La Fibre

Forum : => La Fibre par département => Cher (18) => Discussion démarrée par: vida18 le 27 mai 2021 à 09:53:14

Titre: Communauté de communes Arnon Boischaut Cher
Posté par: vida18 le 27 mai 2021 à 09:53:14
La communauté de communes Arnon Boischaut Cher (ABC) vise la fibre optique "pour tous" d'ici 2025

(https://img.lamontagne.fr/o-biLFmY0qtyViAIYufa1wAQcQKulhF6uRUT7MyY-V0/fit/657/438/sm/0/bG9jYWw6Ly8vMDAvMDAvMDUvNDAvMDQvMjAwMDAwNTQwMDQyNw.jpg)
La seconde phase concerne les 20 % restants pour un coût de 120 millions d'euros. © Pierrick DELOBELLE

La réunion du conseil de la communauté de communes Arnon Boischaut Cher (ABC) a proposé un point d’information sur le déploiement de la fibre optique sur son territoire.

Patrick Barnier, président de Berry Numérique et Pascal Bourdillon, directeur, ont fait le point sur la première phase de déploiement et ont exposé les échéances de disponibilités de la fibre sur les différentes communes d'ABC, l'objectif étant que 100 % du département soit couvert d'ici fin 2025.

Lors de la première phase, 100 millions d'euros de travaux ont été investis par Berry Numérique pour faire en sorte que 80 % soient des foyers raccordables. La commercialisation pour une grande partie des communes (Lignières, Vallenay, Saint-Loup des Chaumes, Venesmes, Châteauneuf-sur-Cher, Corquoy-Sainte-Lunaise, Serruelles) débutera fin 2021. Pour les autres il faudra patienter, au pire, jusqu'en 2025.

La seconde phase concerne les 20 % restants pour un coût de 120 millions d'euros, principalement pour desservir les habitations isolées. «Les réseaux filaires en cuivre sont appelés à disparaître, remplacés par la fibre. » a indiqué Patrick Barnier.

Pour cette deuxième phase, le financement sera différent, ce sera une concession auprès des opérateurs qui seront chargés des travaux.  Berry numérique apportera 57 millions d'euros dont 37 millions de subventions venus de la Région et de l'Europe. Les 20 millions restants  seront empruntés et les emprunts seront remboursés par les redevances des délégataires de la première. La bonne nouvelle est que, contrairement à la phase 1, les communautés de communes ne seront pas sollicitées pour le financement de la deuxième phase.

Source : Le Berry Républicain (https://www.leberry.fr/lignieres-18160/actualites/la-communaute-de-communes-arnon-boischaut-cher-abc-vise-la-fibre-optique-pour-tous-d-ici-2025_13957581/)
Titre: Communauté de communes Arnon Boischaut Cher
Posté par: vida18 le 23 novembre 2021 à 09:43:25
La fibre optique arrive dans le sud du Cher, le territoire de la communauté de communes sera couvert à 70 % d’ici la fin de l’année

(https://img.lamontagne.fr/Y8P7Fm0OkQXVTq6pqOsY3UlOiWcSt05yZJPlP7-e79I/fit/657/438/sm/0/bG9jYWw6Ly8vMDAvMDAvMDUvNzkvMzUvMjAwMDAwNTc5MzU4Mg.jpg)
La fibre optique sera présente à 70 % sur le territoire de la communauté de communes Arnon Boischaut Cher d’ici fin 2021. © Pierrick DELOBELLE

D’ici la fin de l’année, le territoire d’Arnon Boischaut Cher, communauté de communes aux dix-huit municipalités, sera couvert à 70 % par la fibre optique.

C’est la fin d’un processus entamé en 2017. D’ici la fin de l’année, le territoire de la communauté de communes (CDC) Arnon Boischaut Cher, dans le sud du département, sera couvert à 70 % par la fibre optique. Pour Dominique Burlaud, président de la communauté de communes aux dix-huit municipalités et aux 8.100 habitants, ce déploiement répondait à un réel besoin. « C’était une nécessité pour ce territoire. Des administrés n’avaient pas de débit chez eux. »

Un sentiment partagé par William Pelletier, maire de Châteauneuf-sur-Cher, la ville la plus peuplée de la CDC : « La fibre optique représente le progrès. Ce n’est pas parce que nous sommes dans un milieu rural que l’on doit être isolé de tout. »

Un débit, au minimum, multiplié par cinq

Quatre ans plus tôt, Berry Fibre Optique, société dédiée au projet et exploitant du réseau, a répondu à l’appel d’offres lancé par les syndicats mixtes Berry Numérique et RIP36 (Indre). Question débit, les travaux effectués pour la fibre optique devraient permettre aux administrés d’avoir, au minimum, un débit de 100 Mb/s. Alors que l’ADSL ne permettait d’avoir qu’un débit situé entre 2 et 20 Mb/s, selon les chiffres de Berry Fibre Optique.

Citer
« Ce qui a permis de déterminer les zones couvertes dans la première phase, c’est le budget »

LAURENT ROUSSAT

Concernant les opérateurs, ils seront onze à couvrir le territoire. Laurent Roussat, directeur de Berry Fibre Optique, précise : « Tous les administrés bénéficieront des services des quatre gros opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues. Cependant, tous n’ont pas fini l’installation de leurs équipements dans les sites techniques de Berry Fibre Optique. Les sept autres opérateurs proposeront, aussi, des offres internet, et sont déjà opérationnels. L’administré fera, donc, son choix entre les quatre premiers opérateurs et les sept autres. »

Et depuis quelques semaines, certains habitants d’Arnon Boischaut Cher ont déjà pu faire leur demande d’abonnement. « Le 15 octobre, la fibre était commercialisable dans les communes de Corquoy et Lapan, explique Dominique Burlaud. Le 9 décembre, la fibre sera commercialisable à Châteauneuf-sur-Cher, Crézençay, Venesmes et Serruelles. »

Question budget, cette première phase de quatre ans a nécessité une enveloppe de 5.790.000 d’euros. Si la communauté de communes Arnon Boischaut Cher s’est investie à hauteur d’1.270.000 d’euros, le reste du budget est partagé par différents acteurs publics. Entre autres, le conseil départemental du Cher, le conseil régional Centre-Val de Loire, l’État, et des fonds européens. Pour la seconde phase du déploiement, Berry Fibre Optique a de nouveau répondu à un appel d’offres, en 2021.

Objectif 100 % en 2025

Une seconde phase qui devrait permettre à la communauté de communes d’être à 100 % couverte par la fibre optique en 2025. « Ce qui a permis de déterminer les zones couvertes dans la première phase, c’est le budget », souligne Laurent Roussat, qui poursuit par l’exemple : « Imaginons qu’on ait une dotation de 10.000 euros pour toute une commune. Fait-on le choix de couvrir le centre bourg et plusieurs maisons, ou raccordons-nous uniquement une maison qui se situe loin du bourg et pour laquelle il faudra construire un fil plus long ? Les maires n’ont pas hésité. C’est une logique budgétaire et géographique pleine de bon sens. »

Source : Le Berry Républicain (https://www.leberry.fr/saint-amand-montrond-18200/actualites/la-fibre-optique-arrive-dans-le-sud-du-cher-le-territoire-de-la-communaute-de-communes-sera-couvert-a-70-dici-la-fin-de-lannee_14048541/), écrit le 22 novembre 2021 par Jéraud Mouchet.