Auteur Sujet: Recherche témoignage sur débit VDSL2  (Lu 678 fois)

jayrem et 1 Invité sur ce sujet

mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 73
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #12 le: 13 septembre 2017 à 18:24:54 »
Non, le VDSL2 utilise des fréquences plus élevées, qui sont plus affaiblies, par effet de peau (loi de Lenz). Il faut compter environ 10db de plus d'atténuation qu'en ADSL2+. J'avais environ 6db en ADSL2+.

Nous n'avons pas la même définition de l'atténuation qui, en général est exprimée à 300 kHz, indépendamment de la technologie DSL. Pour VDSL2, la fréquence la plus élevée des profils 8x, en voie descendante, est 8 500 kHz et, pour 17a, cette valeur monte à 17 664 kHz.

Le fait que l'atténuation est plus importante pour les fréquences élevées modifie l'ordre des symboles QAM, en fonction du rapport signal à bruit.

Cordialement,
Michel


alain_p

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 4 209
  • Arpajon (91)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #13 le: 13 septembre 2017 à 21:15:02 »
Non, à 300 kHz, c'est l'affaiblissement. L'atténuation, c'est, grosso modo,  la diminution de la puissance reçue par rapport à celle émise à toutes les fréquences (en fait c'est A = 10 log (Pr/Pe).

Voir le sujet que Vivien a consacré à ces notions :

Citer
La notion d'affaiblissement théorique d'une ligne est différente de la mesure réelle de son atténuation par des modem ADSL.

En principe, l'affaiblissement théorique d'une ligne pour l'ADSL se calcule à partir de ses paramètres primaires (résistance, capacité, conductance et inductance linéiques) à une fréquence de 300 kHz, soit 15,0 dB/km pour une paire torsadée de 4/10 de mm.

Donc pour 2 km : 2,0 km * 15,0 dB/km = 30,0 dB

Les atténuations mesurées (dans les sens montant et descendant) par les modems correspondent par définition aux rapports entre la puissance totale émise par le modem èmetteur divisée par la puissance totale reçue à l'autre extrémité de la ligne par le modem récepteur. Ces rapports sont alors exprimés en dB.

https://lafibre.info/adsl/adsl-affaiblissement-theorique-et-attenuations-mesurees/

octal

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 394
  • Paris (75)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #14 le: 13 septembre 2017 à 21:31:16 »
En Claire le cuivre est plus une référence   ;D

mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 73
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #15 le: 14 septembre 2017 à 11:20:28 »
Bonjour Alain,


Non, à 300 kHz, c'est l'affaiblissement. L'atténuation, c'est, grosso modo,  la diminution de la puissance reçue par rapport à celle émise à toutes les fréquences (en fait c'est A = 10 log (Pr/Pe).


Pour l'instant, je doute de la différence entre les concepts "atténuation" et "affaiblissement".

Le terme affaiblissement se traduit en anglais par "attenuation" (cf. Journal Officiel ou dictionnaire du Québec). Par conséquent, je ne devrais pas utiliser le terme "atténuation" mais, pour être conforme à la Délégation générale à la langue française et aux langues de France, je devrais utiliser le terme "affaiblissement".

Quant à la différence franco française entre "atténuation" et "affaiblissement", ceci m'apparait suspect.

Je ne me souviens pas avoir vu cette différence dans la normalisation. D'ailleurs, comment pourrait-elle s'exprimer en anglais ?

La relation générale A = 10 log (Pr/Pe) ne met par du tout en valeur cette différence.

La puissance totale du signal reçu, sur toute la bande des fréquences allouées, intervient dans le rapport signal à bruit.

A suivre,
cordialement,
Michel

octal

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 394
  • Paris (75)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #16 le: 14 septembre 2017 à 17:34:10 »
Source officiel  ;) Affaiblissement
Affaiblissement moyen de la boucle locale cuivre : 33 dB (source) - débit correspondant : ADSL 6Mbit/s - ADSL2+ 12Mbit/s
http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/la-boucle-locale-cuivre-du-a301.html

mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 73
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #17 le: 14 septembre 2017 à 17:58:44 »
Affaiblissement moyen de la boucle locale cuivre : 33 dB (source) - débit correspondant : ADSL 6Mbit/s - ADSL2+ 12Mbit/s
http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/la-boucle-locale-cuivre-du-a301.html

Dommage qu'il ne soit pas précisé, à cet endroit, la fréquence correspondante. Comme la longueur moyenne est de 2 500 m, nous supposons que cet affaiblissement est considérée à 300 kHz, pour 4/10 (majoritairement). A cette distance, l'utilisation de VDSL2 est proscrite.

D'ailleurs, connaissant l'affaiblissement à 300 kHz, nous déduisons immédiatement les valeurs d'affaiblissement pour n'importe quelle fréquence au-dessus de 150 à 200 kHz.

Cordialement,
Michel
« Modifié: 15 septembre 2017 à 10:49:09 par mhostettl »

octal

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 394
  • Paris (75)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #18 le: 14 septembre 2017 à 23:24:18 »
Dommage qu'il ne soit pas précisé, à cet endroit, la fréquence correspondante. Comme la longueur moyenne est de 2 500 m, nous supposons que cet affaiblissement est considérée à 300 kHz, pour 4/10. A cette distance, l'utilisation de VDSL2 est proscrite.

D'ailleurs, connaissant l'affaiblissement à 300 kHz, nous déduisons immédiatement les valeurs d'affaiblissement pour n'importe quelle fréquence au-dessus de 150 à 200 kHz.

Cordialement,
Michel
1 Valeur théorique 
2 Valeur vérifier
3 Valeur absolue
Quelle est la bonne ?

octal

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 394
  • Paris (75)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #19 le: 15 septembre 2017 à 09:22:26 »
http://wallu.pagesperso-orange.fr/pag-pairedecuivre.htm
L’affaiblissement en décibel (dB) est proportionnel à la longueur du câble. Il varie en fonction de la racine carrée de la fréquence et dépend du calibre du câble. Ci-dessous est présenté un tableau de l’affaiblissement théorique linéique en dB/km, en fonction de la fréquence (source : La paire de cuivre et les interférences).
http://www.ant.developpement-durable.gouv.fr/affaiblissement-des-signaux-xdsl-explications-et-a149.html
On note que le calibre du câble est un critère déterminant : l’affaiblissement est deux fois plus élevé dans un câble de calibre 4/10 (les plus répandus) que dans un câble 8/10.
Note :En plus des phénomènes d’affaiblissement linéique, sont également à prendre en compte les pertes dues aux différents branchements ainsi qu’à la vétusté des câbles et des équipements.

mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 73
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #20 le: 15 septembre 2017 à 10:45:05 »
1 Valeur théorique 
2 Valeur vérifier
3 Valeur absolue
Quelle est la bonne ?

Aucune des dénominations ne me parait satisfaisante.

J'écrirais plutôt "valeur de référence".
"La valeur de référence de l'affaiblissement linéique est de 15 dB/km à 300 kHz, pour un fil de cuivre de diamètre 0,4 mm".

Cette valeur n'est pas "vérifiée", elle est mesurée par les équipements aux extrémités, pour chaque sous-porteuse DMT calée sur une fréquence du spectre allouée à la voie descendante et à la voie montante.

Cordialement,
Michel

octal

  • Client Free adsl
  • *
  • Messages: 1 394
  • Paris (75)
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #21 le: 15 septembre 2017 à 14:43:25 »
Aucune des dénominations ne me parait satisfaisante.

J'écrirais plutôt "valeur de référence".
"La valeur de référence de l'affaiblissement linéique est de 15 dB/km à 300 kHz, pour un fil de cuivre de diamètre 0,4 mm".

Cette valeur n'est pas "vérifiée", elle est mesurée par les équipements aux extrémités, pour chaque sous-porteuse DMT calée sur une fréquence du spectre allouée à la voie descendante et à la voie montante.

Cordialement,
Michel

Le mot référence correspond à une information (ou un élèment) qui sert de guide ou de repère pour une autre :
 ;) c'est le nom qui fait tout

mhostettl

  • Client Orange adsl
  • *
  • Messages: 73
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #22 le: 19 septembre 2017 à 14:30:57 »

Quant à la différence franco française entre "atténuation" et "affaiblissement", ceci m'apparait suspect.


Bonjour, je ne retiens pas la différence entre "atténuation" et "affaiblissement". Cette distinction me semble arbitraire et injustifiée. Je ne blâme pas ceux qui l'utiliseraient. Chacun est libre de concevoir la technique selon son affectivité.

Néanmoins... les concepts sous-tendus existent.

D'un côté, nous avons la valeur de référence de l'affaiblissement linéique, de 15 dB/km à 300 kHz, pour un fil de cuivre de diamètre 0,4 mm. L'affaiblissement linéique varie selon racine(f) au-dessus de 150 à 200 kHz.

D'un autre côté, nous avons l'affaiblissement du signal par canal (ou par bande). Cette notion est décrite, par exemple, dans G.993.2 sous la dénomination SATN-pb (signal attenuation per band).  Le terme anglais "attenuation" se traduit en français par "affaiblissement".

Cet affaiblissement est défini par canal impliqué. Il représente la différence mesurée entre la puissance totale transmise dans le canal par un équipement d'extrémité, et la puissance totale reçue dans ce canal par l'équipement d'extrémité opposée. Elle prend en compte toutes les mesures rapportées par les sous-porteuses contenues dans la bande.

Par exemple, pour VDSL2 en France, nous pouvons avoir 3 canaux montants et 3 canaux descendants. Le canal descendant DS2, de 5,2 à 8,5 MHz comporte 765 sous-porteuses.

Par conséquent, cela serait mieux d'opposer l'affaiblissement linéique à l'affaiblissement total de la voie descendante ou montante, que d'opposer artificiellement l'affaiblissement à l'atténuation.

Cordialement,
Michel
« Modifié: 20 septembre 2017 à 09:38:37 par mhostettl »

q05

  • Client Proximus (Belgique)
  • *
  • Messages: 39
Recherche témoignage sur débit VDSL2
« Réponse #23 le: 22 septembre 2017 à 15:20:17 »

 

Mobile View