Auteur Sujet: Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison  (Lu 2592 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

vivien

  • Administrateur
  • *
  • Messages: 27 097
    • Twitter LaFibre.info
La Corée du Nord à conçu son propre système d'exploitation Linux, basé sur Fedora 11, qui est livré avec tous les ordinateurs du pays. Deux chercheurs allemands, travaillant pour la société de sécurité informatique ERNW GmbH, ont présenté le fruit de leurs recherches sur "Red Star OS 3.0"

Le régime cherche absolument à contrôler les échanges clandestins de films et de musique occidentales dans le pays via clef USB. Il a trouvé là le moyen parfait de savoir qui et quand a transféré les fichiers interdits grâce a un « tatouage numérique » rajouté à chaque fichier qui permet d'identifier tous les PC qui ont eu accès au fichier.




Surveillance et censure au cœur de l'OS nord-coréen

Florian Grunow et Niklaus Schiess, deux allemands travaillant pour la société de sécurité informatique ERNW GmbH, ont présenté hier dimanche au Chaos Communication Congress le fruit de leurs recherches sur Red Star OS 3.0, le système d'exploitation développé et utilisé en Corée du Nord. Ils soutiennent que le système d'exploitation informatique élaboré en Corée du Nord possède les mêmes caractéristiques que le système politique de ce pays.


Le processus d'installation de Red Star OS ne propose qu'un seul fuseau horaire, celui de la Corée du Nord. (Source : Motherboard)

Cette version de l'OS nord-coréen est accessible sur le web depuis le début de l'année 2015 et les deux chercheurs ont exploré le code de ce dérivé de Linux en profondeur.

Red Star OS, le système d'exploitation nord-coréen basé sur Linux aurait été développé depuis 2002 pour remplacer Windows XP qui équipaient les ordinateurs de ce pays. Il semble d'ailleurs que Windows XP ait toujours les faveurs de nombreux utilisateurs d'ordinateur en Corée du Nord. La seconde version de cet OS date de 2010. La version 3, mise au point en 2013, est basée sur la distribution Fedora 11 (publiée en 2011). Elle s'en distingue notamment par un chiffrement particulier des données (une évolution maison d'AES). « C'est un système d'exploitation complet dont ils contrôlent pratiquement tout le code » explique Florian Grunow à Reuters. Le chercheur explique que cela est certainement pensé de manière à ce que les services de renseignement étrangers ne puissent accéder au code. Red Star OS n'est donc pas une simple copie des OS existants, comme cela a longtemps pu être pensé.

Crainte des backdoors

« La peur explique sans doute un peu cela. Les Nord-Coréens souhaitent peut-être être indépendants de tout autre système d'exploitation parce qu'ils redoutent les 'backdoors' » expliquent les chercheurs. Ils mentionnent que la conception et les attendus de cette version de Linux mettent en exergue les préoccupations du régime de Pyongyang : utiliser l'informatique pour développer les communications locales tout en les contrôlant au plus près. « Kim Jong-il avait déclaré que la Corée du Nord devait mettre au point son propre système. C'est ce qu'ils ont fait », résume Florian Grunow.

Protégé des menaces extérieures, le système d'exploitation permet aussi de surveiller des utilisateurs qui ne peuvent pas faire grand chose pour modifier le système. Un exemple : si un utilisateur tente de désactiver l'antivirus ou le firewall, l'ordinateur se réinitialise. Autre exemple : l'OS surveille l'utilisation qui est faite du logiciel en marquant de manière numérique l'ensemble des fichiers lus ou édités par l'OS. Un « tatouage numérique » qui permet de savoir qui a ouvert quel type de fichier. Concrètement, quand une clé USB entre au contact de Red Star OS, l'OS chiffre le numéro de série du disque dur de la machine et le tatoue sur les fichiers contenus dans la clés USB. Ainsi, les autorités compétentes peuvent savoir qui possède un fichier, qui l'a créé, et qui l'a ouvert, affirment les deux chercheurs.« C'est clairement de l'intrusion dans la vie privée » affirme Florian Grunow. Le chercheur explique sur ce point que les utilisateurs de Red Star OS ne sont pas conscient de ce « tatouage numérique ».

L'OS fournit également un traitement de texte, un logiciel de création musicale, et une version spécifique de Firefox pour aller surfer sur l'Internet nord-coréen exclusivement.

Nat Kretchun, un spécialiste de la Corée du Nord, affirme que la nouvelle version de Red Star OS correspond au besoin « de mettre à jour les procédures de surveillance et de sécurité pour répondre aux nouvelles technologies et aux nouvelles sources d'information ». Pour les deux chercheurs, une telle exploitation d'un outil open source va à l'encontre de la philosophie initiée et développée par Richard Stallman.


Source : ZD-Net Par Guillaume Serries, le Lundi 28 Décembre 2015

miky01

  • Expert. Réseau RESO-LIAin (01)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 3 021
  • FTTH 100 Mb/s sur Farges (01)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #1 le: 30 décembre 2015 à 23:11:21 »
Le régime cherche absolument à contrôler les échanges clandestins de films et de musique

Ben nous on est France et on a fait la meme chose avec Hadopi, vive les démocrties.

Geronimo

  • Réseau Covage de Seine-Essonne (91)
  • Client K-Net
  • *
  • Messages: 165
  • FTTH 100 Mb/s sur Soisy-sur-Seine (91)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #2 le: 30 décembre 2015 à 23:33:15 »
La Corée du Nord, sans doute le pire régime dictatorial de la planète.  :-[
(bon y a daesh mais c'est pas vraiment un pays)


Logan21

  • Client Orange Fibre
  • *
  • Messages: 114
  • Beaune 21
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #3 le: 31 décembre 2015 à 00:44:53 »
Moi ce que je constate c'est que Kim-Jon il a besoin de jumelles pour regarder son écran d'ordi! sont bizarres ces coréens..

Damien

  • Directeur d'exploitation
  • Expert
  • *
  • Messages: 1 483
    • K-Net.fr
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #4 le: 31 décembre 2015 à 00:49:06 »
Il n'a toujours pas fait fusiller son coiffeur d'ailleurs ?

Darklight

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 687
  • Free non-dégroupé (77)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #5 le: 31 décembre 2015 à 01:25:37 »
Faut pas trop ébruiter cette affaire ça pourrait donner des idées à hadopi  ;D
D'ailleurs c'était pas une des fabuleuses idées d'Hadopi d'installer un mouchard sur nos PC à une époque?

@Damien : sûrement à l'issue d'un concours où les perdants sont éliminés non?

mattmatt73

  • Expert.
  • Client Bbox fibre "câble"
  • *
  • Messages: 5 142
  • vancia (69)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #6 le: 31 décembre 2015 à 03:37:19 »
Faut pas trop ébruiter cette affaire ça pourrait donner des idées à hadopi  ;D
D'ailleurs c'était pas une des fabuleuses idées d'Hadopi d'installer un mouchard sur nos PC à une époque?

@Damien : sûrement à l'issue d'un concours où les perdants sont éliminés non?

tu as rien compris, c'est à la même époque du firewall d'openoffice ....

d'ailleurs, en parlant d'édiles technophiles, vous avez une photo de hollande ou de valls dans leurs immenses bureaux avec un ordinateur ?

PS : le petit leader (le nord coréen, pas le notre), n'est même pas devant un moniteur, mais devant une télé pas led (en CCFL) branché en VGA.
il faut fusilier le gars qui n'a pas importé de chine un truc décent.

corrector

  • Invité
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #7 le: 31 décembre 2015 à 08:24:43 »
Faut pas trop ébruiter cette affaire ça pourrait donner des idées à hadopi  ;D
D'ailleurs c'était pas une des fabuleuses idées d'Hadopi d'installer un mouchard sur nos PC à une époque?
Une fabuleuse idée.

Vous installez le mouchard légal sur un PC et après vous avez l'impunité pour tous les téléchargements illégaux sur les autres PC. Je n'en reviens pas que personne d'autre n'ait souligné ça.

corrector

  • Invité
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #8 le: 31 décembre 2015 à 08:34:18 »
Elle s'en distingue notamment par un chiffrement particulier des données (une évolution maison d'AES).

Dans quel but?

« C'est un système d'exploitation complet dont ils contrôlent pratiquement tout le code » explique Florian Grunow à Reuters. Le chercheur explique que cela est certainement pensé de manière à ce que les services de renseignement étrangers ne puissent accéder au code.

Hein?

Protégé des menaces extérieures, le système d'exploitation permet aussi de surveiller des utilisateurs qui ne peuvent pas faire grand chose pour modifier le système. Un exemple : si un utilisateur tente de désactiver l'antivirus ou le firewall, l'ordinateur se réinitialise.

Comment ça marche?

BadMax

  • Client Free adsl
  • Modérateur
  • *
  • Messages: 3 349
  • Malissard (26)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #9 le: 31 décembre 2015 à 08:38:30 »
Elle s'en distingue notamment par un chiffrement particulier des données (une évolution maison d'AES).

Dans quel but?

Si toi pas sur de tes clés, toi changer algorithme pour gagner du temps. "Ah ah homme blanc croire que c'est de l'AES ? raté c'est un SEA, 'culé de blanc"

Citer
« C'est un système d'exploitation complet dont ils contrôlent pratiquement tout le code » explique Florian Grunow à Reuters. Le chercheur explique que cela est certainement pensé de manière à ce que les services de renseignement étrangers ne puissent accéder au code.

Hein?

Deux.

En gros, ils ont fait un rsync puis un fork.

Citer
Protégé des menaces extérieures, le système d'exploitation permet aussi de surveiller des utilisateurs qui ne peuvent pas faire grand chose pour modifier le système. Un exemple : si un utilisateur tente de désactiver l'antivirus ou le firewall, l'ordinateur se réinitialise.

Comment ça marche?

Tu mets une tâche qui surveille une liste de tâches et qui fayote dès qu'il y en manque une.

Breizh 29

  • Client Bouygues ADSL +
  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 4 200
  • FTTNRA sur Guilers 29820 (29N)
Coree du nord : Surveillance et censure au cœur du linux maison
« Réponse #10 le: 31 décembre 2015 à 08:54:54 »
Une fabuleuse idée.

Vous installez le mouchard légal sur un PC et après vous avez l'impunité pour tous les téléchargements illégaux sur les autres PC. Je n'en reviens pas que personne d'autre n'ait souligné ça.

Mais si ! Ça a été signalé souvent à l'époque, c'était la grosse poilade  ;D

 

Mobile View