Auteur Sujet: Kazakhstan coupe internet dans le but de prévenir un "Printemps Arabe"  (Lu 1478 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 27 061
    • Twitter LaFibre.info
Le Kazakhstan coupe internet et les réseaux mobiles dans le but de prévenir un «Printemps Arabe»

Source : Busniess Insider, le 20 décembre 2011. C'est en anglais, je n'ai pas trouvé l'info sur les médias Français.

Voici un traduction basé en partie sur Google traduction :

Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, souverain autocratique depuis 20 ans, aurait fermé une grande partie des réseaux mobiles et internet de son pays dans une tentative pour réprimer des èmeutes récentes.

Les détails sur le soulèvement ne sont pas claires étant donné la nature secrète du gouvernement Nazarbaïev. Il y aurais 10 morts lors d'un rassemblement anti-gouvernemental dans Zhanaozen, une ville productrice de pétrole.

Alors que les manifestations accélérée dans les villes environnantes au cours du week-end, M. Nazarbaïev a appliqué l'état d'urgence dans les Zhananozen, restreignant le mouvement des journalistes dans la sortie et hors de la ville, selon Eurasianet, et prétendument bloquant l'accès à des sites tels que Twitter.

Le gouvernement a également réussi à couper les réseaux de téléphonie mobile et des connexions Internet dans Zhanaozen afin d'entraver l'organisation. Le gouvernement nie et prétend que les réseaux sont coupés en raison de dommages causés par les èmeutiers.

Les autorités insistent maintenant que les soulèvements en Zhanaozen, une ville de 90.000, ont été calmé.

Cependant aujourd'hui, Reuters rapporte que d'une centaine de manifestants ont affronté la police anti-èmeute à Aktau, capitale de la région ouest de Manguistaou, exigeant de savoir qui a ordonné à la police de faire feu sur la foule en Zhanaozen.

 

Mobile View