Auteur Sujet: Des faits & des chiffres sur l'Adsl, le THD, le mobile  (Lu 368084 fois)

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #24 le: 06 mars 2014 à 19:42:58 »
Pour la fibre, je synthétise. Globalement le client se moque de la techno. Je garde donc le nom le plus connu.

Nico

  • Modérateur
  • *
  • Messages: 28 693
  • FTTH 300Mbps sur Paris 15ème (75)
    • @_GaLaK_
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #25 le: 06 mars 2014 à 19:45:49 »
T'as été un peu loin dans la synthèse quand même avec le HFC et le VDSL2 !

Et on avait le nombre de clients ByTel, Orange et SFR en VDSL2 >30M dans leurs résultats ?

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #26 le: 06 mars 2014 à 20:38:49 »
Non, il n'y a pas de détails. C'est fibre ou ADSL. C'est ce qui est connu du commun des mortels;)

Shinochaz

  • Client SFR sur réseau Numericable
  • *
  • Messages: 440
  • FTTLA 100 Mb/s sur Vandœuvre-lès-Nancy (54)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #27 le: 06 mars 2014 à 20:49:16 »
Ca serait peut-être plus juste de parler de Très Haut Débit alors, d'autant plus si le client se moque de la techno...

Après Numéricable et Bouygues ne simplifient pas les choses avec leurs offres commerciales....

NBQG1304

  • Client OVH adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 1 676
    • Twitter
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #28 le: 06 mars 2014 à 21:52:11 »
Très haut débit à 30M, quelle belle connerie aussi  :-X . Au départ c'était 100M, puis 50M, puis maintenant 30M... bientôt l'ADSL2+ sera du THD ^^

Pour l'augmentation des 89K dans la fourchette "THD" - (>30/<100), on voit clairement que c'est quasi exclusivement du VDSL2  (ouvert en octobre 2013 pour la plupart des opérateurs).
"*y compris les abonnements en VDSL2 dont le débit est >= 30 Mbits/s" => Je demande à voir comment l'Arcep arrive à distinguer que tel client est sur une offre VDSL2 d'au moins 30M d'un client avec moins de 30M, surtout qu'il n'existe pas de profil 30M dans le VDSL2... L'arcep aurait dû rajouter une ligne pour le VDSL2 dans le "THD", mélanger des technos c'est pas très parlant.

À noter pour Orange, qu'ils ont annoncé avoir diminué les dividendes pour l'année 2014, de 0.80€, on passe à 0.60€/action. Il n'y aura plus les 10%de rémunération (à part bien sûr si le cours passe sous la barre des 6€). Mais si BT arrive à racheter SFR, m'étonnerait qu'elle passe sous les 6€ cette année...  ;D

tom pouce

  • Expert.
  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 2 784
  • Freebox VDSL - 92
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #29 le: 06 mars 2014 à 21:59:03 »
L'estimation de François04 serait la bonne.

Avec le temps, et surtout depuis que Free active par défaut la réponse au ping de ses Freebox des nouveaux abonnés/renouvellements (lancement de la v6, un peu plus tard sur les v5) il est devenu extrêmement précis  à grande échelle. Pas à l'échelle d'un petit NRA, et encore, mais sur un grand nombre de clients il marque à la culotte les chiffres de Free depuis 2 ou 3 ans en gros.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #30 le: 10 mars 2014 à 08:09:41 »
Iliad vient de publier ses résultats pour le quatrième trimestre 2013. Les résultats sont bons, mais en baisse relative par rapport aux précédents trimestres. 
Concernant le mobile, il conviendrait de connaitre la structure des abonnements pour se faire une idée plus précise. Free ne dit rien là-dessus.
Sur le fixe, c’est Bouygues qui arrive en tête et Free troisième, après une deuxième place au second trimestre. Un début d’essoufflement ?
A noter que Free ne donne pas d’indications sur Alice. Les chiffres du consensus et de François 04 étaient au-dessus. Free vise 25% de parts de marché sur le fixe et le mobile.

Haut débit
Il y a 5,640 000, soit +276 000 (5,1%) sur un an et +60 000 (1,1%) sur le dernier trimestre. C’est un peu moins que le trimestre dernier. Free ne donne pas de détails sur la répartition entre Free et Alice. Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, et ne donne enfin une chiffre sur la V6 : après trois ans, elle est entre les mains de 50%.   
Il y a 94,8% de clients dégroupés, soit 5,346 000 clients et donc 294 000 non dégroupés.

Mobile
Il y a 8,040 000, soit +605 000 clients (8,1%) sur le trimestre, ce qui est en proportion le plus petit  trimestre depuis 2 ans. Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits, à part celle d’une "Confirmation de l’attractivité de l’offre à 2€/mois". Iliad annonce une part de marché à 12%.

Pour rappel,
Les chiffres au 30 septembre 2013
Haut débit
Il y a 5,580 000 soit +323 000 (6,1%) sur un an et +62 000 (1,1%) sur le dernier trimestre. C’est le même résultat que le trimestre dernier. Free ne donne pas de détails sur la répartition entre Free et Alice. Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, et ne donne pas de chiffres sur la V6. 
Il y a 94,6% de clients dégroupés, soit 5,278 000 clients et donc 302 000 non dégroupés.

Mobile
Il y a 7,435 000 soit +640 000 clients (9,4%) sur le trimestre, ce qui est en proportion un petit trimestre pour Free. Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits. Iliad annonce une part de marché à 11%.

Les chiffres au 31 décembre 2012
Haut débit
Il y a 5,364 000 clients soit +515 000 (10,6%) sur un an et +107 000 (2,0%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +146 000 pour Free soit 5,173 000 et -39 000 pour Alice soit 191 000. Free annonce que sur 515 000 recrutements, 140 000 proviennent d’Alice, soit 27,2%. En 2011 seul 85 000 ‘’Aliciens’ étaient passés chez Free, ce qui représentait 17,2% des 492 000 recrutements. 

29% des Aliciens (57 000 sur 197 000 départs) ont préféré rejoindre la concurrence plutôt que Fre. En 2011, ce chiffre était de 52% (92 000 sur 177 000 départs).   

Il y a 94,1% de clients dégroupés, soit 5,047 000 clients et donc 317 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 659 000 clients.
Free ne donne pas  de répartition entre l’ADSL et la Fibre, ni sur la V6.

Mobile
Il y a 5,205 000, soit +800 000 (18,1%) sur le trimestre. Malheureusement Free ne donne pas de détails sur la répartition de ses forfaits, le seul indicateur est : "Une base d’abonnés globalement équilibrée entre les deux forfaits, entre les Freenautes et les nouveaux venus ainsi qu’entre abonnements avec portabilité et abonnements avec attribution du numéro, gage de la solidité de la croissance des activités mobiles du Groupe
Le chiffre d’affaire est de 844 millions sur les 12 premiers mois, ce qui donne sommairement de chez sommairement (on divise le CA / clients / mois) 13,5€ par mois et client. Ce montant était de 14€ le trimestre précédent.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #31 le: 10 mars 2014 à 13:27:07 »
Au niveau du chiffre d'affaire, Free  en est en train de rattraper Bouygues Telecom. Sur les 12 derniers mois, la différence est passée de 2,073 milliards à 917 millions d’euros. L’année 2014, sera-t-elle celle du dépassement ? 

Au niveau du recrutement, le deuxième semestre est moins bon que le premier. Sur le T4 et sur le fixe :
1 - Bouygues +72 000,
2 - Orange +62 000,
3 - Free +60 000,
4 - SFR +48 000,

Lors du T3 :
1 - Orange,
2 - Free,
3 - SFR,
4 - Bouygues

Sur le mobile : 
+ 800 000 au T4 2012, 
+ 870 000 au T1 2013,
+ 720 000 au T2 2013,
+ 640 000 au T3 2013,
+ 605 000 au T4 2013, +288 000 pour SFR, +245 000 pour Orange, +49 000 pour Bouygues.

Mercredi, seront publiés les résultats de Numericable. En fonction de l'estimation de l'ARCEP sur le gain 258 000 nouveaux clients sur le quatrième trimestre, Numericable devrait faire au plus 16 000 nouveaux clients, ce qui serait en ligne avec les trimestres précédents.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #32 le: 12 mars 2014 à 09:02:49 »
Numericable vient de présenter ses résultats du quatrième trimestre  2013. Ils sont dans la moyenne des résultats précédents.

Haut et très haut débit
Il y a 1,041 000 au 31 décembre, soit +22 000 (+2,2%) sur le dernier trimestre et 69 000 (7,1%) sur un an 
Il y a 300 000 clients avec sa nouvelle box contre 257 000 au 30 septembre, 216 000 au 30 juin, 177 000 clients au 31 mars, 121 000 à fin décembre 2012 et 85 000 au 30 septembre 2012.

Téléphonie mobile
Il y a 186 000 clients sur le mobile contre 167 000 le trimestre précédent. Au 31 décembre 2012, il y avait 120 000 clients.

Marque blanche
Les clients (Bouygues) en marque blanche sont de 363 000 contre 334 000 au 30 septembre, 320 000 au 30 juin, 313 000 au 31 mars, 297 000 au 31 décembre 2012 et 264 000 au 30 septembre 2012 et 246.000 au 30 juin. Au 31 décembre 2011, il y avait 206 000 clients et 103 000 au 31/12/2010.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #33 le: 13 mars 2014 à 08:04:33 »
Quelques statistiques sur les parts de conquête sur le quatrième trimestre. Elles sont calculées à partir des communiqués publiés par les opérateurs Cela indique le gain (ou la perte) de nouveaux clients en ADSL et sur le très haut débit.
Globalement, c’est un encore un petit trimestre en termes de nouveaux clients et l’année se termine avec seulement 910 000 nouveaux clients pour les gros FAI, soit une baisse de 24% par rapport à 2012. Sauf en très haut débit, le gain de nouveaux client va devenir anecdotique et de plus en plus cher à obtenir. 2014, sera certainement l’année ou le recrutement net en très haut débit sera supérieur à celui du haut débit.

Free termine troisième du trimestre et confirme sa baisse, mais termine premier de l’année 2013, mais en nette baisse par rapport à 2012. L’essoufflement est là. Si Free n’embraye par sur le très haut débit, cela va se compliquer un peu.  Iliad n’a pas donné de détails sur la répartition entre Free et Alice et ce que représentait la migration des Aliciens vers Free. Iliad ne donne pas de chiffres sur le très haut débit. 

Orange termine deuxième sur ce trimestre et deuxième sur l’année quoiqu’en légère baisse par rapport à 2012. Ce résultat est obtenu avec le développement des recrutements en FTTH. Il y a 319 000 clients sur le très haut débit, soit 3,2% de ses clients, contre 1,8% à fin 2012. Orange a recruté 143 000 nouveaux clients en très haut débit et 72 000 sur le haut débit.     

SFR termine quatrième sur le trimestre et troisième du classement annuel. Il gagne deux places en 1 an. Faut dire que 2012 avait été catastrophique. Reste à préparer son rachat. Il y a 197 000 clients sur le très haut débit, soit 3,7% de ses clients, contre 2,5% à fin 2012. SFR a recruté 71 000 nouveaux clients en très haut débit sur 111 000 en haut débit.   

Bouygues ne sauve pas son année malgré son bon quatrième trimestre. Il termine quatrième du classement annuel alors qu’il était deuxième il y a un an. C’est une lente mais régulière glissade.  Il y a 363 000 clients sur le très haut débit, soit 18,3% de ses clients, contre 16,1% à fin 2012.   Bouygues a recruté au maximum 66 000 clients en très haut débit et 101 000 en haut débit.   

Numericable pas grand-chose à dire, sauf qu’il fait une relative bonne année pour lui. Son réseau est largement sous-exploité. 

En ce qui est des offres en Quadruple Play. Orange revendique 4,780 000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 2,355 000 clients et Bouygues est dans l’inconnu, l’opérateur ne  donnant plus le détail des chiffres de Darty, mais il doit être au-delà de 1,800 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également et doit tourner autour de 50% de ses clients mobiles soit 2,820 000.

Gain de nouveaux clients sur l’année 2013
Iliad : 276 000, soit 30,3% en part de conquête.
Orange : 215 000, soit 23,6%.
SFR : 182 000, soit 20%.     
Bouygues Telecom : 168 000, soit 18,5%.
Numericable : 69 000, soit 7,6%.
Total 910 000

Gain de nouveaux clients sur le quatrième trimestre 2013
Bouygues : 72 000 soit 27,3% en part de conquête.
Orange : 62 000, soit 23,5.
Iliad : 60 000 soit 22,7%.
SFR : 48 000, soit 18,2%.
Numericable : 22 000 soit 8,3%.
Total 264 000

Gain de nouveaux clients sur le troisième trimestre 2013
Orange : 71 000, soit 30,1% en part de conquête.
Iliad  62 000 soit 26,3%
SFR : 45 000, soit 19,1%.
Bouygues : 41 000 soit 17,4%.
Numericable : 17 000 soit 7,2%,
Total 236 000

Gain de nouveaux clients sur le second trimestre 2013
Iliad : 62 000 (Free + 84 000, Alice -22 000),  soit 40,0% en part de conquête.
Orange : 41 000, soit 26,4%.
SFR : 33 000, soit 21,3%.
Bouygues : 10 000 soit 6,4%.
Numericable : 9 000 soit 5,8%.
Total 155 000

Gain de nouveaux clients sur le premier trimestre 2013
Iliad : 92 000 (Free 134 000, Alice -39 000), soit 36,1% en part de conquête,
SFR : 56 000, soit  24,0%
Bouygues Telecom : 45000 (Bouygues 68 000 et Darty -23 000), soit 17,6%,
Orange : 41 000, soit 16,1%, 
Numericable : 21 000 soit 8,2%.
Total 255 000

Gain de nouveaux clients sur l’année 2012
Iliad : 515 000 (Free 712 000, Alice -197 000), soit 42,8% en part de conquête.
Bouygues Telecom : 324 000, soit 27,0%
Orange : 296 000, soit 24,6%.
Numericable : 34 000, soit 2,8%.
SFR : 33 000, soit 2,7%.     
Total 1,202 000

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #34 le: 14 mars 2014 à 08:13:52 »
Après la publication des résultats à fin décembre 2013, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans le haut et très haut débit.

Pour la rubrique « Autres », ce sont aussi les résultats à fin décembre 2013 des  statistiques trimestrielles de l’ARCEP en ôtant les chiffres publiés par les opérateurs à fin décembre.
Les chiffres de Bouygues, Free, Numericable Orange et SFR sont ceux des communiqués de presse publiés.
A noter que c'est une année qui se termine avec moins de 1 million de nouveaux clients, dont 496 000 en ADSL et 444 000 en très haut débit. 2014, devrait donc voir la courbe s'inverser.



Bouygues est toujours en relative petite forme et a du mal à trouver un second souffle après avoir cartonné avec son offre 4P, Idéo. Le seuil des 2 millions de clients est enfin dépassé et le rachat de Darty a permis de cacher un peu ce ralentissement des recrutements. Depuis son lancement, c’est sa plus mauvaise année. Si Bouygues n’arrive pas à racheter SFR, il va vraiment se sentir seul. 

Free poursuit son ascension, mais avec des chiffres moins importants. C’est le signe d’une décollération entre son offre mobile et son offre fixe. Les chiffres publiés par François04 ne devrait pas donner un bon premier trimestre. Free ne donne plus de chiffres sur Alice et ne donne toujours pas de chiffres sur ses abonnés très haut débit. Les dirigeants de Free ont indiqué vouloir atteindre 25% du marché, il va y avoir du boulot quand même…

Numericable Bis repetita. La progression est là, mais encore une fois, cela ne bouge pas beaucoup en regard du potentiel. Numericable est seul ou presque sur son réseau et Bouygues recrute y autant, voire plus. Si Numericable n’arrive pas à racheter SFR, il va vraiment se sentir seul de chez seul. 
 
Orange. La Fibre Optique monte en régime et donne des couleurs à Orange. Orange n'a pas donné de chiffres sur la Livebox Play. Orange a encore perdu des parts de marché en 2013 et glisse doucement sous la barre des 40%. C’est quand qu’on freine ?   

SFR fait un peu mieux que Bouygues, mais cela reste assez calme. Le coté positif est que SFR "engrange" sans faire trop de bruit. C’est mou. Reste à savoir avec qui SFR va se marier. Avec Bouygues et ou Numericable, il pique la deuxième place à Free.

Hammett

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 2 621
  • Bois Colombes (92)
Parts de marché dans l'ADSL, la Fibre Optique et la téléphonie mobile
« Réponse #35 le: 17 mars 2014 à 08:02:16 »
Après la publication des résultats à fin décembre 2013, voici le tableau récapitulatif des parts de marché dans la téléphonie mobile.

Les Mvno sont indiqués à part. Parce que seul Orange publie des résultats détaillés concernant les Mvno hébergés sur son réseau. Depuis l’arrivée de Free, SFR et Bouygues ne publient plus les résultats de leurs Mvno. SFR ne donne que ses résultats propres et Bouygues additionne ses résultats avec ceux de ses Mvno.
 
Les chiffres des Mvno sont ceux donnés par L’ARCEP lors de son récapitulatif trimestriel (Tableau II.2). Le nombre de clients de Bouygues est recalculé en fonction du nombre total hors Mvno défalqué des chiffres d’Orange, SFR et Free.



Opérateurs

Bouygues stoppe l’hémorragie sur le dernier trimestre , mais reste l'opérateur qui a le plus souffert cette année. Il est passé sous la barre des 13% et voit arriver de plus en plus rapidement Free dans son dos. Le lancement de la 4G lui a redonné quelques couleurs mais certainement pas autant qu’escompté. A ce rythme, en nombre de clients mobiles, Free lui passe devant avant fin septembre. 

Free s’approche des 11% du marché. En 24 mois, c'est énorme, même si cela s'explique en grosse partie par le succès de son forfait à 0/2€. Pour atteindre l'objectif affiché de 15% et même 25% du marché, il va falloir à Free d'autres leviers de croissance. 

Orange comme sur des trimestres précédent, il engrange des recrutements de clients sur les forfaits, mais cela pas la perte de  clients sur le prépayé et cela ne suffit donc pas à enrayer ses pertes en part de marché. L’objectif affiché par  l'opérateur était d’être à 35% à fin 2013, c’est gagné, mais la ponction est sévère depuis 1 an. 

SFR arrive à stabiliser sa part de marché au-delà de 29% et sans faire trop de bruit. En l’état actuel et avant la vente, c’est plutôt pas mal. Le rachat par Numericable ne devrait pas modifier le segment mobile.
 
Les Mvno voient leurs parts de marché stagner trimestre après trimestre. Principaux pourvoyeurs d'offres prépayés, ils sont les victimes principales des offres sans engagement. Le nombre total de clients des Mvno est devrait être dépassé par Free lors du prochain trimestre.

Offres sans engagement
B&You compte 1,750 000 clients soit 18,4% de sa base clientèle et 20,6% de ses clients avec un forfait. 
Red compte 1,700 000 clients soit 8% de sa base clientèle et 10,1% de ses clients avec un forfait. .
Sosh compte 1,854 000 clients, soit 8,9% de sa base clientèle et 6,9% de ses clients avec un forfait. Il y a un an c’était respectivement 2,9% et 2,0%.

Mvno
Orange héberge 1,561 000 pour le compte de Mvno, contre 1,634 000 au 30 septembre, 1,658 000 au 30 juin, 1,849 000 au 31 mars, 2,288 000 au 31 décembre 2012 et 3,062 000 au 31 mars 2013. C’est le seul opérateur qui donne des chiffres sur ses clients Mvno. Bouygues Telecom et SFR ne donnent pas de chiffres. Free n’en a pas.
Pour rappel, les quelques chiffres connus sur les Mvno :   
Virgin 1,690 000 millions de clients, NRJ +/- 1,2 million, LycaMobile +/- 1million, La Poste 1,000 000, Ortel 250 000,  Prixtel 120 000,  Zéro Forfait 90 000, Numericable 186 000, Budget Telecom 25 000.

 

Mobile View