La Fibre

Forum : => La Fibre par département => Corse (2A & 2B) => Discussion démarrée par: tdamienjd le 08 novembre 2018 à 16:56:28

Titre: Corsica Fibra
Posté par: tdamienjd le 08 novembre 2018 à 16:56:28
La Fibre pour 100% des Corses d’ici 2023

Une convention de Délégation de Service Public qui scelle le partenariat entre la Collectivité de Corse et SFR

Gilles SIMEONI, Président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse, et Alain Weill Président Directeur Général de Altice France pour SFR Collectivités officialisent aujourd’hui la signature de la Délégation de Service Public relative à la mise en place du réseau Très Haut Débit de la Corse et permettant l’accès au Très Haut Débit via la Fibre Optique sur l’ensemble du territoire corse.

Attribuée lors du vote de l’Assemblée de Corse du 29 juin dernier, la Collectivité de Corse et SFR Collectivités officialisent ce jour la signature de la Délégation de Service Public concessive d’une durée de 30 ans.

Cette signature permet la création de la société de projet « Corsica Fibra » dont le rôle est d’assurer la conception, le financement, la construction, la commercialisation, l’exploitation et la maintenance du réseau à Très Haut Débit de la Corse. La Collectivité de Corse a autorisé à ce que la Caisse des Dépôts et Consignations puisse participer au capital social de « Corsica Fibra » au titre d’actionnaire minoritaire.

Durant les cinq prochaines années, près de 170 000 prises Très Haut Débit seront construites (en dehors de la Communauté d’Agglomération de Bastia, la commune de Biguglia, et la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien).

Le réseau Très Haut Débit pour la Corse desservira près de 170 000 foyers, établissements publics et entreprises d’ici cinq ans. Près d’un demi-million de kilomètres de Fibre Optique seront nécessaires à son déploiement sur l’ensemble de la Corse.

Le plan de financement mobilise 275 millions d’euros d’investissement, dont 52 millions d’euros de subvention publique (soit 18,9% du coût d’investissement). L’investissement total porté par SFR Collectivités et sa filiale « Corsica Fibra » sur la durée totale de la Délégation de Service Public est de 327 millions d’euros. Surles 52 millions d’euros de subvention publique, le PEI apportera 6,84 millions d’euros, et le Fond pour la Société numérique via le Plan France Très Haut Débit apportera quant à lui 28 millions d’euros. L’autofinancement de la Collectivité de Corse s’élève à 17,62 millions d’euros.

Le projet ambitieux vise à couvrir 100% du territoire (hors zones d’investissement privé de la CAB, la CAPA et Biguglia) en Fibre Optique en seulement cinq ans. En attribuant le projet à SFR Collectivités, le nombre de prises déployées a été très significativement étendu (près de 170 000 prises) dans un délai de déploiement écourté. Il convient de rappeler ici que le cahier des charges initial prévoyait dans sa tranche ferme le déploiement de 30 000 prises en trois ans, alors que le contrat actuel prévoit un déploiement de près de 90 000 prises en trois ans.

Pour une Corse attractive et solidaire
Pour réaliser les travaux, les entreprises insulaires spécialisées dans le génie civil et la construction de réseaux de télécommunication seront mobilisées au côté de « Corsica Fibra ». Jusqu’à 290 emplois seront mobilisés dans les cinq prochaines années, correspondant à la période de construction du réseau, dont la très grande majorité sera des emplois locaux chez des partenaires basés en Corse.

Quel réseau va construire et commercialiser « Corsica Fibra » ?
« Corsica Fibra » déploiera un réseau en Fibre Optique à Très Haut Débit, appelé aussi réseau FTTH, qui sera déployé jusqu’à l’intérieur des logements pour les Corses (foyers, entreprises, administrations, établissements scolaires, …). Le débit du réseau offert par « Corsica Fibra » ira jusqu’à 1Gbit/s, soit 60 fois plus rapide que le réseau ADSL actuel.

344 communes, regroupant la moitié de la population, seront desservies par « Corsica Fibra ».

170 069 prises FTTH seront construites selon le calendrier suivant :
- 2019 : 10 079 prises
- 2020 : 39 958 prises
- 2021 : 40 057 prises
- 2022 : 40 030 prises
- 2023 : 39 945 prises (fin du déploiement).

Le réseau de « Corsica Fibra » est dimensionné pour permettre d’intégrer les constructions de nouveaux logements prévus pendant la période des travaux

Communiqué de presse, Altice SFR, 08/11/2018 (http://alticefrance.com/sites/default/files/pdf/20181108_CP_CorsicaFibra.pdf)
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 03 avril 2019 à 08:00:00
Fibre optique : soupçons de favoritisme sur le plus gros marché public de Corse

Une enquête préliminaire a été ouverte sur les conditions d’attribution du chantier de l’installation de la fibre optique, accordé à SFR par la Collectivité de Corse. « Ce marché a été attribué au mieux disant », assure le chef de l’exécutif insulaire.

La justice a décidé de passer au crible un chantier pharaonique à l’échelle de la Corse : l’équipement de l’intérieur de l’île en Internet à très haut débit grâce à l’installation de la fibre optique. Selon nos informations, le parquet de Bastia (Haute-Corse) a lancé à la fin de l’année dernière une enquête préliminaire pour des soupçons de « favoritisme ».

Les investigations ont été confiées à la police judiciaire d’Ajaccio. Une affaire ultrasensible compte tenu des acteurs en présence. D’un côté, la collectivité de Corse, gérée par les nationalistes depuis 2015. De l’autre, SFR, l’un des acteurs économiques majeurs des télécommunications et des médias. Magistrats et enquêteurs s’interrogent sur les conditions d’attribution de cet énorme marché et sur d’éventuelles contreparties. « Nous en sommes aux prémices. Il convient de rester prudent », indique-t-on de source proche de l’enquête.

Ce marché, SFR l’a remporté aux dépens d’Orange, opérateur historique sur l’île, et de Covage, spécialisé dans la construction de fibre optique. Le 8 novembre 2018, le président du conseil exécutif de Corse, l’autonomiste Gilles Simeoni, et le PDG du groupe Altice France (groupe SFR), Alain Weill, signaient à Ajaccio une délégation de service public de trente ans.

«Corsica fibra»

Enjeu : fournir à « 100 % des Corses de la fibre d’ici à 2023 ». Jusqu’à présent, seuls les cinq plus grands centres urbains de Corse, dont Bastia et Ajaccio, disposent du haut débit. Le projet, qui nécessitera d’importants travaux d’infrastructures - il s’agit du chantier phare de la mandature - doit acheminer dans un délai de cinq ans la fibre optique dans des endroits reculés et montagneux. Un projet qui va bénéficier à 344 communes et offrir 290 emplois directs. Le budget d’une telle installation prévoit 275 millions d’euros d’investissements dont 52 millions d’euros de subventions publiques, réparties entre Collectivité de Corse, Etat et Union européenne.

De son côté, comme c’est l’usage, SFR a créé une société, baptisée « Corsica fibra », pour concevoir, financer, construire et exploiter le futur réseau qui à terme doit bénéficier à tous les opérateurs. Selon nos informations, celle-ci a fait appel à trois entreprises insulaires spécialisées en génie civil qui se sont rassemblées en un groupement. Or, en Corse, on sait ce secteur en forte tension dès que des subventions publiques sont injectées dans l’économie.

Gilles Simeoni «très surpris par l’information»

Les premiers coups de pelles ont retenti à la fin de l’année dernière, époque à laquelle les services de police ont commencé à s’intéresser au sujet. « Même si l’Assemblée de Corse semble avoir pris le maximum de garanties, elle n’est pas assurée du succès technique et paierait le prix politique des retards ou malfaçons », relève une note policière.

Sollicité par notre journal, Gilles Simeoni, le président du conseil exécutif de Corse, se dit « très surpris par l’information, tout en en prenant acte » et se tient « à la disposition de la justice dès lors que l’enquête [lui] sera signifiée. L’instruction générale et constante donnée aux services est de se montrer très vigilant et sourcilleux dès qu’il s’agit de commandes publiques, assure Simeoni. Le marché a été attribué au mieux-disant et nous avons cherché à prendre toutes les garanties juridiques et financières pour que SFR respecte ses engagements, notamment en termes de délais et de réalisation des prestations. »

Chez SFR, on affirme « ne pas voir ce qui pourrait concerner l’entreprise ». « La réponse à cet appel d’offres a été faite dans un processus formel et très encadré », observe Arthur Dreyfuss, le porte-parole de SFR. Il ajoute : « Celle-ci a été en tout point conforme aux vingt-cinq autres appels d’offres auxquels nous avons participé ces deux dernières années ». Le porte-parole souligne que SFR a gagné le déploiement de la fibre dans huit départements depuis 2017. « Dans toutes ces collectivités, faire appel à des entreprises locales est un standard de marché pratiqué par tous les opérateurs », ajoute-t-il.

Lors de son discours de Bastia, le 7 février 2018, le chef de l’Etat avait fait de ce chantier une priorité de l’Etat. Alors qu’il se rend de nouveau sur l’île jeudi, Emmanuel Macron ne manquera pas de faire le point sur ses récents développements.

Source : Le Parisien (http://www.leparisien.fr/faits-divers/fibre-optique-soupcons-de-favoritisme-sur-le-plus-gros-marche-public-de-corse-02-04-2019-8045133.php), écrit le 02 avril 2019 par Jean-Michel Décugis et Eric Pelletier.
Titre: Corsica fibre
Posté par: kgersen le 03 avril 2019 à 08:36:00

Gilles Simeoni «très surpris par l’information»


pourquoi ca m'a fait rire la.  ;D
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 03 avril 2019 à 09:07:39
Lol mais la procédure n'a rien d'exceptionnelle. Altitude Infrastructure avait aussi contesté l'attribution de la DSP du Var à Orange et elle a été débouté.
Titre: Corsica fibre
Posté par: ginie le 03 avril 2019 à 17:25:36
ça doit arriver dans tous les départements non ?
Les opérateurs déçus cherchent à bloquer le vainqueur.
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 03 avril 2019 à 18:29:42
ça doit arriver dans tous les départements non ?
Les opérateurs déçus cherchent à bloquer le vainqueur.
Non mais certaines attributions de DSP sont douteuses. Comme celle de la Bretagne où l'ancien président du SMO Mégalis Bretagne et Stéphane Richard, le PDG d'Orange se connaissait depuis des années.
Titre: Corsica fibre
Posté par: ginie le 18 mai 2019 à 08:05:15
Petit retard à prévoir : https://www.corsematin.com/article/politique/fibre-optique-le-marche-de-la-collectivite-de-corse-conteste-au-tribunal-administr
Titre: Corsica fibre
Posté par: alain_p le 18 mai 2019 à 08:46:13
Oui, ce serait donc la suite de l'enquête précédente :

Citer
L'Etat ... demande la suspension et l'annulation du contrat de concession accordé à SFR par la Collectivité de Corse en novembre dernier pour un montant de 327 millions d'euros pour l’installation du très haut débat dans l’île.
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 18 mai 2019 à 10:27:26
Au pire la DSP est annulée et la Corse n'aura plus qu'à faire un AMEL. Ça fera des économies et tout le monde sera content.
Titre: Corsica fibre
Posté par: Nico le 18 mai 2019 à 10:28:52
A condition que le territoire intéresse suffisamment les opérateurs pour répondre à un AMEL (dans des conditions de couverture identiques au RIP).
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 18 mai 2019 à 10:32:13
Pour l'instant à ma connaissance, seule l'Indre s'est vu répondre négativement par tous les opérateurs d'infrastructure dans sa tentative d'AMEL (pas assez peuplé et pas assez dense).
Titre: Corsica fibre
Posté par: Nico le 18 mai 2019 à 10:34:26
Pas que, les Hautes-Pyrénées c'est 90% AMEL Orange et le reste en RIP ?

C'est pour ça que j'insistais sur le périmètre identique.
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 18 mai 2019 à 10:40:35
Rien ne force à faire un RIP pour les 10% restant. Le département peut aussi créer un réseau THD radio.
Titre: Corsica fibre
Posté par: Nico le 18 mai 2019 à 10:41:35
Oui mais je partais sur ton propos :
et tout le monde sera content.
Titre: Corsica fibre
Posté par: tdamienjd le 20 mai 2019 à 16:47:04
Pas que, les Hautes-Pyrénées c'est 90% AMEL Orange et le reste en RIP ?

Sans vouloir remettre de l'huile sur le feu, il me semble que c'est hors AMEL concernant les Hautes-Pyrénées (puisque conclu avant et non basculé sur ce dispositif)
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 05 juin 2019 à 10:29:12
CDC: le marché de la fibre internet à l'épreuve du tribunal administratif

Le dossier a fait grand bruit lors de la dernière session de l'Assemblée de Corse. Ce matin le tribunal administratif de Bastia doit examiner le recours de la préfecture contre le marché du très haut débit confié à SFR par la Collectivité. un marché de 325 millions d'euros et 290 emplois potentiels.

Aujourd'hui, le tribunal administratif va se pencher sur un dossier brûlant, qui ne cesse d'être commenté depuis l'annonce du recours de l'État.

Le marché de la fibre optique en Corse, c'est 325 millions d'euros, partagés comme suit :

Fibre optique

Pour installer la fibre, la collectivité a imposé à l'opérateur la création d'une société, Corsica fibra, et le recours à l'emploi local...

C'est là que le bât blesse.
les services de l'État estiment que :

Citer
Ces mentions fragilisent la procédure et peuvent être considérées comme une volonté de favoritisme régional

Il y a quatre irrégularités pointées du doigt par l'État, mais c'est autour de celle-ci que se cristallisent les tensions.

Alors que l'exécutif et la préfecture de région croisent déjà le fer autour des paillotes, le recours de la préfète à fait sortir Gilles Simeoni de ses gonds dans l'hémicycle il y a quelques jours :

Citer
C'est un assassinat politique, économique et social. C'était une démarche qui avait été validée à chaque pas par l'État. Cette décision, d'un point de vue politique, n'est pas acceptable. Elle est révélatrice d'une volonté de déclarer la guerre au conseil exécutif et à la majorité territoriale.

Le caractère éminemment politique de ce marché a été souligné par les services de renseignements dès sa signature.

Une note de novembre que nous nous sommes procurés précise :

Citer
Même si l'Assemblée de Corse semble avoir pris le maximum de garanties, elle n'est pas assurée du succès technique, et paierait le prix politique des retards ou malfaçons.

Politique, économique, social et administratif, ce marché de la fibre a aussi un volet judiciaire.
De son côté le parquet de Bastia a ouvert en fin d'année une enquête pour des soupçons de favoritisme.

L'affaire ne fait que commencer.

Source : France info (https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/corse/cdc-marche-fibre-internet-epreuve-du-tribunal-administratif-1680628.html), écrit le 05 juin 2019 par Sébastien Bonifay.
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 05 juin 2019 à 20:30:00
Marché de la fibre optique en Corse : décision du tribunal administratif de Bastia attendue mi-juin (https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=hSNkzBJj0-o)
Titre: Corsica fibre
Posté par: tdamienjd le 14 juin 2019 à 09:44:52
Fibre optique : le tribunal administratif de Bastia déboute la requête en suspension du marché public par la préfète de Corse

Après avoir entendu les arguments des deux parties lors d'une audience en référé la semaine dernière, le Tribunal Administratif de Bastia a rendu sa décision concernant la requête en suspension par la préfète de Corse, Josiane Chevalier, du marché public du déploiement de la fibre optique en Corse noué entre la Collectivité de Corse et SFR, qui a crée l'entreprise Corsica Fibra suite à cet appel d'offres remporté.

Ainsi, cette requête a été rejetée par le Tribunal Administratif de Bastia, ce qui signifie que Corsica Fibra peut continuer ses activités. Toutefois, le feuilleton n'est pas terminé puisque la préfète de Corse souhaite faire annuler ce contrat, mais le prolongement de cette volonté n'arrivera que dans plusieurs semaines voire plusieurs mois devant le tribunal administratif.

Alta Frequenza, 14/06/2019 (https://www.alta-frequenza.corsica/actu/fibre_optique_le_tribunal_administratif_de_bastia_deboute_la_requete_en_suspension_du_marche_public_par_la_prefete_de_corse_100352)
Titre: Corsica fibre
Posté par: Thornhill le 14 juin 2019 à 09:47:29
C'est le problème des référés, tout le monde reste dans l'expectative.
Reste à savoir comment réagiront les parties prenantes : s'engager sur des travaux tant que la décision sur le fond n'est pas rendue représente un gros risque...
Titre: Corsica fibre
Posté par: tdamienjd le 14 juin 2019 à 09:52:13
Reste à savoir comment réagiront les parties prenantes : s'engager sur des travaux tant que la décision sur le fond n'est pas rendue représente un gros risque...

Ils peuvent toujours continuer les études préparatoires. D'ailleurs, je ne suis pas sûr que le déploiement en tant que tel ait déjà commencé...
Titre: Corsica fibre
Posté par: ginie le 14 juin 2019 à 11:15:27
Sisi, ça tire de la fibre.
Titre: Corsica fibre
Posté par: tdamienjd le 14 juin 2019 à 11:42:52
Au temps pour moi, mea culpa, j'ai été médisant.

Fibre optique : la requête de la préfète rejetée

La requête de la préfète concernant la suspension du marché de la fibre optique accordée en novembre 2018 par la collectivité de Corse a été rejetée ce vendredi matin par le tribunal administratif de Bastia.

Cela signifie que la société Corsica Fibra, créée par SFR pour la mise en oeuvre de ce marché, peut continuer ses activités.

En revanche, deux autres procédures sont en cours concernant ce marché. La préfète de Corse souhaite faire annuler ce contrat et a saisi le tribunal administratif dans une autre procédure au fond.

Par ailleurs, une enquête confiée à la police judiciaire porte également sur ce marché et vise des soupçons de favoritisme.

Corse Matin, avec PDF de l'ordonnance du Tribunal Administratif, 14/06/2019 (https://www.corsematin.com/article/derniere-minute/fibre-optique-la-requete-de-la-prefete-rejetee)
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 20 juin 2019 à 09:43:57
Fibre optique en Corse : la justice veut y voir clair dans les tuyaux

Des soupçons de favoritisme pèsent sur l'installation du haut débit dans l'île. « Ce marché a été attribué au mieux-disant », assure Gilles Simeoni au « Point ».

« C'est l'un des moments les plus importants depuis que les Corses ont choisi de nous faire confiance. Dans cinq ans, tous les foyers de l'île auront accès à la fibre dans des conditions optimales. » Le 8 novembre dernier, à l'hôtel de la Collectivité de Corse, à Ajaccio (Corse-du-Sud), les mots de Gilles Simeoni mettaient en évidence l'importance d'un dossier qui pèse lourd. Aux côtés d'Alain Weill, PDG d'Altice, propriétaire de SFR, le président nationaliste du conseil exécutif de Corse signait, tout sourire, le contrat de délégation de service public qui lie pour trente ans la Collectivité de Corse (CdC) et l'opérateur de télécommunications. À la clé : le déploiement de la fibre optique pour faire entrer le très haut débit dans « 100 % des foyers » de l'île d'ici à 2023.

Quelques mois plus tard, c'est sur ce même contrat phare de la mandature nationaliste que pèsent les soupçons de la justice. Depuis janvier, les hommes de la direction régionale de la police judiciaire s'intéressent de près à ce vaste chantier public attribué à SFR par la CdC. Présenté comme un programme « stratégique » par l'exécutif insulaire, ce marché d'envergure prévoit un budget colossal de 327 millions d'euros d'investissements, dont 52 millions d'euros de subventions publiques de la CdC, de l'État et de l'Europe, issues du plan exceptionnel d'investissement (PEI) et du fonds pour la société numérique via le dispositif « France très haut débit ».

L'enquête préliminaire a été placée sous la houlette du pôle économique et financier du parquet de Bastia. Les investigations portent sur des soupçons de « favoritisme » dans l'attribution de ce vaste chantier. Conclu officiellement le 16 octobre 2018, ce marché vise à déployer la fibre dans 170 000 foyers répartis dans 344 communes sur les 360 que compte l'île. Les enquêteurs de la PJ passent au peigne fin les différentes offres qui avaient été initialement soumises à la CdC. Au total, six opérateurs avaient répondu à l'appel d'offres lancé par la Région : Bouygues, Orange, Altitude, Covage, TDF Fibre et SFR.

« Ce dossier a été traité avec la plus grande rigueur, comme c'est le cas dès lors qu'il s'agit de commandes publiques, explique au Point Gilles Simeoni. Ce marché a été attribué au mieux-disant dans le respect de la réglementation. Toutes les garanties nécessaires ont été prises au niveau financier et juridique. Je suis serein et je me tiens à la disposition de la justice si celle-ci venait à me solliciter à ce sujet. »

Une galaxie de sous-traitants

Pourtant, de source proche de l'enquête, des « réserves » sont posées sur la capacité technique de SFR à mener à bien l'ensemble des travaux prévus pour ce gigantesque chantier. La PJ s'interroge également sur « la présence de proches du pouvoir politique au sein de plusieurs entreprises sous-traitantes » avec lesquelles SFR a contractualisé via sa filiale Corsica Fibra. Constituant une petite galaxie qui gravite autour du programme, ces sociétés locales ont vocation à intervenir dans des domaines très variés comme le génie civil et le BTP pour la mise en place du réseau de très haut débit. Selon un proche de l'enquête, au moins deux sociétés, basées dans la région de Bastia (Haute-Corse) et œuvrant dans le secteur de la construction et de l'installation de réseaux électriques et de télécommunications, sont dans le viseur de la PJ. Les investigations porteraient notamment sur de possibles « contre-parties » et des « pressions » visant à favoriser le choix de SFR en raison de ses sous-traitants.

Créée tout spécialement pour mettre en œuvre ce marché, la société Corsica Fibra a fixé son siège dans le 15e arrondissement de Paris. Immatriculée en novembre dernier, son rôle est d'assurer « le financement, la construction, la commercialisation, l'exploitation et la maintenance du réseau », qui devra profiter à tous les opérateurs d'ici à cinq ans. Contacté, Arthur Dreyfuss, secrétaire général de SFR, « ne voit absolument pas ce qui pourrait concerner [leur] entreprise ». Selon l'opérateur de télécommunications, « la réponse à cet appel d'offres a été faite dans un processus très encadré, conforme à 25 appels d'offres auxquels nous avons participé ces deux dernières années. Depuis 2017, nous avons remporté le déploiement de la fibre dans huit départements de France. Faire appel à des entreprises locales est un standard de marché pratiqué par tous les opérateurs ».

« Une croisade contre les nationalistes »

Pour l'heure, une cinquantaine de millions d'euros ont déjà été mobilisés pour engager une première tranche de travaux visant à déployer la fibre dans plusieurs communes. Mais, après un premier coup de semonce sur le terrain de la justice pénale, c'est désormais devant le tribunal administratif (TA) que cette affaire rebondit. Par un référé enregistré le 15 mai dernier, la préfète de Corse, Josiane Chevalier, a demandé la suspension de ce contrat de concession. Une initiative interprétée illico par Gilles Simeoni comme une « déclaration de guerre » envers l'exécutif nationaliste. Le 23 mai dernier, en pleine session de l'Assemblée de Corse, le patron de la région a durement attaqué l'État en politisant cette affaire, qualifiée de « croisade » contre la majorité nationaliste, au pouvoir dans l'île depuis 2015.

Dans son recours, la représentante de l'État avait soulevé plusieurs « irrégularités » dans l'attribution de cet appel d'offres à SFR, dont notamment le recours à l'emploi local. Un critère de sélection présenté par la préfecture comme une « volonté de favoritisme régional » et un « caractère discriminatoire ». Dans son ordonnance du 14 juin, le TA de Bastia a pourtant débouté la préfète de son recours pour la suspension du marché. Si cette décision signifie que la société Corsica Fibra peut poursuivre ces activités, elle n'est cependant qu'une première étape dans une affaire aux multiples facettes.

Tandis que l'enquête ne fait que commencer au pénal, le dossier dit « de la fibre optique » devrait rebondir à nouveau devant la justice administrative, « d'ici la fin de l'année », précise-t-on du côté du TA de Bastia. La préfecture ayant engagé un second recours au fond, les juges devront se prononcer non plus sur la suspension, mais bien sur l'annulation de ce vaste marché public.

Source : Le Point (https://www.lepoint.fr/justice/fibre-optique-en-corse-la-justice-veut-y-voir-clair-dans-les-tuyaux-20-06-2019-2320070_2386.php), écrit le 20 juin 2019 par Julian Mattei.
Titre: Corsica fibre
Posté par: vida18 le 26 février 2020 à 17:24:31
Les offres SFR arrivent sur le réseau d'initiative publique Corsica Fibre

La phase de commercialisation du réseau Corsica Fibra est lancée : les premiers foyers éligibles à la fibre sont situés au sud de Bastia dans les communes de Lucciana et Borgo. Pour profiter de la fibre, il faudra choisir une box SFR puisque c'est actuellement le seul fournisseur d'accès présent sur ce réseau d'initiative co-financé avec la Collectivité de Corse.

La phase de commercialisation du réseau Corsica Fibra est lancée : les premiers foyers éligibles à la fibre sont situés au sud de Bastia dans les communes de Lucciana et Borgo. Pour profiter de la fibre, il faudra choisir une box SFR puisque c'est actuellement le seul fournisseur d'accès présent sur ce réseau d'initiative co-financé avec la Collectivité de Corse.Dix-huit mois après la signature du contrat "Corsica Fibra" entre la Collectivité de Corse et SFR, le réseau d'initiative publique corse devient une réalité de terrain avec la mise en service des premières lignes de fibre optique. Selon nos informations, des logements des communes de Borgo et de Lucciana en Haute-Corse sont désormais éligibles à la fibre de SFR (https://www.ariase.com/box/offres/sfr-fibre). Les premiers raccordements seront réalisés vers la mi-mars.

Les noeuds de raccordement optique de Lucciana et de Borgo, installés en novembre 2019, sont désormais activés et une vingtaine d'armoires de rue (points de mutualisation) couvrent les 2 communes situées au sud de l'aéroport de Bastia. Cette première tranche de travaux concerne environ 7000 lignes optiques qui deviendront progressivement éligibles.

Après Lucciana et Borgo, les prochaines communes couvertes par le réseau Corsica Fibra devraient être Bastelicaccia près d'Ajaccio et l'ïle Rousse près de Calvi. 40 000 nouveaux locaux sont d'ores et déjà au planning et devraient être livrées au plus tard en fin d'année.

Citer
Qu'est-ce que Corsica Fibra ?

Le réseau d'initiative publique Corsica Fibra prévoit de raccorder en fibre optique 170 000 locaux d'ici 2023. Grâce à un investissement de 327 millions d'euros (275 millions financés par SFR et 52 millions par la région), l'intégralité du territoire corse sera fibré en quelques années.

74 nœuds de raccordement optique (NRO), 425 armoires de rue et 500 000 kilomètres de fibre seront déployés pour atteindre l'objectif. Le réseau est ouvert à tous les fournisseurs d'accès qui souhaitent louer l’infrastructure et commercialiser leurs offres de fibre optique dans les zones couvertes.

Pour le moment, seul l'opérateur SFR propose ses box internet en fibre optique sur le réseau Corsica. La fibre de SFR est actuellement disponible à partir de 15€ par mois pendant 1 an (puis 38€) pour une vitesse maximale de 500 Mb/s. Pour avoir un débit de 1 Gb/s, il est nécessaire de choisir l'offre SFR Power ou de choisir en option la SFR BOX 8 qui permet dorénavant une vitesse de 2 Gb/s partagés entre 2 équipements.

Red By SFR, la marque "low cost" de SFR, est également disponible sur le réseau Corsica Fibre. Pour appel, la Red Box Fibre inclut une connexion très haut-débit jusqu'à 300 Mb/s et la téléphonie illimitée en France et vers l'international. En revanche, le service de télévision est optionnel et facturé entre 2 et 4€ selon le bouquet choisi.

Source : Ariase (https://blog.ariase.com/box/actualite/fibre-sfr-reseau-corsica), écrit le 26 février 2020 par François Le Gall.
Titre: Corsica fibre
Posté par: Merlizzu le 16 mars 2020 à 17:29:17
Bonjour,

Orange est tout aussi présent que SFR.

(http://)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: Francois20290 le 23 avril 2020 à 16:26:42
Après une semaine de fibre je peux vous dire que ça change la vie! En plus Orange m'a annoncé que j'étais le 1er client Orange sur Lucciana a être raccordé  :D
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 10 juin 2020 à 09:22:18
Corse. Plus de 11 000 logements et professionnels déjà éligibles aux offres fibre de SFR

L'opérateur de téléphonie et internet SFR a commercialisé 11.402 prises pour la fibre optique. Elles sont à présent disponibles dans les communes de Lucciana, Borgo, Bastelicaccia, Grosseto-Prugna, Albitreccia, Cauro, Corbara, l’Ile Rousse, Monticello et Santa Reparata Di Balagna.

11 402 prises FTTH (Fibre jusqu’à l’abonné) sont désormais commercialisées par SFR en Corse dans les communes de Lucciana, Borgo, Bastelicaccia, Grosseto-Prugna, Albitreccia, Cauro, Corbara, l’Ile Rousse, Monticello et Santa Reparata Di Balagna.

Progressivement, d’ici 2023, SFR ouvrira ses offres fibre sur l’ensemble de l’ile pour que 100% des Corses puissent bénéficier des avantages du très haut débit, y compris dans les zones difficiles d’accès.

Comment vérifier l’éligibilité d’un logement et souscrire à l’offre Fibre SFR ?

Il sera possible de vérifier son éligibilité et de souscrire à l’offre Fibre :

Après avoir souscrit à l’offre Fibre SFR, une équipe de technicien viendra installer la prise fibre optique au domicile.

Source : Corse Net Infos (https://www.corsenetinfos.corsica/Corse-Plus-de-11-000-logements-et-professionnels-deja-eligibles-aux-offres-fibre-de-SFR_a50280.html), écrit par Livia Santana le 09 juin 2020.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: tdamienjd le 10 juin 2020 à 17:09:28
Pas mal !

Pour rappel, voilà ce qu'indique la page "projet" du site :

2019

Livraison en fin d’année 2019 des 10 079 premières prises
Création 4 Nœuds de Raccordement Optique (NRO)
Mise en travaux de l’ensemble du réseau de collecte desservant les 74 NRO

2020

Création de 17 nouveaux NRO
Livraison en fin d’année 2020 de 39 958 nouvelles prises.

2021

Création de 17 nouveaux NRO
Livraison en fin d’année 2021 de 40 057 nouvelles prises.

2022

Création 18 nouveaux NRO
Livraison en fin d’année 2022 de 40 030 nouvelles prises.

2023

Création 18 nouveaux NRO
Livraison en fin d’année 2023 de 39 945 nouvelles prises.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 28 juillet 2020 à 22:07:33
Les travaux de déploiement de la fibre optique s’accélèrent sur le réseau Corsica Fibra

Les travaux de déploiement de la fibre optique avancent en Corse, malgré la crise sanitaire. L'Exécutif de la Collectivité de Corse annonce que sur les 170 000 prises optiques dites FTTH qui seront déployées d’ici à 2023, 13 000 logements répartis sur 13 communes sont déjà éligibles. Près de 20 000 prises nouvelles seront livrées sur 15 autres communes d’ici à la fin de l’année. Point de la situation.

Le projet Corsica Fibra prévoit que d’ici à 2023, tous les Corses soient raccordés directement au réseau de fibre optique. Son extension jusqu'aux logements, via le FTTH (Fiber to the home qui signifie : fibre jusqu’au domicile), permettra de répondre aux besoins croissants en débits et en services des particuliers et des entreprises. Depuis la signature fin 2018 de la Délégation de Service Public (DSP) en faveur du déploiement du Très Haut Débit entre la Collectivité de Corse et SFR FTTH, les travaux avancent, et ce malgré la crise sanitaire liée au Covid-19. D’ici 2023, 170 000 prises optiques FTTH seront déployées et un réseau entièrement en fibre optique remplacera le réseau cuivre existant. Ce Réseau d’Initiative Publique (RIP) s’établit autour de 74 nœuds de raccordement optique (nommés NRO) et desservira en fibre tous les logements des 344 communes hors des deux zones AMII de Corse.

13 000 logements fibrés

L’Exécutif de la Collectivité de Corse, qui fait régulièrement un point d’étape, annonce qu’à ce jour, 15 NRO sont déployés et près de 13 000 logements répartis sur 13 communes - Albitreccia, A Bastilicaccia, U Borgu, Cavru, A Curbaghja, Grussettu è Prugna, L'Isula, Lucciana, Munticellu, Ochjatana, Pitrusedda, Santa Riparata di Balagna et U Viscuvatu – sont, d’ores et déjà, éligibles à la fibre optique. Ainsi, les habitants et les entreprises peuvent, dès à présent, souscrire à une offre fibre auprès du fournisseur d’accès internet de leur choix. Rappelons que la fibre permet un accès ultra-rapide à Internet, des téléchargements en quelques secondes, par exemple pour un film, contre plusieurs minutes aujourd’hui avec une connexion ADSL. Elle permet également de regarder la télévision en haute définition, en 3D et même en simultané sur plusieurs écrans dans un même foyer. Elle offre, enfin, de nouveaux usages mis en lumière notamment par le confinement lié à la crise sanitaire, comme le télétravail à domicile, l’école numérique…

15 communes en cours

es travaux de déploiement ont immédiatement repris après la phase de confinement. D’ici à la fin 2020, 20 000 prises nouvelles Fibre seront livrées et 11 NRO installés pour couvrir 15 nouvelles communes : Belgudè, Bunifaziu, Corti, Figari, Foci è Bilzesi, Lecci, Nuvella, A Penta di Casinca, Poghju è Mezana, Prupià, Sartè, Sotta, Tagliu è Isulacciu, Talasani, E Ville di Parasu. « Ce chantier exemplaire traduit la volonté commune de la Collectivité de Corse et de SFR FTTH d’offrir à la Corse un réseau Très Haut Débit à la hauteur de ses ambitions. Le déploiement s’est adapté pour surmonter la crise sanitaire. Il a retrouvé un rythme de construction de 500 prises FTTH par semaine pour atteindre 800 à 1000 prises hebdomadaires d’ici à la fin 2020 », précise l’Exécutif.

Une priorité stratégique

Dès l’accession des Nationalistes aux responsabilités, début 2016, le chantier du Haut et Très Haut Débit a été érigé comme une priorité stratégique autour de quatre ambitions. D’abord, répondre aux besoins des territoires insulaires en situation de fracture numérique avérée. Ensuite, éviter de construire une Corse à deux vitesses, avec le Très Haut Débit sur les agglomérations de Bastia et d’Aiacciu et le Haut Débit ailleurs. Egalement, combler au plus vite la fracture territoriale de plus en plus douloureuse pour les territoires situés en zone rurale. Enfin, remplacer définitivement le réseau cuivre existant et vétuste avant 2025. Près de 90 millions d’euros ont été alloués pour réaliser, en cinq ans, ces deux grands chantiers sur l’ensemble des territoires non couverts par l’initiative des opérateurs privés, c’est-à-dire hors la CAB, la commune de Biguglia et la CAPA. Par ailleurs, la CdC poursuit sa politique d’aménagement et de transformation numérique dans le domaine des usages et services. Elle a entamé une démarche de réflexion collective intitulée « Ambizione Digitale » afin de définir un nouveau cap stratégique du numérique en Corse. Pour cela, elle souhaite notamment « questionner les acteurs de terrain sur les voies et moyens permettant de positionner l’île en un territoire modèle en matière d’inclusion numérique, positionner le numérique comme un facteur d’équité et de développement territorial, interroger la souveraineté numérique et l’émancipation de la société insulaire par le numérique ».

Planning de déploiement prévisionnel de la fibre en Corse

(https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/grande/48535123-38057380.jpg?v=1595952206)

Source : Corse Net Infos (https://www.corsenetinfos.corsica/Les-travaux-de-deploiement-de-la-fibre-optique-s-accelerent-sur-le-reseau-Corsica-Fibra_a51350.html), écrit le 28 juillet 2020 par Nicole Mari.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: tdamienjd le 08 octobre 2020 à 16:34:26
Le 14 septembre 2020, Corsica fibre a mis à jour (http://corsicafibra.corsica/carte-du-deploiement/) sa carte de déploiement.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: tdamienjd le 09 octobre 2020 à 16:50:00
Inagurazione di u ritale di Fibra Ottica CORSICA FIBRA in Santa Riparata di Balagna - Inauguration du Réseau de Fibre Optique CORSICA FIBRA Santa Riparata di Balagna

Le Président du Conseil exécutif de Corse et Lionel Recorbet, Président de SFR FTTH,ont inauguré le 9 octobre 2020 le réseau Fibre Optique à Santa Riparata di Balagna, en présence notamment de Marcel Torracinta, Maire de la commune, et Lionel Mortini, Président de l’intercommunalité de Lisula Balagna.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la délégation de service publique signée entre Collectivité de Corse et SFR FTTH en novembre 2018, relative à la mise en place du réseau Très Haut Débit de la Corse via la Fibre Optique en Corse.

La conception, l’établissement et l’exploitation du réseau Très Haut Débit est un enjeu décisif pour la Corse, ses entreprises et sa population, en particulier dans les zones de l’intérieur et de montagne, c’est pourquoi ce chantier été posé comme une priorité par le Conseil exécutif de Corse dès son arrivée aux responsabilités.

L’ambition partagée par la Collectivité de Corse et son délégataire Corsica Fibra est d’offrir une couverture Très Haut Débit à l’ensemble des usagers insulaires sur l’ensemble du territoire d'ici 5 ans, pour à remplacer le réseau cuivre téléphonique existant et répondre à la demande de plus en plus croissante des usages numériques.

Depuis la signature en novembre 2018 de la Délégation de Service Public relative au déploiement du Très Haut Débit en Corse, les travaux se poursuivent à un rythme soutenu, et ce malgré les contraintes liées à la crise sanitaire de la Covid-19.
 
Près de 30 000 prises à fibre optique ont été construites à ce jour en Corse dans le cadre du réseau Corsica Fibra et 20 500 sont déjà éligibles à une offre fibre optique

D’ici 2023, ce réseau Très Haut Débit couvrira l’ensemble des communes de Corse (en dehors des deux agglomérations de Bastia et d’Aiacciu et de la commune de Biguglia sur lesquelles intervient l’opérateur Orange). Il offrira la fibre optique dans tous les foyers, entreprises et administrations.

Au total 344 communes seront desservies et 170 000 logements bénéficieront de la fibre optique à l’abonné (FTTH).

18 Noeuds de Raccordement Optique (NRO) – véritables coeurs de ce nouveau réseau – sont d’ores et déjà déployés sur les 74 prévus. 137 Points de Mutualisation (PM) sont également posés sur les 425 attendus.

Plus de 28 500 prises d’arrivée fibre optique ont été construites jusqu’aux logements (FTTH) de bout-en-bout, dont 20 500 sont commercialisables à Albitreccia, A Bastelicaccia, U Borgu, Cavru, U Castellà di Casinca, A Curbaghia, Grussettu è Prugna, Lisula, Lucciana, Monte, Munticellu, Ochjatana, l’Olmu, A Penta di Casinca, Pitrusedda, Santa Riparata di Balagna, Sarrula è Carcupinu, Sorbu è Ocagnanu, A Venzulasca et U Viscuvatu.

D’ici fin 2020

8 NRO supplémentaires seront installés sur les communes de A Ghisunaccia, A Pont’à a Leccia, Aleria, Sain Fiurenzu, Calvi, U Pianellu, Lumiu et Siscu, portant à 26 le nombre de Noeuds de Raccordement Optique.
 
Les offres Très Haut Débit des Fournisseurs d’Accès Internet seront accessibles avant la fin de l’année sur les zones d’habitation situées sur les communes de : Penta Di Casinca, U Castellà, Corti, Sartè, Prupià et Sotta.
Pour la Balagne et la commune de Santa Riparata di Balagna
 
En Balagne ce sont plus de 6 600 prises FTTH qui sont construites et 5 300 foyers et entreprises déjà éligibles à la fibre.

Situés sur les communes de L’Isula, Munticellu, Santa Riparata di Balagna, Belgudè et A Curbaghia, le réseau Corsica Fibra couvre déjà un quart des logements de ce territoire.

Sur les 7 Noeuds de Raccordement Optique (NRO) et les 59 Points de Mutualisation (PM) nécessaires pour couvrir A Balagna, 3 NRO – à Munticellu, Palasca et U Spiluncatu – et 30 PM sont d’ores et déjà installés.

La commune de Santa Riparata di Balagna est désormais desservie à partir du NRO positionné à Munticellu relié à 8 Points de Mutualisation (PM) qui irriguent l’ensemble des locaux professionnels et logements de la commune.

A ce jour, la commune compte 742 prises fibre construites de bout-en-bout, dont 676 habitations éligibles à une offre fibre.


Tous les logements raccordés au Très Haut Débit d’ici 2023

En novembre 2018, la Collectivité de Corse et Altice France ont officialisé la signature de la Délégation de Service Public (DSP) relative à la mise en place du réseau Très Haut Débit de la Corse et permettant l’accès au Très Haut Débit via la fibre optique sur l’ensemble du territoire Corse.

Le défi à relever étant de construire en 5 années un réseau Très Haut Débit pour desservir 170 000 logements répartis sur 344 communes situées dans les zones rurales de la Corse. Ce projet implique la pose de près de 500.000 kilomètres de fibre optique.

275 millions d’euros d’investissement seront mobilisés pour les travaux dont 52 millions d’euros de subvention publique. L’investissement total porté par SFR FTTH et sa filiale « Corsica Fibra » sur la durée totale de la DSP est de 327 millions d’euros.

Pour réaliser ces travaux, les entreprises insulaires spécialisées dans le génie civil et la construction de réseaux de télécommunication sont mobilisées aux côtés de Corsica Fibra.
Jusqu’à 290 emplois seront créés ou sollicités pendant la période de construction du réseau, dont une très grande majorité d’emplois locaux au sein entreprises basées en Corse.

Planning de déploiement prévisionnel de la fibre en Corse
Inagurazione di u ritale di Fibra Ottica CORSICA FIBRA in Santa Riparata di Balagna - Inauguration du Réseau de Fibre Optique CORSICA FIBRA Santa Riparata di Balagna

isula.corsica, 09/10/2020 (https://www.isula.corsica/Inagurazione-di-u-ritale-di-Fibra-Ottica-CORSICA-FIBRA-in-Santa-Riparata-di-Balagna-Inauguration-du-Reseau-de-Fibre_a1753.html)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: tdamienjd le 04 décembre 2020 à 11:06:42
D'après les chiffres ARCEP, au 30/09/2020, 19 515 lignes fibre étaient raccordables par Corsica Fibre, contre 12 703 un trimestre plus tôt.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 15 décembre 2020 à 17:30:02
Très haut débit : Corsica Fibra déploie ses 19 ième et 20 ème nœuds optiques à Ghisunaccia et à U Ponte à a Leccia

Les 14 et 15 décembre a eu lieu la pose des 19ème et 20ème NRO (Nœud de Raccordement Optique) du Réseau d’Initiative Publique Corsica Fibra. Le premier est installé sur la commune de Ghisunaccia, le second sur la commune de U Ponte à a Leccia.

(https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/52338635-39938351.jpg?v=1608038000)
A U Ponte à a Leccia

Les NRO sont les locaux techniques fédérateurs autour desquels s’organise la desserte en fibre optique d’un territoire. Un NRO héberge les équipements actifs nécessaires à la distribution de la fibre optique jusqu’à l’intérieur de chaque logement de la zone qu’il dessert. Chaque NRO est relié aux autres afin d’assurer le maillage complet de la Corse.
 
Le déploiement de ces NRO s’inscrit dans le cadre du contrat de Délégation de Service Public signé fin 2018 entre la Collectivité de Corse et SFR FTTH. La société Corsica Fibra, dédiée au projet, mène les opérations de construction et de commercialisation du réseau. La pose de ces deux NRO supplémentaires sur les communes de A Ghisunaccia et U Ponte à a Leccia atteste du dynamisme de ce grand chantier.
 
Le 19ème  NRO déployé le 14 décembre sur la commune de A Ghisunaccia desservira près de 4 873 logements et locaux professionnels situés sur les communes de  A Ghisunaccia, Vintisari, U Petrosu, I Prunelli di Fiumorbu. Il sera raccordé à 12 armoires de rues (Point de Mutualisation) réparties sur ces différentes communes afin d’assurer la distribution en fibre optique.
 
Le 15 décembre, le 20ème NRO a été posé sur la commune de U Ponte à a Leccia. Celui-ci desservira 1 600 foyers et locaux professionnels sur les communes de Moltifau, Castifau, Pedigrisgiu et Merusaglia via l’installation de 4 armoires de rue. 

A la mi-décembre 2020, grâce au déploiement de 20 NRO et de 180 armoires de rues, 30 000 logements sont déjà raccordés de bout en bout à la fibre optique. 32 communes bénéficient des services très haut débit fournis grâce à la fibre optique : Albitreccia, A Bastilicaccia, U Borgu, U Castellà di Casinca, Cavru, Belgudè, A Curbaghja, Corti, Foci è Bilzesi, Grussettu è Prugna, L'Isula, Lucciana, Monte, Munticellu, Nuvella, Ocana, Ochjatana, L'Olmu, Palasca, A Penta di Casinca, Pitrusedda, Prupià, I Prunelli di Casacconi, Santa Riparata di Balagna, Sartè, Sorbu è Ocagnanu, Sotta, Tagliu è Isulacciu, Talasani, Tralonca, A Venzulasca et U Viscuvatu.
 
Les habitants et professionnels résidant sur ces territoires peuvent d’ores et déjà souscrire à une offre très haut débit en fibre optique auprès de l’opérateur commercial de leur choix.
 
D’ici le début de l’année les offres très haut débit en fibre optique seront disponibles sur 8 nouvelles communes :  Corti, Sartè, Prupià, Sotta, Belgudè, A Penta di Casinca, A Venzulasca, Palasca.

(https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/52338635-39938372.jpg?v=1608038000)
A Ghisunaccia

Source : Corse Net infos (https://www.corsenetinfos.corsica/Tres-haut-debit-Corsica-Fibra-deploie-ses-19-ieme-et-20-eme-noeuds-optiques-a-Ghisunaccia-et-a-U-Ponte-a-a-Leccia_a54305.html)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: djorlan le 13 janvier 2021 à 15:01:06
Bonjour,

     il vous serait possible de communiquer le num de tel de corsica fibra svp ?

    car nous avons dans le secteur ou je me trouve de gros soucis d adresses erronées ou qui n ont pas été remontées par corsica fibra a orange ou sfr , et par ce fait il est impossible d etre connecté alors que la fibre est posée depuis septembre! .....

     mais il n y a aucun numéro ou joindre la société !..

    par mail toujours aucune réponse et ca commence à faire long....

   merci par avance   :D
Titre: Corsica Fibra
Posté par: ginie le 13 janvier 2021 à 15:07:15
je ne crois pas qu'il existe un numéro public chez eux
Titre: Corsica Fibra
Posté par: djorlan le 13 janvier 2021 à 15:12:40
ah ...
   alors ca risque d etre compliqué!...

  en tout cas, merci pour m avoir repondu  :)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 13 janvier 2021 à 16:43:11
Il y a une adresse email si ça peut vous aider : Courriel : contact@corsicafibra.corsica
Titre: Corsica Fibra
Posté par: djorlan le 13 janvier 2021 à 17:21:06
merci, c est gentil pour la reponse.

   j ai deja envoyé 2 mails avec tous les elements pour faire faire les changements, mais je n ai a ce jour aucune reponse.

  encore merci  :)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: calvinux le 01 février 2021 à 14:29:09
Retard d'environ 6 mois sur le programme

source : https://docplayer.fr/201563363-Reunion-du-17-decembre-2020.html (https://docplayer.fr/201563363-Reunion-du-17-decembre-2020.html)

seulement 20 000 prises sur les 40 000 prevu en 2020

avec un nouveau calendrier étalé jusqu'a mars 2024 maintenant

Nouvelle carte avec année 6 (2024):

(https://i.gyazo.com/3f5d6296e12bd248b9b7a32016bf5ade.png)

Titre: Corsica Fibra
Posté par: djorlan le 01 février 2021 à 17:09:40
merci pour cette carte.
   
    Pour ce qui est du nouveau calendrier quoi dire!?...   la fibre est bien posée depuis septembre ( a l endroit ou je me trouve), elle est fonctionnelle, mais il est impossible d avoir un opérateur qui accepte de nous brancher car il manque l'adresse physique et réel sur leur écrans d'ordinateur !. 
   C est la ou ca coince, car il est impossible de faire faire cette modification, sauf en passant par corsica fibra !. ( la mairie s en fiche royalement en plus)  :(
   Alors suite a tout ca j ai ecrit ( mail) a corsica fibra pour demander a référencer le secteur ou je me trouve et aussi la villa ou je suis, en fournissant des documents pour l'adresse.
   Ils m'ont répondu qu'ils allaient faire le nécessaire.
   Mais a ce jour toujours rien !. :-X
   Alors oui ils font des réunions, et pondent des cartes, c est bien, mais bon....... nous sommes toujours sur le point de départ et encore loin de l'arrivée :)
   
Titre: Corsica Fibra
Posté par: calvinux le 01 février 2021 à 17:58:19
   
    Pour ce qui est du nouveau calendrier quoi dire!?...   la fibre est bien posée depuis septembre ( a l endroit ou je me trouve), elle est fonctionnelle, mais il est impossible d avoir un opérateur qui accepte de nous brancher car il manque l'adresse physique et réel sur leur écrans d'ordinateur !. 
   C est la ou ca coince, car il est impossible de faire faire cette modification, sauf en passant par corsica fibra !. ( la mairie s en fiche royalement en plus)  :(
   Alors suite a tout ca j ai ecrit ( mail) a corsica fibra pour demander a référencer le secteur ou je me trouve et aussi la villa ou je suis, en fournissant des documents pour l'adresse.
   Ils m'ont répondu qu'ils allaient faire le nécessaire.
   Mais a ce jour toujours rien !. :-X
   Alors oui ils font des réunions, et pondent des cartes, c est bien, mais bon....... nous sommes toujours sur le point de départ et encore loin de l'arrivée :)
 

Si tu lis le document sur le lien que j'ai mis dans mon post precedent tu pourras voir que justement ils parlent de se probleme d'adresse ( ils semblent mettre en cause les communes d'ailleur)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: djorlan le 01 février 2021 à 18:25:53

je ne sais plus quoi penser, dans la mesure ou si le document met en cause les communes, cela voudrait dire qu'elles ne donnent pas les adresses !?..
les adresses ne sont pas bonnes, le référencement n est pas du tout le bon ! surtout la ou je me trouve, d ailleurs apres avoir parlé avec un technicien de chez orange il m a donné des exemples ou sur ajaccio, corsica fibra ont fait la même erreur en terme d'adresses! ...  :o

j ai pu aussi joindre la mairie ou je suis et ils ont ete très étonnés de cet élément, d autant qu'ils ont,  la fibre chez eux ! lol ... ;D :D  ( ils habitent la commune)
alors difficile de savoir ... :)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 24 février 2021 à 10:08:52
42 300 logements raccordés à la fibre optique sur le réseau Corsica Fibra

Dans le cadre de l’initiative publique portée la Collectivité de Corse et grâce au déploiement de 24 nœuds de raccordement optiques et 232 armoires de rues, ce sont près de 42 300 logements qui sont d’ores et déjà raccordés de bout en bout à la fibre optique sur le réseau Corsica Fibra.

(https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/54156881-40825522.jpg?v=1614113235)

34 communes bénéficient à date des services très haut débit fournis grâce à la fibre optique : Albitreccia, A Bastilicaccia, U Borgu, U Castellà di Casinca, Cavru, Belgudè, A Curbaghja, Corti, Foci è Bilzesi, Grussettu è Prugna, LIsula, Lucciana, Monte, Munticellu, Ocana, Ochjatana, L'Olmu, A Penta di Casinca, Pitrusedda, Prupià, I Prunelli di Casacconi, Santa Riparata di Balagna, Sartè, Sorbu è Ocagnanu, Sotta, Tagliu è Isulacciu, Talasani, Tralonca, A Venzulasca, U Viscuvatu, Eccica è Suaredda, Poghju è Mezana, Santa Lucia di Mercoriu et E Ville di Parasu.

Les habitants et professionnels éligibles résidant sur ces territoires peuvent d’ores et déjà souscrire à une offre  très haut débit en fibre optique auprès de l’opérateur commercial de leur choix.
La carte actualisée des déploiements est disponible à l’adresse : http://corsicafibra.corsica/test-deligibilite/

Les deux premiers nœuds optiques déployés sur le Cap Corse

(https://www.corsenetinfos.corsica/photo/art/default/54156881-40825508.jpg?v=1614113235)

Les 2 premiers NRO (Nœud de Raccordement Optique*) viennent d’être posés dans le Cap Corse par le délégataire SFR FTTH et ses partenaires. Le premier sur la commune de Siscu, le second sur la commune de Luri. Ils annoncent la prochaine couverture à très haut débit du Cap Corse.

Ainsi, le NRO déployé sur la commune de Siscu desservira près de 2 700 logements et locaux professionnels situés sur les communes de Brandu, A Petracurbara et Siscu. Il sera raccordé à 6 armoires de rues (Point de Mutualisation) réparties sur ces différentes communes afin d’assurer la distribution en fibre optique.

Le NRO déployé sur la commune de Luri desservira quand à lui près de 1 300 foyers et locaux professionnels sur les communes de Cagnanu et de Luri. Il sera complété par l’installation de 3 armoires de rue.
Deux NRO supplémentaires sont à l’étude pour desservir l’ensemble du Cap Corse, ils seront installés sur les communes de Canari et Tuminu.

(*) Les NRO sont les locaux techniques fédérateurs autour desquels s’organise la desserte en fibre optique d’un territoire. Un NRO héberge les équipements actifs nécessaires à la distribution de la fibre optique jusqu’à l’intérieur de chaque logement de la zone qu’il dessert. Chaque NRO est relié aux autres afin d’assurer le maillage complet de la Corse.

Source : Corse Net Infos (https://www.corsenetinfos.corsica/42-300-logements-raccordes-a-la-fibre-optique-sur-le-reseau-Corsica-Fibra_a55841.html)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 14 avril 2021 à 16:00:02
Alta Rocca : Fibre optique, le territoire à conquérir de la Collectivité

(https://d2p1ubzgqn8tkf.cloudfront.net/article/771866/lg_9e4b4daedf206925b4daedf20665b4v_.jpg)

L'accès à internet en zone rurale et de montagne. Alors que 34 communes en Corse sont déjà ouvertes à la fibre optique, un tour d'horizon s'impose.

Le 19 février dernier, le président du Conseil exécutif de Corse s'est rendu à Sainte-Lucie de Tallano, pour une réunion de travail avec les élus du territoire.​

L'idée était d'échanger afin qu'ils soient sécurisés et tranquillisés dans leur action communale et intercommunale. Une clé pour penser l'aménagement du territoire.

"Ce très haut débit est un nouveau réseau qui va remplacer les réseaux existants pour accéder à internet (ADSL, réseau de cuivre). D'ici 2024 (les travaux ont pris un peu de retard avec la crise sanitaire), il devrait être opérationnel pour 170 000 foyers et entreprises, c'est-à-dire tout le cœur de la Corse hors les deux agglomérations de Bastia, Ajaccio et la commune de Biguglia (l'opérateur Orange travaille sur ces secteurs-là pour déployer le très haut débit)", indiquait le président de l'exécutif, qui disait en 2018 vouloir réparer la douloureuse fracture numérique territoriale.

L'adressage avant la fibre

Un chantier colossal. D'autant plus qu'aucun opérateur privé n'était intéressé pour aller dans le rural, sans aides publiques. "C'est pour cela que nous sommes intervenus au titre de la Collectivité de Corse. Ce projet représente 253 millions d'euros d'investissement, avec une part de cofinancement de la Collectivité de 52 millions (l'état intervient à hauteur de 70 %)", expliquait Éric Ferrari, directeur de l'Aménagement numérique de la Collectivité de Corse.

La CdC construit le réseau mais ce n'est pas elle qui vend à l'abonné final. Aujourd'hui, sur les 170 000 prises, 43 000 ont été installées dans les territoires ruraux, essentiellement dans les villes moyennes de Corse pour irriguer en "taches d'huile" les villages autour et constituer des poches de 5 000 foyers, permettant d'attirer les fournisseurs d'accès internet habituels.

"Les opérateurs attendent des zones de chalandise de 5 000 foyers en moyenne pour aller vendre dans le rural". Autre problème majeur, pour commercialiser, il faut des adresses afin de localiser des foyers.

"Or, dans 96 % des communes de Corse, les adresses sont de mauvaise qualité. Les logements ne peuvent pas être identifiés et les opérateurs ne pourront pas commercialiser", selon Éric Ferrari.

Les maires doivent travailler l'adressage et la CdC les y invite, y compris par une aide financière.

En queue de peloton

Aujourd'hui, parmi les communes ouvertes à la fibre, encore aucune de 100 habitants et moins. Pas simple pour les villages excentrés, car ce sont eux qui ont le plus mauvais haut débit actuellement et ils se retrouvent en fin de déploiement.

La CdC s'engage actuellement dans des améliorations, de façon à ne pas créer une fracture numérique entre ces territoires et ceux qui sont en train de disposer du très haut débit.

(https://corse-matin-bucket.s3.eu-west-3.amazonaws.com/article/771866/md_a7852c1de3706db852c1de3709f852v_.jpg)

Les déploiements de la fibre (qui arriveront pour certaines communes seulement en 2024), nécessitent entre-temps de perfectionner le haut débit sur ces territoires. En Alta Rocca, les diverses opérations seront achevées mi-juin 2021, pour une qualité ADSL revue et corrigée.

"Nous sommes à votre écoute pour que vous fassiez remonter les endroits où il y a une mauvaise qualité de l'internet et que nous puissions aussi identifier les points critiques".

Sur ce deuxième chantier qui va alimenter directement des sites essentiels, la CdC investit 30 millions d'euros de plus (avec le soutien du PEI), en plus des 52 millions du très haut débit.

En même temps, la Collectivité (aidée par l'Europe) fournit à l'ensemble des collèges et lycées de Corse du très haut débit.

"On agit de façon ponctuelle sur des sites qui sont stratégiques pour qu'il y ait une équité territoriale dans la desserte de ces collèges de Corse, avec ceux de la zone urbaine d'Ajaccio. Nous considérons que le collégien de Levie doit avoir les mêmes droits à l'éducation, dans les mêmes conditions, que le collégien d'Ajaccio", soulignait Gilles Simeoni. Un enjeu relevant de l'égalité des chances.

Source : Corse Matin (https://www.corsematin.com/articles/alta-rocca-fibre-optique-le-territoire-a-conquerir-de-la-collectivite-116977), écrit le 14 avril 2021 par Ange-François Istria
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 14 mai 2021 à 16:41:29
Calvi :la fibre optique est annoncée entre fin 2021 et début 2022

(https://d2p1ubzgqn8tkf.cloudfront.net/article/786810/lg_a14006d9eb906854006d9eb9049400v_.jpg)

Des tranchées éventrant les trottoirs, des armoires de câbles par-ci par-là et des regards en fonte noire, avec le nom "Corsica Fibra" inscrit en relief. Difficile d'ignorer que les fragiles fils de verre, porteurs d'un internet très haut débit, sont désormais en cours de déploiement dans la cité Semper Fidelis.

"Le travail d'étude et de préparation a débuté en décembre dernier, relate Laurent Guerini, conseiller municipal de Calvi. Avec l'entreprise Corsica Fibra, nous avons convenu des meilleurs endroits pour implanter les points de mutualisation de la commune, de sorte que l'impact visuel soit le plus faible possible. Nous avons défini la couleur et plusieurs autres paramètres. Ce travail a abouti en mars avec la délivrance des autorisations."

Après la phase d'études techniques, de piquetage des zones, de modélisation des réseaux et de calibrage des installations, le déploiement de la fibre optique est entré dans sa phase opérationnelle. Les travaux, confiés par Corsica Fibra à diverses entreprises locales, ont débuté dans la foulée un peu partout en ville.

(https://corse-matin-bucket.s3.eu-west-3.amazonaws.com/article/786810/md_0bbb07d9eb9064fbb07d9eb9043cb0v_.jpg)

En totalité, dix-huit points de mutualisation vont être installés et desserviront plusieurs centaines de foyers chacun. Environ 80 techniciens sont répartis sur les différents chantiers. "Le déploiement est en cours et les 5 674 foyers raccordés à terme à ces équipements pourront bénéficier de la performance de la fibre optique à partir de fin d'année 2021, début d'année 2022", annonce Corsica Fibra.

Le cœur du réseau installé en juin

Le Nœud de raccordement optique (NRO), véritable cœur du réseau, sera installé sur la commune au mois de juin. Il desservira les dix-huit points de mutualisation (PM). Un second NRO doit être installé, à la même période, sur la commune de Calenzana.

"Le NRO de Calvi va être positionné en face du complexe sportif, sur un terrain communal mis à disposition avec un bail emphytéotique, reprend Laurent Guerini. La structure, qui fait une quinzaine de mètres carrés, va être habillée de pierres pour que ce soit plus esthétique."

Une fois que le NRO et les 18 PM de Calvi seront installés, il faudra encore tirer la fibre optique vers chaque immeuble, vers chaque habitation individuelle. Corsica Fibra et ses sous-traitants mettront sans doute de longs mois à réaliser cet immense chantier.

"Du point de mutualisation jusqu'aux locaux techniques des immeubles, la fibre suit généralement le parcours des fils de cuivre, précise Jean-Roch Santucci, l'informaticien de la mairie de Calvi. L'adressage précis des foyers est indispensable pour pouvoir prétendre à la fibre. Nous avons sollicité une aide auprès de la CdC afin de mettre nos fichiers à jours et régler ce problème qui concerne toutes les communes de Corse. L'adressage et la fibre devraient être prêts au même moment."

(https://corse-matin-bucket.s3.eu-west-3.amazonaws.com/article/786810/md_439180d9eb906479180d9eb906b918v_.jpg)

Alors que de nombreuses communes de Balagne, notamment de petits villages, disposent déjà de la fibre optique, le déploiement à Calvi peut paraître tardif aux yeux des plus impatients. "Le déploiement de la fibre à Calvi se fait en fonction du schéma directeur du réseau, précise Corsica Fibra. Il suit un calendrier technique et contractuel fixé à l'avance."

Dans un peu plus de 6 mois, les Calvais qui le souhaitent pourront donc souscrire une offre fibre chez l'opérateur de leur choix. Malgré des prix largement orientés à la baisse, beaucoup conserveront pour l'instant leur offre internet actuelle.

En dépit de sa vitesse fulgurante, la fibre pourrait donc mettre encore quelques années à pénétrer l'ensemble des foyers.

Source : Corse Matin (https://www.corsematin.com/articles/calvi-la-fibre-optique-est-annoncee-entre-fin-2021-et-debut-2022-117635), écrit le 14 mai 2021 par Jean-François Pacelli.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: naskez le 01 juin 2021 à 09:47:33
Bonjour tout le monde, je profite de ce topic car je vois qu'il y a pas mal d'informations très intéressantes.
J'assiste passivement au déploiement de la fibre dans la commune de Sisco/Pietracorbara, mais impossible d'avoir une idée de l'avancement.
Les NRO de Luri et Sisco ont été installés, ça tire de la fibre à tout va dans ces communes mais difficile d'avoir une visibilité.

Au passage, je ne sais pas si ça avait été partagé mais j'étais tombé sur ce lien : Carte SFR Corsica Fibra  (https://sfr.maps.arcgis.com/apps/webappviewer/index.html?id=c4a37c80940745acb6492933a6f00c3f&home=true&zoom=true&previewImage=false&scale=true&search=true&searchextent=true&details=true&legend=true&active_panel=details&basemap_gallery=true&disable_scroll=false&theme=light).
Les données ne sont pas forcément extrêmement exploitables directement mais elles donnent déjà un minimum d'informations.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 18 juin 2021 à 12:24:56
La délicate pose d'un NRO pour la fibre optique à Calvi (https://www.corsematin.com/articles/la-delicate-pose-dun-nro-pour-la-fibre-optique-a-calvi-118412)
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 09 juillet 2021 à 16:33:25
Fibre optique : la justice annule un marché de la Collectivité

(https://d2p1ubzgqn8tkf.cloudfront.net/article/819751/lg_29b8c5b11e7e5dcb8c5b11e7e80c8cv_.jpg)

C'est un marché à bons de commande compris entre 1 million d'euros et 2,6 millions d'euros qui a été annulé par la cour administrative d'appel de Marseille en juin. Il concerne l'installation et l'administration d'un réseau régional très haut débit pour les établissements d'enseignement et de recherche de Corse.

Autrement dit, la fourniture de la fibre optique dans la cinquantaine de collèges et lycées que compte l'île. Le marché avait été attribué, le 21 septembre 2018 par la collectivité de Corse (CDC) à la société NXO France. La société Corsica Networks, l'autre candidat, avait demandé au tribunal administratif de Bastia l'annulation du contrat. Le plaignant avait soulevé plusieurs points jugés problématiques.

Selon Corsica Networks, "la procédure est entachée de défaut d'impartialité et d'un conflit d'intérêts car l'agent de la Collectivité qui a mené la procédure de passation est un ancien salarié de la société NXO France, attributaire."

Il avance également que "l'offre de la société NXO France était irrecevable, faute de décrire de manière crédible l'infrastructure de transmission alternative qu'elle proposait de mettre en place", mais aussi que "le pouvoir adjudicateur devait contrôler de manière effective et sur la base de pièces probantes la crédibilité de l'offre de la société NXO France, ce qu'il n'a pas fait."

Le plaignant soutient que "l'offre de la société NXO France était anormalement basse" et dénonce une "méthode de notation employée par la collectivité de Corse, qui reposait sur une simulation de commande fictive, irrégulière dès lors que la pondération des différents éléments de la commande ne correspondait pas à la commande réelle et donnait une importance excessive au prix du raccordement en fibre."

Conflit d'intérêts pour un agent de la CdC

De son côté, la Collectivité de Corse considérait que les moyens avancés étaient infondés. Si dans un premier temps, le tribunal administratif de Bastia a donné raison à la CdC, la cour administrative d'appel de Marseille a, dans un second temps, cassé le marché.

Il prendra fin le 15 décembre 2021. L'indemnité à verser par la CdC sera ensuite calculée par un expert. Corsica Networks réclamait 282 585 euros devant le tribunal administratif de Bastia, ce qui correspond à la marge potentiellement réalisée sur ce marché.

Pour appuyer sa décision, la justice administrative a notamment constaté que le "technicien en charge du dossier", chargé notamment de fournir des renseignements techniques aux candidats, et dont le procès-verbal d'ouverture des plis mentionne qu'il s'est vu remettre les plis "en vue de leur analyse au regard des critères de sélection des candidatures et des offres", a exercé des fonctions d'ingénieur-chef de projet en matière de nouvelles technologies de l'information et de la communication au sein de l'agence d'Ajaccio de la société NXO France : "Sa participation à la procédure de sélection des candidatures et des offres pouvait légitimement faire naître un doute sur l'impartialité de la procédure suivie par la Collectivité de Corse."

Contactée, la Collectivité de Corse n'a pas donné suite à nos sollicitations. L'institution peut encore se pourvoir en cassation.

Source : Corse Matin (https://www.corsematin.com/articles/fibre-optique-la-justice-annule-un-marche-de-la-collectivite-118887), écrit le 9 juillet 2021 par Antoine Giannini.
Titre: Corsica Fibra
Posté par: vida18 le 18 février 2022 à 11:30:00
Niolu : la fibre optique prévue dans chaque maison en 2023

(https://d2p1ubzgqn8tkf.cloudfront.net/article/1018020/lg_4c8cd0207b026309cd0207b02f39cdv_.jpg)

La fibre devrait être accessible à tous les foyers du Niolu en 2023. Et ce, grâce à l'installation, lundi après-midi, d'un nœud de raccordement optique (NRO) à l'entrée de Calacuccia. L'installation a été réalisée par le délégataire de la Collectivité de Corse (CdC), Corsica Fibra, en présence de tous les acteurs prenant part au projet*.

Pour ce faire, Corsica Fibra a fait appel à la société CNC levage. Le NRO de plusieurs dizaines de tonnes a traversé la Scala di Santa Regina sur un poids lourd, suivi de la grue de levage, dans un convoi exceptionnel. Une dalle avait été coulée sur site au préalable, pour accueillir le NRO.

(https://corse-matin-bucket.s3.eu-west-3.amazonaws.com/article/1018020/md_5258d1207b0263658d1207b02f958dv_.jpg)

Au moment de hisser le bloc avec des câbles spéciaux en Kevlar, la société est contrainte d'interrompre l'opération à cause du vent glacé qui souffle alors sur le Niolu. Après quelques ajustements, elle parvient finalement à lever le lourd pavé droit et à le placer sur sa dalle. Dans un second temps, le NRO sera habillé de pierres, afin de mieux s'intégrer dans le paysage. "C'est le 40e NRO sur les 74 prévus sur l'île que nous installons, se réjouit François Pietri, chef de service infrastructure, communication et réseaux à la CdC. Nous avons déjà construit 85 000 prises sur les 170 000 programmées." Stéphane Mattei, directeur de Corsica Fibra, ajoute : "L'objectif est de pouvoir raccorder les premiers abonnements en 2023. Pour l'instant, nous n'avons pas pris de retard, nous sommes même en avance sur les délais."

Maintenir la jeunesse

Au terme de l'installation, les acteurs se sont retrouvés à la casa cumuna de Calacuccia pour se réchauffer autour d'un café et de gâteaux confectionnés par les employées de la mairie.

Le moment aussi pour les élus d'échanger, à bâtons rompus, autour des questions relatives à l'implantation de la fibre dans leur village. Après les remerciements de Mathieu Acquaviva, Jean-Baptiste Calendini a pris la parole au nom du président de l'Exécutif, Gilles Simeoni :

"Le déploiement de la fibre est un travail mené depuis de nombreuses années. Fin 2018 nous avons conclu un contrat avec SFR. Toute la construction découle de la création de Corsica Fibra, avec la volonté d'équiper tous les territoires, particulièrement ceux de l'intérieur. Cette année, cela fait 40 ans que la Corse a un statut particulier et qu'a été créée l'Assemblée de Corse. Le NRO du Niolu est le 40e que nous installons, j'y vois un clin d'œil. Corsica Fibra est exemplaire pour son respect des délais. Et a permis la création de nombreux emplois. John Brach-Secondi sera à votre disposition 24h sur 24 ou presque", annonçait-il aux élus du Niolu.

"Pour nous, c'est un outil important qui permettra aux jeunes de continuer de vivre ici et à d'autres de s'installer sur nos communes", remarquait Pierre-Marie Geronimi. "Désormais, il faut que la population s'en empare", ajoute François Acquaviva.

"Maintenant il va falloir enfouir"

"Maintenant, il va falloir négocier avec EDF pour l'enfouissement des lignes dans la Scala", remarque Jean-Félix Maestracci. "Nous avons encore beaucoup de réseau aérien dans nos villages, complète le maire de Casamacciuli. Certains réseaux devront être enfouis. Il faudra nous aider."

Car l'enfouissement n'est pas toujours aisé à obtenir, comme le souligne le maire de Lozzi : "Entre 2019 et 2021, nous avons refait le réseau d'eau de A à Z. Nous avons contacté Orange et le syndicat d'électrification afin qu'ils en profitent pour enterrer leurs lignes. Mais ils nous ont répondu qu'ils n'avaient pas le budget." Là où les réseaux sont aériens, la fibre sera donc, dans un premier temps installée par ce biais.

Elle pourra être enterrée par la suite, au moment de l'enfouissement des réseaux.

* Pour la CdC : Jean-Baptiste Calendini, directeur de cabinet du président de l'Exécutif, et son collaborateur, John Brach-Secondi, Youri Pagani, ingénieur à la direction de la transformation et l'aménagement numérique, François Pietri, chef de service infrastructure, communication et réseaux. Corsica Fibra : Stéphane Mattei, directeur. Le député de la 2e circonscription de Haute-Corse, Jean-Félix Acquaviva, les maires du Niolu : Mathieu Acquaviva (Calacuccia), Pierre-François Albertini (Albertacce), Pierre-Marie Geronimi (Casamacciuli), Jean-Félix Maestracci (Corscia) et François Acquaviva (Lozzi) ainsi que plusieurs élus du Niolu.

Source : Corse Matin (https://www.corsematin.com/articles/niolu-la-fibre-optique-prevue-dans-chaque-maison-en-2023-123607), écrit le 17 février 2022 par B. Ignacio-Luccioni.