Auteur Sujet: Orange en discussion pour racheter Bouygues Telecom ?  (Lu 120648 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

mirtouf

  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 408
  • FTTLA 100 Mb/s sur Chelles (77)
    • L'antre de la bête
Orange en discussion pour racheter Bouygues Telecom ?
« Réponse #1032 le: 20 mai 2016 à 13:07:02 »
Et les coûts de développement, qui les supportera ?

steffou

  • Client Bbox adsl
  • *
  • Messages: 239
  • Saint-Cyr-sur-Loire (37)
Orange en discussion pour racheter Bouygues Telecom ?
« Réponse #1033 le: 20 mai 2016 à 13:56:04 »
Je ne comprend pas ta question.

Quels coûts? Pour les boitiers, les fabricants bien-sur... mais ils sont déjà existant... pour les changements à apporter pour la viabilité du truc, c'est de l'investissement classique puisqu'ils vont les vendre ensuite, et prendre des parts de marché où les seuls à pouvoir proposer des décodeurs TVbox/enregistreurs actuellement sont les FAI eux-même... Le porte-feuille potentiel est très grand.

Pour Bouygues, le coût serait bas (puisqu'ils n'auront pas a développer le hardware de ces décodeurs), et ce coût serait très vite amorti par la marge sur les boitiers (négociation classique avec les fabricants, portant sur les ventes et le SAV, quelques %) + les nouveaux abonnés qui ne voudraient pas des décodeurs Free, SFR ou Orange, ou qui préfèrent acheter que louer. Sans parler des "pro-apple" ou "pro-machin"...
Par ailleurs, cela permet aussi de rallonger la période d'entre deux nouveaux décodeurs et donc de mieux amortir les couts de développement... Au pif : au lieu de sortir une nouvelles miami tous les 3/4/5 ans, ils peuvent pousser à 8 (ou plus) puisque, si entre-temps de nouvelles techno apparaissent, il y aura toujours les décodeurs en achats dont les fabricants seront plus prompt à l'évolution...

Bref, du classique en fait. Je pense surtout que la difficulté se situe au niveau organisation. Qui gèrerait quoi? comment? et comme Boris le dit, au niveau des Ayants-droits... Mais économiquement, ça parait viable.
Côté client, si le choix hardware tient la route, quasiment tout le monde pourrait trouver son bonheur dans l'offre Bouygues
- Besoin limité, moyens limités :  Bbox sensation (qui est déjà suffisante pour regarder la TV, enregistrer, contrôle du directe, replay, VOD, en qualité correcte, etc.)
- Besoin élevé, moyens limités : Bbox miami (avec "seulement" la location à débourser tous les mois)
- Besoin élevé, moyens élevés : Miami ou Décodeur tiers à l'achat (les prix à l'achat pour des trucs bien, semblent se situer entre 130€ et 200€ + Disque dur et accessoires selon les modèles)

Reste à trouver une solution applicative pour compléter, avec des truc comme kodi, pour proposer des solutions de multi-room tv, laissant ainsi une totale liberté dans le choix du support (console de jeu, ordi, raspberry pi, etc.), mais au détriment d'une qualité maximale. (ce qui n'est pas gênant si on veut juste mettre la tv dans la chambre de l'ado, sur sa console, ou avec un RPI sous Openelec ou OSMC à 50€ pour une raison ou un autre.)
« Modifié: 20 mai 2016 à 14:58:26 par steffou »

kgersen

  • Client Orange Fibre
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 4 714
  • FTTH 1Gb/s sur Paris (75)
Orange en discussion pour racheter Bouygues Telecom ?
« Réponse #1034 le: 20 mai 2016 à 19:01:11 »
Y'a une app 'bbox miami virtuelle' pour Android TV en cours de test chez Bytel. L'idée est donc de fournir une 'Miami logiciel' que les gens installerons dans leur Smart TV (sous Android TV) ou leur propre box physique (nvidia, asus, xiaomi, etc)
La sécurité  est suffisante pour les ayant-droits , Netflix proposant déjà ce genre de chose même pour du 4K.

C'est de toute façon l'avenir, tout le monde le sait mais les FAI freinent un max car ils vont perdre le contrôle sur ce que leur clients peuvent faire et surtout un certain 'pouvoir de négociation' avec les fournisseurs de contenus.

La FCC (l'ARCEP des USA) a aussi décider de légiférer dans ce sens: elle veut casser le monopole des 'box' des FAI de facon a ouvrir la concurrence sur ce marché (voir https://www.fcc.gov/document/fcc-proposal-unlock-set-top-box ). Si l'expérience est concluante l'ARCEP suivra peut-être ce mouvement, il faut l’espérer.

La 'proposition' de la FCC va tres loin: elle veut imposer aux FAI de fournir de facon ouverte via un standard convenu les flux suivants:

Citer
Service discovery: Information about what programming is available to the consumer, such as the channel listing and video-on-demand lineup, and what is on those channels.
Entitlements: Information about what a device is allowed to do with content, such as recording.
Content delivery: The video programming itself

C'est donc le catalogue , les restrictions et les contenus eux-meme.  Ca permettrait par exemple a n'importe qui de fournir une box capable d'afficher les chaines d'Orange par exemple ou meme la VoD d'Orange ou de Zive, Canal+, etc

L'idée est dissocier complètement le contenu du dispositif matériel et logiciel permettant de le consommer.

 

Mobile View