny-sur-le-Mignon : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Usseau : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Vallans : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Villiers-en-Plaine : Déploiement du FTTH par Orange
79 DEUX-SEVRES - Vouillé : Déploiement du FTTH par Orange

ThorgalOrion

  • Expert Orange
  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 44
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #1 le: 06 décembre 2012 à 16:29:19 »
Où et quand sera déployée la fibre dans l'agglomération :

Particuliers :
2012-2016 : Niort
2015-2016 : Amuré, Arçais, Le Bourdet, Prin-Deyrançon, Saint-Rémy, Sansais, Sciecq, Villiers-en-Plaine
2017-2018 : Aiffres, Bessines, Chauray, Coulon, Le Vanneau, Magné, Saint-Gelais, Saint-Georges-de-Rex, Saint-Maxire, Vouillé
2019-2020 : Échiré, Épannes, Frontenay, La Rochénard, Mauzé, Priaires, Saint-Hilaire-la-Palud, Thorigny, Usseau, Vallans.

Zones d'activités :
2012-2016 : Niort
2013 : Luc-Carreaux (Échiré)
2014 : Batipolis (Aiffres)
2015-2016 : Chéracles (Prin-Deyrançon), Grandes Versennes (Villiers)
2016 : Portes du Marais (Bessines), Guillets et Rochereux (Chauray)
2017-2018 : ZAE Le Vanneau
2019-2020 : Les Sablonnières (Épannes), La Clielle (Frontenay), ZAE Mauzé.

Un article intéressant :


La "révolution numérique" arrive sur l'agglomération niortaise

Le très haut débit sera à disposition des 100.000 habitants de la CAN, l'agglomération niortaise, en 2020. L’opérateur Orange a déjà commencé à déployer la fibre optique à Niort.

Avec cent méga-octets à la seconde, Niort et son agglomération vont entrer dans la galaxie numérique la plus innovante. C'est une révolution, qui va modifier les usages avec les services qu'elle apporte : télévision HD, télétravail, maintien à domicile, etc. Cette révolution, dont Brigitte Audy, directrice d'Orange pour la région Sud-Ouest, a parlé hier avec tant de lyrisme en signant la convention qui lie son entreprise à la CAN, c'est celle de la fibre optique : « On passe de la route à deux voies, à l'autoroute à dix voies ! »

En sous-sol en ville, en aérien en campagne

Cette fibre n'est pas inédite à Niort, puisque quelque 5.000 foyers niortais l'utilisent déjà depuis 2008. Mais elle va tout de même radicalement changer la donne en terme d'attractivité du territoire, ce que n'a pas manqué de souligner Geneviève Gaillard, quand en 2020, 100 % des habitants et entreprises des 29 communes de la CAN pourront, grâce à ce câble magique, disposer du très haut débit. Voila un argument qui pourrait donner envie d'entrer dans l'agglomération. Pour y résider ou y travailler. Le déploiement de fibre a commencé. Dans les quartiers de Sainte-Pezenne, Champommier et Champclairot, la fibre passe déjà sous terre. Seuls èmergent de petites armoires, qui desserviront jusqu'à 300 foyers chacune. En campagne, cette fibre prendra place sur les poteaux téléphoniques. La technologie retenue (FTTH, pour fibre jusqu'à la maison, en anglais) prévoit que le déploiement ira jusqu'au palier des immeubles, jusqu'aux portails des pavillons et des entreprises (d'où un raccordement payant auprès du futur fournisseur d'accès internet dans ces deux derniers cas).
Selon la convention signée hier, Orange déploie suivant le calendrier élaboré avec la CAN, qui privilégie d'abord la ville centre et les zones d'activités économiques, et tout de suite après les communes qui en sont encore au bas débit (56 kilo-octets). Orange finance elle-même le déploiement de ce réseau, qu'elle exploitera et ouvrira à ses concurrents.


Source : La Nouvelle République Deux-Sèvres le 5 décembre 2012 par Philippe Micard

s0mine

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 41
  • FTTH 1000/250 La Rochelle (17)
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #2 le: 11 mai 2013 à 01:37:39 »
Sur le SDTAN il parle de CE2O et je n'ai pas trouvé de définition il parait que c'est un service fibre optique mais j'en sais pas plus
Merci de votre aide

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 442
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #3 le: 11 mai 2013 à 07:53:00 »
CE2O = Collecte Ethernet Optique Opérateur. En gros c'est une offre de fibrage des entreprises par FT à destination des autres opérateurs.

Dans tous les cas ça ne concerne pas les particuliers et le FTTH.

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #4 le: 11 mai 2013 à 09:27:52 »
Pas qu'aux autres opérateurs, aussi à OBS dans le cas d'un MPLS opéré par OBS.

Note pour les néophytes: OBS = Orange Business Services, service commercial d'Orange pour la vente de services aux entreprises, ça fait bien longtemps qu'on ne dit plus FT, bien que les techniciens > 50 ans se présentent encore sous ce nom-là.




Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 442
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #5 le: 11 mai 2013 à 10:38:06 »
OBS est client de "FT" et lui achète des CE2O ? Ça s'appelle ainsi ?

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 327
  • Malissard (26)
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #6 le: 11 mai 2013 à 11:01:22 »
Bonne question. Meme les techs s'y perdent. Une fois j'ai posé la question à deux techs : "qui vous paye ? FT ou Orange ?". Ils se sont regardés, en fait, il n'en avait aucune idée...

En plus de ça, FT a plusieurs branches ou réseaux : Transpac, Equant, Oleane... Pour le client, depuis quelques années, c'est simplifié et tout est vendu par OBS. Par contre, en interne, subsiste encore plusieurs réseaux séparés. A titre d'exemple, j'ai des liaisons RS3 : en plus d'etre en double adduction, elles utilisent deux technos différentes, une liaison en CE2O, l'autre en ATM-155 sur des boitiers RAD. Chacune part sur un POP puis un backbone différent.

Chez d'autres opérateurs une telle sécurisation se fera en double adduction sur deux POP différents mais entièrement avec la meme techno voir le meme backbone.

Pour le coup OBS est "meilleur" car offrant une sécurisation complète sur tous les plans. En pratique, c'est pas forcèment visible.

Pour en revenir au sujet, je vois mal Orange vendre du CE2O sur du GPON, d'habitude ils font ça avec du P2P. D'ailleurs, leurs transceivers Fibre <-> RJ sont assez basiques (100BaseFX, pas de management au contraire des boitiers RAD).

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 31 442
  • FTTH 1000/250 sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #7 le: 11 mai 2013 à 11:08:22 »
Chez d'autres opérateurs une telle sécurisation se fera en double adduction sur deux POP différents mais entièrement avec la meme techno voir le meme backbone.

Pour le coup OBS est "meilleur" car offrant une sécurisation complète sur tous les plans. En pratique, c'est pas forcèment visible.
Je ne suis pas spécialiste de ça mais chez SBT (SFR Business Team donc) les clients sécurisés utilisent un autre backbone en plus de celui des non-sécurisés pour justement être bien sécu. Après c'est sur la même techno mais on va peut-être pas leur en vouloir de pas faire d'ATM :).

tdamienjd

  • Client Bbox vdsl
  • *
  • Messages: 1 035
    • Twitter @tdamienjd
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #8 le: 15 septembre 2017 à 09:12:32 »
L'Agglo2B va passer au régime fibre

Attendu avec impatience par les entreprises, le très haut débit devrait être déployé dans le département à partir de 2019. L’Agglo2B ne sera pas mal lotie.

Nous sommes la seule agglomération à avoir ainsi présenté le déploiement de la fibre optique au monde économique. » Philippe Brémond ne cache pas sa satisfaction. Le vice-président de l'Agglo2B en charge du développement économique est aussi conseiller départemental et maire de Nueil-les-Aubiers où a eu lieu cette matinale économique de l'Agglo2B consacrée au très haut débit.

Depuis 2011, les opérateurs se sont positionnés sur les zones les plus densèment peuplées. C'est ainsi que la CAN bénéficie du très haut débit par le biais d'investissements des opérateurs. Mais cela laisse de côté l'essentiel du département. Un syndicat mixte ouvert « Deux-Sèvres numérique » a donc été créé et il a lancé une consultation (avec la Vienne qui a choisi comme les Deux-Sèvres de ne pas adhérer à la SPL Nouvelle Aquitaine), pour déployer le très haut débit dans le département.
En attendant l'arrivée effective de la fibre, une montée en débit des solutions existantes sur certaines zones a été entamée en 2015. C'est ainsi qu'on a vu le département procéder à des mises à jour de certains sous-répartiteurs et que le Wimax (solution hertzienne) monte aussi en débit. « Mais toutes ces montées en débit retardent d'autant le déploiement de la fibre et constituent une amélioration du réseau, et donc une aide cachée à Orange », précise Florien Morisset, directeur des systèmes d'information au Département, à la trentaine de patrons venus découvrir le plan de déploiement de la fibre.

La fibre comme l'électricité

Ce qu'attendent les entreprises (et certains particuliers), c'est un véritable très haut débit (de 30 Mb/s à 1 Gb/s) assuré par la fibre optique jusqu'au client. « C'est un nouveau réseau qu'il faut créer comme on l'a fait à l'époque pour le réseau électrique avec le Sieds », explique René Bauruel, président du SMO « Deux-Sèvres numérique ». « C'est une affaire de 20, 30 ou 40 ans. Mais installer un réseau fibre sur tout le département coûterait 400 millions d'euros. »
Il a donc fallu hiérarchiser les priorités. 10 zones prioritaires (zones urbaines les plus denses) ont été définies. « Avec tous les sites demandeurs (entreprises, services, collèges, mairies…), on arrivait à 1.000 sites prioritaires », raconte René Bauruel. Finalement, 110 sites (essentiellement les zones d'activités économiques) ont été retenus en priorité 1 et autant en priorité 2 et une consultation a été lancée pour déployer la fibre sur les 10 zones et les 110 sites de priorité 1 d'ici 2022. La phase 2 démarrerait quant à elle à partir de 2022.
L'ouverture des plis de cette première tranche aura lieu en juin prochain et portera sur 28 millions d'euros HT, dont 30 % à la charge du Département (et 1,5 million à la charge des collectivités sur le territoire de l'Agglo2B). « Mais la montée en débit qui devait coûter 20 millions en a coûté 15 », précise Florian Morisset. « On peut espérer que cela coûte moins cher sachant qu'on va équiper en priorité 1 les zones les plus denses et les plus faciles et on pourra donc déployer plus largement la fibre. »


Source : Dominique Guinefoleau, La Nouvelle République, 15/09/2017

vida18

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 1 217
  • Vierzon (18)
Carte du déploiement fibre optique dans les Deux-Sèvres
« Réponse #9 le: 16 janvier 2018 à 09:14:08 »
La fibre optique d’ici 2022

Bressuire, Cerizay, Mauléon et Nueil-les-Aubiers seront toutes équipées en fibre optique jusqu’au domicile des particuliers d’ici 2022.

C’est ce qu’affirme René Bauruel, vice-président du Département, qui travaille sur la desserte internet. « Avec l’ADSL, le débit moyen est de 10 à 15 mégabits par seconde. Avec la fibre optique, il est au minimum de 100 mégabits par seconde. C’est une révolution. » Si des lieux prioritaires des Deux-Sèvres (entreprises, établissements…) ont déjà été déterminés pour recevoir la fibre optique, il reste à équiper les foyers en connexion directe et remplacer les actuels câbles en cuivre par des réseaux en fibre optique. Puisque le chantier est coûteux, il a fallu prioriser. S’il fallait équiper les 370.000 habitants des Deux-Sèvres dès aujourd’hui, il faudrait 480 millions d’euros. Un investissement hors de portée quand on sait que le budget pour la desserte internet du département se chiffre à 44 millions d’euros sur 3 ans. La couronne niortaise est déjà équipée, la CAN ayant passé un contrat avec des opérateurs téléphoniques. « Ces derniers sont enclins à investir sur des zones où le nombre d’abonnés potentiels est important. C’est tout différent dans les secteurs plus ruraux. » Le Département vient de déposer un appel d’offres pour étendre la fibre à une dizaine d’agglomérations (Bressuire, Thouars, Parthenay, Saint-Maixent, La Crèche, Celles-sur-Belle, Melle). « Quand on parle d’agglomérations, on englobe les chefs-lieux de canton comme Cerizay, Mauléon ou Nueil-les-Aubiers », explique René Bauruel. « A partir du mois d’avril, les travaux vont commencer et on peut affirmer que tous les foyers de ces communes seront équipés en fibre optique en 2022. » Reste à savoir quels hameaux attenants il est possible d’équiper. « Parfois, on peut rayonner plus large dès cette première phase pour pas beaucoup plus cher. Dans tous les cas, à partir de 2022, une deuxième phase consistera à équiper certains écarts. »


Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/actu/la-fibre-optique-d-ici-2022

 

Mobile View